Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie / France : Laïcité à la française / Homosexualité : revendication du lobby gay

La guerre des laïcistes contre l’Eglise est une guerre ouverte : supprimer Noël, Pâques, Toussaint, etc.

Les catholiques vont-ils subir ou réagir en contre-attaquant? Lu sur le blog de Jacques Attali :

"Si la question du mariage pour tous fait tant bondir toutes  les Eglises, ce n’est pas tant parce que les droits et privilèges de l’union devant le maire seront ainsi étendus aux couples homosexuels, que parce que les autorités religieuses sont horrifiées par  l’usage du mot  » mariage » pour qualifier cette union.

Et cette querelle de mots  révèle une ambiguïté de l’Histoire de France,  qu’il est urgent de clarifier: depuis plus d’un siècle au moins  les Eglises ne doivent plus être maîtres des mots du droit ; elles sont en charge de la seule morale et pour leurs seuls fidèles. Le droit est laïc ; seule la morale est religieuse, pour ceux qui le désirent (…)

Il convient même,   désormais, d’aller plus loin et d’enlever de notre société laïque les derniers restes de ses désignations d’origine  religieuse.  Par exemple, les  jours fériés  ne devraient être que laïcs, tels  le 1er janvier, le 1er Mai, le 14 juillet et  le 11 novembre. Les autres, dont les noms conservent encore une  connotation religieuse (la Toussaint,  Noel, Pâques, l’Ascension, la Pentecôte,  l’Assomption) devraient se voir attribuer  des noms laïcs (« fête des enfants » pour Noel  et « fête de la liberté » pour Pâques) ou être considérés comme des fêtes religieuses, que les citoyens pourraient choisir  comme jours fériés, parmi d’autres jours fériés pour d’autres fêtes religieuses (Kippour,  l’Aïd, l’anniversaire du Dalai Lama).

Cette proposition  n’est pas un caprice de laïc, soucieux d’affirmer une illusoire victoire sur le religieux.  C’est au contraire une mesure de salut public, qui rendrait à César ce qui est à César, si on ne veut pas que d’autres religions, aux pratiquants  peut être un jour plus nombreux que les catholiques,  ne réclament à bon droit que  des jours  soient fériés pour tous à l’occasion de  leur propres fêtes.

On rétorquera que la France est fille ainée de l’Eglise et que cela donne à celle-ci quelques privilèges. On aura pourtant du mal à convaincre les générations à venir que les privilèges de la noblesse aient été abolis et que ceux d’un clergé devraient rester  toujours aussi vivaces [Sic! Comme s'il s'agissait de priviège que de reconnaître le premier-né, l'aîné, du deuxième… JL].

La religion est une affaire privée. Les mots qu’elle emploie et les rites qu’elle pratique ne sauraient en rien influer sur la démocratie de demain.  La fraternité, au 21eme siècle, aurait tout à y gagner". 

Déplorable manipulation que de parler de fraternité : quand on supprime les mots de "père" et de "mère", comment peut-on évoquer des liens entre frères? Deux solutions :

  • la fraternité de ceux qui se choississent "frères" dans les loges maçonniques;
  • la fraternité de ceux qui auront obtenu de la mère Patrie, le droit d'être conçu et d'être  confié aux mêmes parents légaux. Etrangement plus de père…

Et tout état de cause, la fraternité de ceux qui se reconnaissent un seul Père, le Notre, Celui que l'on a appris à prier dans le Pater Noster, doit être éradiquée avec l'Infâme.

La guerre fut annoncée, elle est déclarée et les premières batailles sont en cours. Qui y prend part à la hauteur des enjeux?

Partager cet article

39 commentaires

  1. Marthe Robin a dit que la France tomberai très bas et encore plus bas et qu’ensuite elle se souviendrai de Marie ………!!!!! On a un peu hâte quand on lit une telle haine !!!!

  2. Les politiciens ont parfaitement compris que le 13 janvier 95% des 1 million 300.000 manifestants étaient chrétiens …
    Là ,et seulement là, se trouve la vraie résistance ! C’est bien pour cela qu’ils nous haïssent .

  3. Bon… puisqu’on méprise 1 million de manifestants, bientôt des millions de cathos, que les merdias se fichent des centaines de manifs du 2 février…
    Faut-t-il que la France “bien élevée” passe la vitesse supérieure et passe aux grèves de masses ou à l’arrêt de TGV ?
    ça me trotte…

  4. Excellent avertissement pour la fausse “Droite”.
    M. Attali mets bien les points sur les “i”: le vrai combat est celui d’une société “avec Dieu” ou d’une société “sans Dieu”.
    Les crétins politiques et leurs imbéciles d’électeurs devraient enfin comprendre que l’on ne peut pas à la fois être de droite et être laïc/républicain.

  5. COPE et FILLON, c’est évident.
    Au lieu de la ”Fête de enfants” proposée par ATTALI pour Noël, ils voteront pour la Fête de l’enfance”.
    Mais chut, il ne faut pas le dire : ils doivent pouvoir se parer des plumes de l’autruche catholique.

  6. Hitler avait écrit Mein Kampf 20 ans avant la Seconde Guerre Mondiale…
    Et ce sont les mêmes qui ont « découvert » les horreurs du nazisme (ce merveilleux socialisme…) qui vont « découvrir » après les persécutions des catholiques de France les écrits des Attali & Consort…
    Au fait, ce monsieur qui prônait l’euthanasie des personnes âgées semble singulièrement manquer d’enthousiasme à appliquer ses thérapies… C’est dommage d’ailleurs : je ne suis pas sûr qu’il nous manquerait beaucoup…

  7. C’est bien, mais ça n’est pas assez mon petit Jacques. Il faudrait supprimer tous les prénoms d’origine sainte, renommer les villes, les villages, les monuments, les stations de métro. Enlever les croix des pharmacies, des ambulances. Supprimer le “+” de l’arithmétique. Etc, etc.
    Et surtout n’oublie pas non plus d’effacer des mémoires le fait que les inventeurs de la laïcité (que tu confonds avec le laïcisme) sont les chrétiens.

  8. S’il est cohérent avec lui même, ce dont je doute, Attali laisse le mariage aux religions et crée un alliance civile pour les non croyants et demande que l’on ne soit plus obligé de passer devant le maire avant monsieur le curé.
    Séparation de la religion et du laïcisme oblige…

  9. Attila veut faire table rase de notre passé et fourer les catholiques au même rang que les autres dans un catalogue type Redoute. Moi, cela ne me chaut point, la seule chose que je redoute est de contrister mon Seigneur et Maitre Jesus le Christ qui s’est fait homme et a versé son sang pour Moi. Vive le Christ Roi de France.

  10. Le texte de J. Attali nous invite cependant à réfléchir sur la distinction entre ce qui revient à César et le reste.
    Compte tenu de l’évolution sociale et démographique, les chrétiens ont-ils encore intérêt à vouloir maintenir dans la continuité de l’héritage chrétien ce qui relève de la vie commune et de l’Etat ? Ne gagnerions-nous pas en visibilité et en capacité de parole distinctive si les règles civiles étaient fondées différemment ? Serions-nous plus menacées si toutes les fêtes religieuses pouvaient être fêtées par chacun selon sa tradition ? Si Noel n’était férié que pour les Chrétiens, y perdrions-nous?
    Je crois qu’il faut y réfléchir car l’Eglise et beaucoup de chrétiens s’épuisent à vouloir garder les limites du désordres au nom de tous. N’utiliserions-nous pas mieux nos forces en faisant autrement “la part des choses”? Les responsables politiques auraient alors à fixer leurs propres limites, pour la paix civile ; les chrétiens seraient seulement tenus au témoignage évangélique.
    Qu’en pensez-vous? Au-delà de nos préférences et attachements naturels, pouvons-nous y réfléchir ? Les musulmans n’expriment-ils pas aujourd’hui plus librement que nous leur foi, et n’ont-ils pas acquis beaucoup d’influence ? Le Vatican, qui n’a aucune force temporelle est-il devenu impuissant pour cela ? Il est au contraire à l’abri des ambitions des Etats.
    Sommes-nous heureux de ce qu’il advient du mariage et de la filiation quand l’Etat les régissent au nom de nos propres principes dénaturés?

  11. Pour Attali, l’islam est venue avant le christianisme….
    Ce qui est bien avec Attali c’est qu’il annonce le programme à l’avance.

  12. Réputé d’une rare intelligence (voir ses conférences sur http://www.akadem.org ) , je ne peux croire que J. Attali ne sache pas ce qu’est l’Eglise. Il en donne ici une vision volontairement déformée qui sert ses intérêts cathophobes.

  13. Ce que CES ABRUTIS ne comprennent pas c’est que l’EGLISE c’est NOUS, le PEUPLE !!! L’Eglise temporelle sans nous n’est plus.
    Lorsque j’écris NOUS ce sont, pour la France, des FRANÇAIS intégrés dans le tissus économico-social de ce Pays. D’après vous qui détient les “CLEFS” ????? Sont-ce les grands penseurs christianophobes, et plus exactement CATHOPOBES ou est-ce nous le peuple de France ?
    NOUS détenons les clefs alors nous n’avons que trop TARDER. Faisons comprendre à nos persécuteurs qu’il conviend de ne pas dépasser certaines limites !!! et ce ne sont pas 50 années d’anti-chrétienté qui nous auront fait oublier Notre DIEU. Les grandes mobilisations de la fin 2012 et celles de ce début d’année sont là pour le prouver. Alors CHRETIENS et CATHOLIQUES REVOLTES VOUS, comme il se doit !!! En restant bien sur en phase avec les commandements, mais fermement et sans faillir ….. QUE CETTE ANNNE DE LA FOI soit VRAIMENT CELLE-LA ici en FRANCE .
    Dominus Tecum.

  14. Attali, infidèle à Dieu, fidèle à lui-même, surtout quand il se rase . L’apologiste inlassable du mythe prométhéen, de l’homme sans Dieu, qui veut prendre la place du Créateur et se faire démiurge et artisan de sa propre histoire.
    Ou comment construire Babel aujourd’hui, à notre époque de gouvernance mondiale, qui nous annonce des lendemains qui déchanteront si l’on ne rend à Mammon le culte qui l’honore.
    En songeant à ces perfidies d’Attali, je n’ose parler d’élucubrations, car il sait très bien ce qu’il fait et dit le bougre, et à cette Babel nouvelle, je ne puis m’empêcher de penser à sa signification : “Confusion” . Alors le “mariage” homosexuel, une pierre de plus dans l’édifice babelien ?

  15. merci d’avoir publié mon commentaire interrogateur.

  16. @ Morlez
    Ce que vous dites est débile ! Vous prônez le communautarisme d’Etat (si l’on peut dire). Et à quoi cela conduit-il d’après vous ?
    Regardez les Balkans….

  17. Il semble que nos sociétés s’acheminent à un rythme accéléré vers une partition de plus en plus tranchée : POUR ou CONTRE Dieu… Cela m’évoque quelque chose d’atendu, comme un dévoilement décisif…

  18. Je suis assez séduit par ces propositions, somme toute. En voici d’autres :
    1) Changer les noms des jours de la semaine, qui font référence, pour 6 jours sur 7, aux divinités romaines, dont nous n’avons que faire.
    2) Changer les noms de la majorité des mois, pour, en gros, les mêmes raisons (et songez au nom de Jules César et celui d’Auguste, je vous demande un peu)
    3) Interdire les datations du type “avant / après Jésus-Christ”
    4) Interdire des mots comme “adieu”, susceptible d’offenser les athées.
    5) Renommer les “Hôtel-Dieu”, tous les noms de localité en “Saint-” (comme sous la Révolution, etc., pour la même raison.
    6) Interdire l’emploi d’expressions anti-scientifiques comme : “le lever / le coucher du soleil”

  19. Nouvelle avancée sociétale :
    Désormais, on maniera la poêle lors de la “Fête des crêpes”. Il est interdit de parler de Chandeleur / Présentation au Temple, dénomination doublement abominable, qui combine le caduc passé romain et l’obscurantisme anti-laïc chrétien. L’Etat ne saurait tolérer les sauts de crêpes en contexte non-autorisé.

  20. Nouvelle avancée sociétale :
    Il est désormais interdit (sauf en se claquemurant dans son logis) d’employer les expressions anti-laïques “Dieu merci”, “Mon Dieu”, “Doux Jésus”, “A Dieu ne plaise”, “Seigneur”, ainsi que les exclamations ou jurons tels que “Bon Dieu”, “boudiou”, et variantes.

  21. Encore une avancée sociétale :
    Désormais tout nom ou prénom faisant référence à un dieu est interdit par la République comme anti-laïc et attentatoire à la délicate liberté des athées. Sont ainsi prohibés, pour prendre quelques exemples :
    Dieudonné
    Dorothée
    Théodore
    Matthieu

    Tous les prénoms d’origine hébraïque contenant un élément désignant la divinité, tels que :
    Daniel
    Elie
    Elisabeth
    Elisée
    Emmanuel
    Gabriel
    Isabelle
    Isaïe
    Jean, Jeanne
    Jérémie
    Joël
    Jonathan
    Joseph
    Raphaêl
    Samuel
    Zacharie

  22. “La religion est une affaire privée.”
    C’est sans doute pour cela qu’Attali veut introduire la possibilité pour les gens de prendre un jour férié le jour du Kippour ?
    “« Fête des enfants » pour Noel et « fête de la liberté » pour Pâques.”
    C’est exactement le verbiage des sans-culottes, des Terroristes de 1793.

  23. Ce qui est extraordinaire c’est que Jacques Attali cite lui-même le Christ : “rendez à César ce qui est à César”.
    Monsieur Attali vous ne pouvez le nier, vous même êtes emprunt de culture chrétienne !

  24. Jacques Attali vient de prouver aux Français que seule Alliance royale a raison, et qu’il nous faut de toute urgence un Roi pour sauver la Fille aînée de l’Eglise.
    La république, c’est toujours plus de persécutions avec toujours plus de laïcité. On prend comme prétexte l’islam, et on assassine les catholiques !
    A bas la république !
    Faisons la même manif que celle du 13 janvier, mais ce sera pour conduire notre Roi sur le Trône de France !

  25. Attali c’est vraiment un fou idéologue. Si nos traditions ne lui plaisent qu’il quitte ce pays de tradition chrétienne. Personne ne le regrettera.

  26. Si les évêques ne se mouillent pas, si le clergé ne s’implique pas, ce sera bien difficile… Ils doivent s’impliquer car leur force de mobilisation est énorme, on l’a vu lors des manifestations. Chaque église doit devenir un centre de résistance. L’Eglise sur terre est par définition l’Eglise militante c’est-à-dire combattante. Elle doit combattre. Les prêtres doivent faire des sermons engagés contre le Mal. S’ils ne le font pas, ils ne font pas leur devoir. Or, ils le font rarement. Il faut aller chercher les prêtres pour combattre comme les Vendéens allaient chercher leurs nobles pour diriger leur armée. Les fidèles doivent prier et agir pour que les clercs entrent dans le combat. Tout ce qui se passe actuellement était prévisible en mai 2012 : mariage homosexuel, PMA, adoption, centres de shoots pour les drogués, abolition de la transmission des noms de famille, encouragement de l’avortement. L’Eglise le savait : elle aurait dû clairement, explicitement appeler à battre Hollande au second tour. Elle ne l’a pas fait, beaucoup ne l’ont pas fait en se focalisant bêtement sur Sarkozy alors que l’enjeu était d’éviter le torrent gauchiste. Ce manque de lucidité et d’intelligence se paye cher, très cher. Maintenant, il faut mettre la pression pour combattre les avancées du mal des 5 qui viennent. Ce n’est qu’un début dans l’horreur, il faut donc se mobilier.

  27. Je savais pas que l’académie française était le vatican ! On m’avait caché ça pendant 40 ans dites donc.
    J’aimerais avoir comme Attali aucun sens du ridicule. Ca doit donner une force incroyable… moi qui rougit pour un rien. Lui il peut enfiler les niaiseries en rafale sans frétiller un poil de sourcil. Chapeau, honnêtement.

  28. Pourtant un jour sur la chaîne parlementaire j’ai entendu Attila avec une ferveur religieuse parler de l’avenir de “Jérusalem, capitale d’un nouvel ordre mondial” Leur laïcité, c’est supplanter notre foi par leur secte.

  29. Attali est dans une caricature de la vraie parole du Christ et en plus il amalgame Dieu avec le concept d’un dieu. Son aveuglement idéologique, ou sa haine du catholicisme, voire les deux, lui font sciemment écarté le dieu-césar d’une certaine religion (et d’une autre, malgré les apparences, dans sa forme la plus traditionnelle), et le césar-dieu d’une autre religion qui se dit pourtant sans dieu.
    Ce n’est absolument l’idée qu’a voulu transmettre notre Seigneur, Père, Fils et Saint Esprit.
    C’est d’une malhonnêteté intellectuelle rare et c’est une inversion des valeurs et des mots. Bref diabolique. Mais qui pourrait s’en étonner.

  30. @Morlez
    Il va y avoir du boulot pour tous :
    Il faut rebaptiser tout et fabriquer de nouveaux annuaires,de nouvelles plaques de rue,trouver de nouveaux noms il n’y a pas de raison non plus pour que les noms de ville ou de village portent le nom d’un saint:
    désormais on habitera Etienne ou Pé.
    Notre Dame sera dénommée Déesse suprême etc etc !
    Lâchez les chiens…

  31. AHHHHHHH, nous y arrivons à ce Jour de ténèbres annoncé depuis tant de siècles et qui semblera sans fin !!!
    Seigneur, aie pitié de nous et du monde entier !
    Les remous dûs aux confrontations entre les pro et anti mariages homos, soulèvent les vieilles boues puantes des haines des temps passés où, DÉJÀ, les intellectuels français se débattaient pour se trouver une identité plus proche de leurs pensées, en assassinant en masses les représentants de l’union “laïque ” et ” cléricale ” de cette France Fille Aînée de l’Église !
    Ces crimes ont mis en “lumière” le véritable but de leurs actes en révélant leur appartenance à l’église du mal !
    Les évènements actuels précèdent de peu la persécution des chrétiens et catholiques de France et du monde entier !
    Si peu y croient, pensant que vivre au XXIème siècle est une sécurité suffisante contre la bêtise et la démence des hommes alors que justement, c’est la garantie de souffrances et persécutions pire que celles du XXème siècles !
    Priez, priez, priez !

  32. Vous apprécierez peut-être cette vidéo dun’ personne qui connaît fort bien son sujet. C’est très différent de ce que prévoit Jacques Attali. C’est dit avec beaucoup d’humour provocateur.
    Aldo Stérone: “Pourquoi la France deviendra un califat”
    http://www.operationteafortwo.com/2013/01/23/video-pourquoi-la-france-deviendra-un-califat/
    Regardez au moins quelques minutes, on y parle du “Mariage pour tous”.

  33. Jack l’éventreur du christianisme, je prierai pour toi ce soir, grâce à tes monstruosités, les amoureux de Dieu se réveillent, car sans Lui on ne peut rien faire ( la preuve!), en ce moment satan se déchaine comme un fou, Marie aura le dernier mot.

  34. Catholique ‭!
    Être catholiques sauf en politique,‭ ‬à la manière réclamée de nous par le laïcisme maçonnique et consentie par l’œcuménisme moderniste,‭ ‬c‭’‬est le début de l‭’‬apostasie ‭!
    Le Panthéon résume et symbolise l‭’‬histoire moderne de la France contrainte à l‭’‬apostasie :‭ ‬le pays de la cathédrale et de la croisade,‭ ‬de la chevalerie et de la mission est étrangement devenu la patrie de la révolution ‭; ‬des droits de l‭’‬homme.‭ (‬sans Dieu.‭) ‬Une nouvelle tradition issue de‭ ‬89‭ ‬est venue s‭’‬ajouter à l‭’‬ancienne tradition chrétienne‭…‬ Il y a maintenant deux traditions nationales comme il y a deux fêtes nationales ‭; ‬celle de Jehanne d‭’‬Arc et celle du‭ ‬14‭ ‬juillet.‭ ‬Ce n‭’‬est pas la même France dans l‭’‬une‭ ‬et dans l‭’‬autre.
    On peut en théorie imaginer une réconciliation de ces deux traditions antagonistes.‭ ‬Ce fut la tentative de Napoléon,‭ ‬des catholiques libéraux,‭ ‬de la démocratie chrétienne,‭ ‬de Maritain et Paul VI‭…‬ Mais le Panthéon,‭ ‬parfait symbole,‭ ‬nous averti :‭ ‬il n‭’‬a pas été construit à coté de la cathédrale,‭ ‬il a été établi à la place d‭’‬une église ‭; ‬une église colonisée par un culte hostile à la tradition religieuse constitutive de la France.‭ (‬Madiran‭)

  35. ATTALI ou …. ATTILA, ce chef de guerre, adepte de la terre brûlée ?

  36. @ Dominique
    Arrêtez de crier vive le roi à tue-tête et de vivre dans le rêve.
    La Grande-Bretagne est une monarchie, elle vient d’adopter le mariage gay. La Belgique, les Pays-Bas, le Danemark, la Suède, la Norvège, sont aussi des monarchies où mariage homosexuel a été adopté.
    Seules deux républiques (et bientôt trois) en Europe se sont prononcés favorablement sur cette question : le Portugal et l’Islande.

  37. La grande Bretagne une * monarchie * ??
    sûrement pas !
    La reine n’a pas le pouvoir , c’est le premier ministre qui l’a .
    La reine elle , n’est là que pour la gallerie .

  38. Il a oublié la fête de la “Déesse Raison”, de “Bacchus” et autre “fête de la fraternité du genre humain” ; beurk !

  39. G,
    Depuis quand la perfide Albion est-elle un exemple ?
    La seule monarchie qui vaille et qui fut l’exemple des nations est la catholique couronnée à Reims avec la Ste Ampoule.
    L’infidélité n’est jamais éternelle… et 200 ans à peine est une goutte d’eau ds l’Histoire de France ! Juste le double de la guerre de Cent ans 😉

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services