Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

La laïcité au Conseil de Paris

Le conseil de Paris qui se réunit une fois par mois habituellement le lundi a dérogé cette fois à son calendrier. Il se réunira demain mardi. En raison de la fête juive de Yom Kippour, les présidents de groupe des partis politiques représentés au conseil de Paris se sont mis d’accord pour repousser la réunion au lendemain.

Ce sont les même qui avaient voté en avril dernier l'interdiction de la messe de clôture du pèlerinage Chartres-Montmartre.

Partager cet article

9 commentaires

  1. Allons, allons, cher Michel, pas de pessimisme ni de mauvais esprit; demain, vous le savez bien, c’est la fête des Saints Archanges Michel Raphaël et Gabriel, le Conseil de Paris va certainement décider de décaler à nouveau sa réunion !
    Mais ensuite ce sera St Jérôme, puis Ste Thérèse, deux grandes fêtes également… à ce rythme là on comprend mieux pourquoi les séances n’ont lieu qu’une fois par mois…!

  2. Une fois de plus on sait qui commande!
    Un certain lobby dont “on” dit qu’il n’existe pas!

  3. C’est pas forcément tant une question de respect de la laïcité que de gestion logistique : quand personne vient, personne vient…

  4. Judicieuse réflexion de Michel, qui m’amène à la perplexité;
    Tôt ou tard on va se trouver avec les epreuves du baccalauréat en plein milieu du ramadan, puisqu’il se décla dans l’année ?
    Comment sera-ce géré ?

  5. Et n’est-ce pas ce même Conseil qui a refusé de rendre hommage à Louis Charles Capet, aux motifs que ce fils du “tyran” n’avait rien fait qui le mérite, la Révolution étant, comme chacun sait, un bloc auquel il est interdit de toucher, mais qui par contre a tenu à honorer Theodor HERZL comme bienfaiteur de l’humanité ?…
    Serait-ce vraiment l’apocalypse et la révélation de ce qui était encore caché à nos yeux et que même les yeux des aveugles verront ? …

  6. @ Ewart
    Le CFCM doit déjà se frotter les mains.
    Personne n’osera s’élever contre des adaptations des examens et concours qui ont traditionnellement lieu au mois de juin. Adaptations qu’appuieront la Halde et quelques recours devant le tribunal administratif pour rupture de l’égalité des candidats.
    Et hop, encore un pied dans la porte pour la charia.

  7. @ewart: Excellente question, et qui prouve bien que la situation évolue vite: il y a quelques années, personne n’y aurait pensé, les élèves musulmans passant les épreuves comme les autres sans rien demander!!
    Et que se passe-t-il quand les partiels du 2ème trimestre tombent pendant le Carême? Non, je rigole!!!

  8. Il faudrait déjà savoir si dans leurs pays, les musulmans reportent les examens pour cause de ramadan.
    Il me semble qu’on leur accorde chez nous des droits qu’ils n’ont pas chez eux.
    Je repense à ce procès en assises il y a qq temps repoussé à cause de la faiblesse due au jeune du ramadan…chez eux, on condamne et on exécute aussi pendant le ramadan, non ?

  9. information intéressante : 3 élus du groupe UMP défendent un voeu pour condamner l’interdiction du concert Annuncio.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services