Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / Culture de mort : Avortement / Culture de mort : Eugénisme

La Maison Blanche aux petits soins du planning familial

Et on vous dit que le lobbying n'existe pas : 

"La Maison Blanche a menacé d'opposer le veto présidentiel à toute initiative républicaine visant à réduire le budget alloué à la plus importante organisation de planning familial des Etats-Unis, qui réalise notamment des avortements. Le porte-parole de l'exécutif américain Josh Earnest a indiqué que tout projet fiscal, "guidé idéologiquement", prévoyant de réduire les financements de l'organisation à but non lucratif Planned parenthood "serait certainement quelque chose qui se heurterait au veto présidentiel".

Planned parenthood est depuis longtemps la bête noire des militants conservateurs américains.  Un groupe d'opposants a récemment diffusé des vidéos enregistrées en caméra cachée, supposées montrer des employés de l'organisation proposant de vendre des tissus de foetus".

Partager cet article

12 commentaires

  1. Vendre “des tissus de foetus” est ce qui s’appelle être une “organisation à but non lucratif”.

  2. Parce que le financement du planning “familial” n’est pas “guidé idéologiquement” peut-être ?
    Bien sûr que si, par tout les partisans de la culture de mort qui militent aussi pour la contraception, le vagabondage sexuel, le mariage homo, l’euthanasie, l’eugénisme et l’ensemble de la contre-culture.
    De tous les marchands de mort (qui mènent les âmes droit en enfer), délivrez-nous, Seigneur !

  3. Pas d’autofinancement possible avec la vente des fœtus?
    Il serait temps que Planned parenthood se lance dans les produits dérivés!

  4. Évidemment que Obama soutient le planning familial. Comment peut-on être pour une union entre paires ne pouvant engendrer et ne pas vouloir tuer l’enfant dans le sein de sa mère.
    Comment peut-on être pour l’avortement et ne pas être pour l’euthanasie ? Comment être pour l’euthanasie et ne pas être pour la pureté de la race ?
    Oui né d’un père noir et élevé en Asie il a horreur des noirs, des chintoks, des latinos et de tout de qui détruit ou abîme la race supérieure des américains blancs protestants anglophones de Washington, où il a eu si difficile à se faire accepter.
    Qu’on nous débarrasse de ce bas peuple pour que triomphe la race élue qui portera la Lumière et la Science au monde.

  5. N’ayez pas peur ! C’est un tsunami familial qui est en train de déferler sur les états-Unis. Il peut bien faire des pieds et des mains, il n’empêchera pas la révolution familiale de triompher.
    Les gens en ont marre d’une culture matérialiste consumériste qui ne débouche sur rien.

  6. Mais il faut porter plainte contre les membres du personnel de Planned Parenthood qui se sont rendus coupables de faits qui sont lourdement sanctionnés par les lois américaines.

  7. Vous attendiez autre chose de Barack Hussein?

  8. […]

  9. Cet exécutif se fourvoie complètement : la défense de la vie et le refus du commerce du corps des fœtus ne relèvent pas de l’idéologie.

  10. Vendre de la chair de fœtus humains est évidemment “anodin”, alors que de vendre de l’ivoire où de la corne de rhinocéros, est un “crime” condamné quasi universellement!
    La comparaison des législations appliquées à ces deux “marchés”, montre combien le mépris des enfants de Dieu est, en ce monde décadent, corolaire d’une certaine zoolâtrie… Deux facettes d’un même paganisme.

  11. J’en conclue qu’il est plus “légal” de tuer des bébés à naître et faire du commerce de leurs corps que de tuer un lion…
    Lynchage médiatique pour les uns, support de la Maison Blanche pour les autres… Qui sont les plus criminels dans cette histoire ?

  12. On ne peut qu’admirer le tour de passe-passe mémoriel grâce auquel le “planned parenthood” américain a réussi à se faire passer pour une organisation de gauche et progressiste. Il faut en effet rappeler que le “plannned parenthood” se dénommait avant 1942 “american birth control league”. Il avait été fondé après la première guerre mondiale par l’infirmière Margaret Sanger (1879-1966). Son idéologie de contrôle des naissances et pro-avortement s’imbriquait dans une idéologie eugéniste et raciste. Il faut rappeler que l’un des membres les plus influents dans le conseil d’administration de l’ABCL était l’universitaire, journaliste et théoricien eugéniste Théodore Lothrob Stoddard (1879-1950). Stoddard avait écrit des livres aux titres aussi évocateurs que “The revolt against Civilization, The menace of the underman” (librement traduit la révolte contre la civilisation, le danger du sous-homme). Pour Stoddard la civilisation blanche était menacée par la submersion des peuples de couleur, autant que par sa dégénérescence propre, par la naissance de blancs pauvres, physiquement en bonne santé, mais intellectuellement déficients. Pour pallier ce danger il fallait imposer une politique eugéniste autoritaire, à base de stérilisations forcées, de contrôle des naissances (pour les classes pauvres défavorisées, les riches intellectuellement favorisés devaient eux se reproduire)! et surtout réduire le taux de natalité des noirs aux USA. En fait l’ABCL a fait des efforts particuliers pour étendre la contraception et l’avortement des noirs. Aujour’hui encore 13% de la population américaine est noire, mais 38% des avortements concernent des bébés noirs. Stoddard était aussi un des inspirateurs d’une loi américaine sur l’immigration de 1924 qui fermait pratiquement l’accès aux Etats-Unis aux gens de couleurs, aux Européens du Sud et aux Slaves. Il était adepte du “Nordizising” de la population, qu’on peut traduire par “enrichissement de la population d’éléments nordiques”. Dans les années 30 et jusqu’en 1941 Stoddard a fait plusieurs voyages d’études en Allemagne nazie et avait notamment été reçu par Hitler et Himmler avec lesquels il pu conférer de questions d’Eugénisme, de purification de la population et de stérilisation. Lorsqu’on connaît cette histoire on comprend mieux comment cette organisation “progressiste” se livre au trafic de tissus foetaux!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services