Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société / Pays : International / Valeurs chrétiennes : Culture

La France «est devenue le toutou, le télégraphiste, l’élève de l’Amérique»

Ce n'est pas le Salon Beige qui le dit, c'est Philippe de Villiers, interrogé par RT.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

8 commentaires

  1. Quand bien même ce serait le salon beige qui le dit cela n’en est pas moins vrai. De toute façon Hollande comme Pécresse et d’autres font partie de la French American Foundation qui dépasse les prétendus clivages politiques. Or il existe un viel adage, “qui paie commande”.
    Par conséquent, Hollande et sa clique ne font que payer une dette électorale. Qu’on se le dise!
    Jacques Frantz

  2. Il est parfaitement évident que la France est un pays occupé dont le “gouvernement” est un gouvernement d’occupation étrangère.
    La politique étrangère et les “décisions” de la France sont démentes depuis un certain temps et le monde entier s’en est parfaitement rendu compte.
    Ce que dit Philippe de Villiers est tout simplement évident.
    Il est également évident que les mesures soi-disant anti-terroristes visent les Français qui voudraient se rebeller contre ce gouvernement d’occupation.
    La répression frappe les résistants et les Français de base.

  3. Oui, mais de l’Amérique des gaucho-socialo-corromptus de droite, alias les républicains de l’establishment.
    ce que dit Villiers reviendrait à dire que la France ce sont les socialistes plus Juppé.
    Il y a une quasi gurre civile aux EUA et il y en aura une bientôt en France.
    Il faut que les politiciens français révisent leur géopolitique, celle des états, pour comprendre que celle des peuples se lève.

  4. La France a été piégée depuis Lafayette… puis enferrée depuis 1918 et démantelée depuis 1945 par cet Etat supramaçonnique.
    Louis XIV a refusé le Sacré-Coeur en 1689, la France devint par une diplomatie de kabbale un hexagone avec l’Alsace-Lorraine où le règne occulte de l’étoile s’y inséra définitivement… puis vint la CEE avec les 12 étoiles sans Notre-Dame.
    Peu après l’érection de la Basilique du Sacré-Coeur, après la main tendue de Léon XIII voyant cette vraie pénitence clairvoyante de la défaite effarante de 1871 (ce monument avait été demandé à Louis XIV par Ste Marguerite-Marie), le peuple refusa à nouveau le Sacré-Coeur peu après l’affaire Dreyfus via les lois sacrilèges de 1905 1920, donc même punition collective d’une Nation ravagée, s’étant définitivement dès lors unie aux alliés de Satan… et 1945 sonne le glas malgré la girouette De Gaulle

  5. Ce qui est triste, c’est que P2V a bien raison, com’d’hab. Et ce n’est pas d’aujourd’hui. Les Français n’en ont pas voulu et maintenant il est trop tard.

  6. La France qui n’a plus d’armée, malgré les demandes des USA d’investir davantage dans la Défense, est protégée par l’armée américaine.
    La France n’est même pas capable d’être un valet.

  7. C’est vrai qu’entre 2007 et 2012 avec “le meilleur d’entre nous” selon Rachida Dati (un certain Nicolas…), la soumission béate aux donneurs d’ordre de la finance internationale établie aux Etats-Unis est devenue très lourde…
    De son temps, le général de Gaulle avait fait comprendre aux américains que la France était une alliée, mais pas un toutou à sa mémère USA. Ce que ne comprennent toujours pas les politiques (et une large partie du peuple américain).
    Le courant passait pas trop mal avec “Ike” avant 61, et moins bien avec JFK (je ne parle pas de la Jackie Bouvier, par politesse…) ; pas du tout avec cet abruti de texan de Johnson, et enfin pas mal avec Nixon, qui valait beaucoup mieux que ce que les gauchistes veulent nous faire croire !
    Le drame, dans un monde où le payeur donne les ordres (c’est logique, non ?), c’est que nous français n’avons plus les moyens de donner des ordres et de se faire respecter…
    Pourtant, avec un peu de bonne volonté…

  8. Salon Beige,de Villiers, ce n’est pas vraiment de la diversité 🙂

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services