Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

La France veut armer les islamistes de Syrie

Des armes qui risquent de se retrouver face aux militaires français, comme le dénonce Marine Le Pen :

"La décision prise par l’Union Européenne de lever l’embargo sur les
armes à destination des rebelles islamistes de Syrie est irresponsable
et dangereuse
. Irresponsable en ce qu’elle risque de raviver sur le
terrain les combats terribles qui durent depuis tant de temps, et dont
les civils sont les premières victimes ; dangereuse pour la stabilité de
la région et finalement notre propre sécurité, mise en péril par
l’armement de mafias islamistes, qui, comme en Libye, se retourneront
contre nous à travers les ramifications du terrorisme djihadiste
international.
[…]"

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique