Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Société

La justice française a perdu sa souverainté

La récente réforme de la garde à vue, imposée par l'UE,  s'est traduite par une baisse de 26% des gardes à vue en juin. Elle s'accompagne d'une diminution de 9% du nombre de faits élucidés et d'une chute de 11% du nombre de personnes mises en cause. Le ministère de l'Intérieur redoute les conséquences pour les enquêtes de la future «directive C» de la commissaire européenne en charge de la Justice, Viviane Reding. Celle-ci s'apprêterait à rendre la présence de l'avocat obligatoire à tous les stades de l'enquête, des auditions aux perquisitions.

Partager cet article