Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La France livrée aux racailles

La France livrée aux racailles

Un fait divers qui résume la déchéance politique :

Ce colistier de Karim Bouamrane (PS) siège sur les bancs de la majorité, au sein du nouveau conseil municipal de Saint-Ouen. Il a été placé en garde à vue puis relâché avec un rappel à la loi. Il occupait la 27e place de la liste Réinventons Saint-Ouen, en position éligible.

A Mantes-la-Ville, l’équipe de Samy Damergy fête la défaite du maire RN Cyril Nauth, lequel rapporte ce propos d’un électeur devant un bureau de vote : « Tu vas partir comme en 1962. »

Cyril Nauth a analysé les conditions de sa défaite :

« Il aurait fallu une triangulaire. Je reste conseiller municipal d’opposition. Vous n’en avez pas fini avec moi. Je regrette le choix d’un candidat clientéliste et communautariste. Je suis très triste pour Mantes-la-Ville. »

Partager cet article

8 commentaires

  1. Version corrigée :
    Le soutien de Bédier à Samy Damergy est tout un symbole : il ne faut surtout pas oublier ni son passé judiciaire (le 12 décembre 2006, il est condamné à 18 mois de prison avec sursis, 50 000 euros d’amende pour corruption passive et recel d’abus de biens sociaux, peine assortie de six ans d’inéligibilité conformément à l’article LO 130 du code électoral), ni ses magouilles pour redevenir président du Conseil départemental des Yvelines dès que sa peine d’inéligibilité a été purgée.

  2. Il est temps que les autochtones fassent leurs valises !
    Mais y a-t-il encore des autochtones ?

  3. la faute à qui ? si les français s’étaient déplacés pour aller voter

  4. Qu’elle est belle la France de mIcron l’incapable

  5. La France n’a pas attendu Zakaria Zigh pour avoir de la racaille au sommet de l’Etat, dans les ministères, l’Assemblée Nationale, le Sénat et d’une manière générale dans toutes ses institutions.

  6. Et hier, 2 jours après la 1ère affaire, Zakaria Zigh a remis le couvert. Cette fois, il a été surpris en train de se rouler un joint avec ses “potes” sous le pont Alexandre III à Paris. Cette fois, il a (été) démissionné de son tout nouveau mandat d’élu municipal…
    🤯🥴🤯🥴🤯

  7. Il ne faut pas s’étonner de voir des voyous sur les listes électorales ; ils sont partout, jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. Qui se ressemble s’assemble.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services