Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La France, indifférente aux chrétiens d’Orient

De Wallerand de Saint-Just, membre du Bureau exécutif du Front National :

"Renault Girard, dans un article publié dans le Figaro du 19 août, écrit exactement ce qu’il faut : « dans l’Orient compliqué, ne jamais abandonner ses amis ». Il y rappelle, notamment, les graves erreurs commises ces dernières années, par les USA ou par la France de N. Sarkozy, de déstabilisation d’un certain nombre de régimes remparts de l’islamisme radical; il y rappelle aussi qu’en matière « d’abandon des chrétiens d’Orient, la France n’a hélas pas de leçon à donner ». C’est depuis 1975 l’histoire des chrétiens maronites du Liban : en France, les puissants ont été cruellement indifférents à leur sort.

Toutefois, des français se sont dévoués : depuis toujours, le Front national, avec à l’époque Chrétienté-solidarité, s’est attachė à défendre les chrétiens du Liban et d’Orient. J’ai moi-même participé très activement à la défense judiciaire d’un des chefs emblématiques des forces libanaises chrétiennes, Jany Le Pen a manifesté, avec son association « SOS enfants d’Irak » une préoccupation constante.

Il est très douteux qu’aujourd’hui, la France, ses dirigeants actuels, aient vraiment la volonté et la possibilité de défendre les Chaldéens victimes de terribles atrocités pour la raison qu’ils sont chrétiens.

C’est encore une fois, un mouvement politique, le Front national, qui prend et prendra la tête d’une nouvelle politique visant à réduire l’extrémisme islamique qui progresse dans de nombreux pays comme sur notre territoire."

Partager cet article