Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

La France n’a plus de site internet

Le site ouvert hier est en rade. D’abord il était “momentanément indisponible” en raison du "nombre très important de visiteurs". Aujourd’hui, il est “momentanément indisponible” à cause d’un “problème de configuration de nos serveurs”. L'un des responsables du projet explique :

“Il y a un problème dans la configuration des serveurs qui vient de notre hébergeur Cyberscope. Tant qu'on n'a pas la garantie que le système est fiable, qu'il n'y a plus de faille, on ne relancera pas le site".

Un responsable de Cyberscope a expliqué que le problème technique était lié à la base de données: "Elle a été construite d'une manière qui ne correspond pas à l'usage".

Construite avec 800.000€.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Ce site est à l’image du pays et de ses dirigeants corrompus jusqu’à la moëlle : inutile, coûteux, lamentable et minable. Et dire que tout se fait avec notre pognon ; ça me révolte.

  2. C’est pas grave, c’est l’argent des contribuables français… et ceux-là, ils ne se mettent jamais en grève.

  3. Et le Salon Beige, qui lui est fiable, avec combien ?
    [Une dizaine d’euros par mois. MJ]

  4. Quelle époque!
    Avec 800.000 euros t’as plus rien!

  5. J’ai regardé la page d’accueil du site. Elle est minable, ridicule, indigente, provinciale. D’innombrables blogs ou sites d’information amateurs suscitent cent fois plus d’intérêt dès leur page d’accueil.
    …Et en plus, le site ne marche pas ! Ecnore mieux, personne n’est responsable !C’est la faute des autres : le gouvernement rejette la faute sur l’hébergeur, l’hébergeur rejette la faute sur le concepteur de la base de données.
    Quelqu’un aurait été payé par une puissance étrangère pour ridiculiser la France, pour confirmer les clichés les plus diffamatoires sur les Français (arrogants, vaniteux, paresseux, irresponsables, imprévoyants, adeptes du travail bâclé, jetant l’argent par les fenêtres) qu’il n’aurait pas fait mieux.
    Enfin il y en a toujours que cela ne dissuadera pas de venir, ce sont nos amis de la diversité. Ceux-là doivent se sentir en terrain familier.

  6. Merci MJ.

Publier une réponse