27 réflexions au sujet de « La Manif pour Tous attend François Hollande au Louvre »

  1. loïc

    ridicule, ridicule, il a peur car le peuple se réveille?
    la police obéis et fait le jeu de cette classe politique pourrie jusqu’à l’os.
    on dirait un match de foot à haut risque, ou la visite du président Iranien à Paris….
    tout cela pour de jeunes Français qui disent leur raz le bol, Français bien éduqués, et qui travaillent pour payer par leurs impôts cette classe politique….
    ubuesque, ridicule

  2. Pierrot

    Ca occupe nos forces de l’ordre. Mieux vaut faire le pied de grue au Louvre qu’à Sarcelles j’imagine… certains doivent se frotter les mains de cette mobilisation des CRS. Ils sont tranquilles à présent…
    J’imagine que pour aller de l’Elysée au Louvre le pinguoin prendra la voiture ? Ou alors il va opter pour la glissade sur le ventre ?

  3. ludovic

    J’y suis passé. quelques centaines de manifestants bien pacifiques, dont F Barjot et X Bongibault.
    Ce déploiement de CRS est ridicule.
    De même la rue qui passe sous le Louvre était bloquée, ainsi que les accès piétons.
    Un président Normal quoi !!

  4. lampe jean-claude

    Où le Ministre de l’Intérieur prend-il l’argent pour l’achat et l’entretien de ce matériel,pour le recrutement, l’équipement et l’entraînement des forces de l’ordre ? Et quel sentiment d’impopularité et de peur suppose une telle démonstration de force, dans un Etat qui se réclame du pacte social et de la vertu citoyenne, mais qui à toute occasion bafoue ses principes. Le régime se ment à lui-même,quand il s’avoue ainsi incapable de se faire reconnaître un semblant de légitimité ou d’autorité naturelle. Le bonhomme Demos s’est mué en adepte en Calliclès.

  5. Esperanza

    La loi républicaine pervertit et fini par faire le contraire de ce pour quoi elle est faite.
    Nous acceptons de payer les salaires des forces de l’ordre pour qu’elles nous protège, assurent la sécurité du territoire et face appliquer la justice… Alors que la, nous les voyons protéger un voyou de président incompétent et menteur.
    Il y en a marre !!!!

  6. trahoir

    Hollande, un profil à la nord coréen ?
    Enfin un socialiste quoi !
    La visite du Nord-coréen est entourée de mystère et a requis des mesures de sécurité sans précédent.
    Les responsables militaires russes ont demandé aux habitants des immeubles avoisinant la gare de se tenir loin des fenêtres et leur ont interdit de prendre les photos.

  7. Yorgos

    Je suis très déçu ! J’étais parti ce matin plein d’enthousiasme pour aller complimenter le président flanby au Louvre. Arrivant par les couloirs du métro avec quelques gens aussi pacifiques que moi, je pénètre dans les couloirs du musée pour arriver jusqu’à la pyramide (celle qui a la pointe en bas, au sous-sol). Et ça sentait la souricière à plein nez, cet endroit là… Des mobiles partout – pas des téléphones, bande de nigauds – des cognes, quoi ! En harnachement de guerre, derrière chaque mur, devant chaque porte, à l’orée de chaque couloir… Même qu’à part eux il n’y avait quasiment que des touristes, des vrais, qui parlaient anglais, danois, coréen, et j’en passe… Tous déçus que le musée soit fermé (y lisent jamais complètement leur guide ces gens là!), mais heureux de l’animation gratuite quand même (enfin, pour eux, qui ne payent pas leurs impôts dans ce doux pays.)
    J’arrive quand même à sortir de l’endroit où il n’y avait rien à voir – sauf que peut-être que flanby il est passé par là, dans mon dos, je ne sais pas…
    Arrivé à l’air libre, après un long détour, vu qu’ils avaient fermé toutes les grilles et les fameux guichets du Louvre, j’entends des cris et des sifflets quelque part près de l’arche du carrousel… Je rallie au son, pas trop surpris de voir que derrière chaque buisson se planquait un groupe de combat républicain prêt à l’action… Et j’aperçois enfin les petits drapeaux roses et bleus aux quatre figurines qui flottent avec allégresse !
    Bon, flanby, y risquait pas de nous entendre, vu que les crs et autres mobiles ils avaient déployé un stock de barrières de sécurité qui transformait tout l’espace entre le terre-plain du carrousel et la pyramide chinoise en no-man’s-land occupé par les troupes de la réaction républicaine ! Alors au sous-sol, sous l’épaisse armature de protection de béton, vous pensez-bien…
    Et je me disais, parce que j’avais aussi vu les colonnes de véhicules peints en blanc-crs ou en bleu-gendarmerie, et payés par nous autres, stationnés sur les calmes voies d’accès au jardin des tuileries, que si le bon roi Louis le XVIème il avait pu disposer d’un tel dispositif, il serait encore là, le cher homme (enfin ses héritiers…)
    Je me disais aussi que si, par hasard, l’intégralité des 100 000 personnes – je veux dire, la totale intégralité – qui ont défilé le 24 mars partout sauf devant l’Elysée, venaient voir et complimenter l’Armée française ce prochain 14 juillet, la fête du peuple souverain, eh bien, va y avoir du spectacle.
    Mais peut-être qu’ils vont choisir de faire le défilé sous la pyramide du Louvre…

  8. PK

    C’est un président normal dans la continuité de Mitterrand… C’est ce dernier qui a lancé la mode de l’hyper-protection policière des présidents de la République.
    Son prédécesseur sortait à pied de l’Élysée pour porter ses chaussures chez le cordonnier…
    À partir de Mitterrand, la trouille du peuple est telle qu’on assiste à une escalade ridicule sur le modèle américain (qui lui, est parfaitement justifié par l’histoire…) : GIGN, EPPR, rue Solférino bloquée, trottoirs Élysée interdits, etc.
    À noter que le seul attentat d’un président en France fut celui d’un fou pendant le défilé du 14 juillet qui n’avait aucune chance d’atteindre Chirac et qui fut neutralisé… par la foule (c’est dire si le déploiement policier autour du Grand Vizir est efficace…).
    Bref, tout est normal : c’est la vie normale d’une république décadente…

  9. C.B.

    On peut compléter les propos de “PK”: jusqu’à l’arrivée de “Tonton”, n’importe qui pouvait passer sur le trottoir devant l’Élysée, juste à côté des guérites des plantons de service; depuis, c’est un périmètre sous haute sécurité! barrières métalliques, forces de l’ordre en permanence.

  10. J.A.

    Suite au commentaire de Yorgos à 14h44.
    Imaginons que nous soyons ne serait-ce que quelques milliers le 14 juillet sur les champs, nous pourrions proposer un accompagnement sonore et agiter des drapeaux bleu ciel, blanc, rose avec un logo bien connu lors du passage du Président Flamby. Imaginons que nous soyons ne serait-ce que 100 000, nous pourrions nous promener en famille à côtés de l’Armée française pour la complimenter et l’assurer de notre soutien. Le tout en direct avec une très bonne couverture médiatique. Pour être visible de loin, il ne faut pas rester sous les arbres. Stopper 25 rangs de spectateurs répartis le long de 4 km de trottoir, même avec une double barrière est impossible. Reste à définir le top départ pour la promenade. Ensuite, le Président Flamby s’en va à sa garden party, on pique-nique, et on danse… Le 14 juillet, c’est la “Fête Pour Tous”.
    Si on est plus de 100 000 ce sera une “Très Grosse Fête Pour Tous”.

  11. joubert des ouches

    Autre temps, autre époque, beaucoup de nos rois, se déplaçaient sans escorte. Ainsi
    Henri IV ne craignait pas de ne prendre avec lui que quelques proches dans son carrosse, ce que les français savaient dans toute la France.
    Son courage était d’ailleurs légendaire.
    Louis X n’avait nullement peur de se promener le soir là ou il se trouvait seul, sans même un écuyer avec lui.
    A t’on aussi oublié que nul ne pouvait se rendre à Versailles sans louer à l’entrée un chapeau et une épée. Et chacun pouvait aller voir le roi ainsi armé.
    Dans la chambre de François Ier à Chambord couchait dit-on beaucoup de gens , sans qu’il ait jamais eu peur de quoi que ce soit.
    L’histoire de la royauté est riche d’histoires qui témoignent que les français pouvaient aborder le monarque facilement.
    Un régime ne dure pas 1500 ans sans qu’il se passe quelque chose de très fort entre le roi et le pays.

  12. Etonné

    Et tout ça pour ça (hollande) ???????
    Ces voitures c’est plein de flicaille pour attrapper les gens à l’extérieur ou à vide pour embarquer tout le monde au poste ? belle alternative dans la république populaire de france

  13. aleks

    Moi aussi, je me suis rapprochée du rassemblent très bruyant (donc pas de pb pour trouver le lieu exact). J’ai réussi à discuter avec quelques policiers présents, ils sont bien conscients que leurs déploiement est excessif, d’ailleurs on a un peu rigolé ensemble. On s’est quitté avec un amical “au revoir messieurs” car la pluie est arrivée. Seul regret : pas vu Flamby, il a préféré le sous-sol…

  14. Labillardière

    La particularité de la descente des Champs-Elysées par M. normal avant le défilé militaire du 14 juillet est qu’elle est encadrée par deux détachements du régiment de cavalerie de la garde républicaine.
    Par conséquent, il pourrait être nécessaire soit de faire équiper de grosses boules Quies les oreilles équines ce matin-là, soit de prévenir Brigitte Bardot (oui, pas Frigide) de ne pas protester contre le mauvais traitement qui risque d’être infligé aux innocents quadrupèdes par les décibels destinés à réveiller l’autiste.

Laisser un commentaire