Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Pays : International

La France en porte à faux

C'est la substance de cette très intéressante analyse de Christian Harbulot, directeur de l'Ecole de guerre économique et l'un des plus éclairés théoriciens et praticiens de la guerre de l'information. Extrait.

"La mise en lumière du dessous des cartes américaines au Moyen Orient
En mai 2015, un groupe conservateur américain a obtenu la déclassification d’un rapport de la Defense Intelligence Agency à la suite d’un procès intenté à l’administration fédérale. Il est précisé dans ce document daté d’août 2012, que les Etats-Unis et leurs alliés opposés au régime syrien auraient intérêt à voir apparaître un Etat islamiste de tendance salafiste dans une partie de la Syrie afin d’accentuer la déstabilisation de Bachar El Assad. Cette révélation met un peu plus en lumière la petite phrase du général Vincent Desportes. Cet ancien directeur de l’Ecole de Guerre avait déclaré, lors d’une audition devant une commission parlementaire française, que les Etats-Unis ont joué un rôle actif dans la montée en puissance de Daech.
Par la suite, il est démontré par les faits que cette manœuvre géopolitique américaine a mis la France dans une situation totalement contradictoire:
– sur le plan diplomatique, le gouvernement français soutient la position américaine et saoudienne contre le régime syrien ;
– sur le plan intérieur, les forces de sécurité françaises doivent affronter des terroristes qui se revendiquent de Daech et qui tuent des Français sur le territoire national.

La France en porte-à-faux
Cette situation est à terme intenable car les structures de contre information dont Manuel Valls a annoncé la création seront d’autant plus démunies sur le plan argumentaire si les jeunes qui partent rejoindre Daech leur objectent ironiquement qu’elles le font avec l’assentiment tacite du principal allié de la France.
L’heure est venue de traiter ce type de problématique (cf. note 3) avec le plus grand sérieux et sans ambigüité en termes de stratégie. C’est le sens du rapport La France peut-elle vaincre Daech sur le terrain de la guerre de l’information. Rédigé par des membres de l’Ecole de Guerre Economique, ce rapport s’inscrit dans une démarche de sensibilisation sur les nouvelles manières de s’affronter en dehors du terrain strictement militaire."

Partager cet article

3 commentaires

  1. Pour que notre politique étrangère soit cohérente, il faudrait balayer le gouvernement fantoche de notre pays.
    A moins d’un renversement, il faudra attendre 2017, et si c’est pour voir revenir l’UMP nous n’aurons pas avancé d’un pas, ses membres sont aussi nuls, incultes et crétins que ceux du PS.
    Cela fait pratiquement 50 ans que nous trahissons nos alliés traditionnels, que nous soutenons la forfaiture et que nous détériorons gravement les intérêts de notre pays.
    Nos dirigeants depuis 50 ans sont des traîtres au sens académique du terme.

  2. « … les États-Unis et leurs alliés opposés au régime syrien auraient intérêt à voir apparaître un État islamiste de tendance salafiste dans une partie de la Syrie afin d’accentuer la déstabilisation de Bachar El Assad…. »
    « … les États-Unis ont joué un rôle actif dans la montée en puissance de Daech (L’État Islamique). »
    « … le gouvernement français soutient la position américaine et saoudienne contre le régime syrien… »
    « … les structures de contre information … seront d’autant plus démunies sur le plan argumentaire si les jeunes qui partent rejoindre Daech (L’État Islamique) leur objectent ironiquement qu’elles le font avec l’assentiment tacite du principal allié de la France. »
    ————————-
    Lu au petit déjeuner, ça ne passe pas (Beurk !)
    Assez du double jeu des USA et de son toutou, la France : Fabius démission !
    Note : En Français, on, ne dit pas « Daech » qui est de l’arabe mais « État Islamique ».

  3. Obama est une pourriture gauchiste qui combat les modérés alaouites aux côtés des fanatiques wahhabites, et Hollande suit sous la pression de St Germain-des-prés qui trouve cela follement excitant, les transformant en courageux résistants de salon. Cf les bobos d’Arte, le Monde etc.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services