Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / L'Eglise : Vie de l'Eglise

La France doit porter la voix des chrétiens d’Orient

Appel lancé par Dominique Souchet, député de la Vendée, conseiller des Affaires étrangères et signé à ce jour par 83 députés, 23 sénateurs et 9 députés européens. La liste n'est pas close, vous pouvez solliciter votre député. Exraits :

Cir2 "Le cri d’alarme des chrétiens d’Orient n’a jamais été aussi fort. Les persécutions et les attentats dont ils sont victimes les poussent plus que jamais à l’exode. Le risque de disparition des communautés chrétiennes du Moyen Orient est donc réel.

Nous ne pouvons rester inertes ni indifférents devant une telle perspective. Nous devons agir, à la fois à très court terme et pour assurer dans la durée la sécurité des chrétiens d’Orient (…)

Nous rappelons qu’il est dans la tradition diplomatique de la France de porter la voix des chrétiens d’Orient. La France, en raison de sa politique étrangère équilibrée, dispose d’une grande crédibilité dans cette région du monde et elle peut jouer un rôle majeur en faveur de la protection des minorités chrétiennes d’Orient. Elle peut et doit peser de toute son influence pour demander aux pays concernés d’être les garants du libre exercice du culte sur leur territoire et les protecteurs, face au sectarisme fanatique, des minorités religieuses menacées de disparition. En Irak, elle doit user vis-à-vis des autorités de la capacité d’influence que lui confère l’aide apportée à la formation des forces de sécurité (…)

Aed La France doit user de son influence pour que les pays dont la législation est inspirée de la charia reconnaissent le droit de chaque personne humaine à exercer sa liberté de conscience. Notre pays, qui s’est toujours donné pour mission la défense des droits fondamentaux, ne peut plus rester sourd devant les intimidations, les conversions forcées, les appels au meurtre, les enlèvements et les attentats qui rythment chaque jour la vie des chrétiens dans un nombre croissant de pays".

Partager cet article

3 commentaires

  1. Je crains fort que nombre de nos dirigeants se préoccupent plutôt de leur carrière et des avantages liés (les “ors” de la République…)que de défendre les vraies racines judéo-chrétiennes de la France, de l’Europe et d’ailleurs.Le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord, la Turquie étaient chrétiens avant nous ………..Ils ont été soumis à l’islam par le fer et le sang….L’invasion tente de se propager, même en 744…par Roissy…Stopper , faire refluer l’islam, voilà la route à suivre. Pas celle qui consiste à construire des mosquées-casernes avec l’argent public (même partiellement)
    Le réveil de 2012 sera douloureux pour ceux de nos dirigeants qui ne voient rien venir….

  2. La France doit surtout demander le respect du Droit International auquel les états ont souscrit et qui porte la liberté religieuse.
    En cas de génocide et de persécutions, ce qui est le cas, c’est le Tribunal de La Haye qui devrait être immédiatement saisi afin d’arrêter et de condamner les dirigeants.
    Le Droit International serait-il à la tête du client ?
    Totalement exempt par exemple de santions ou d’un simple échéancier d’évolution lorsqu’il s’agit de la Chine ?
    On comprend que d’autres puissent se sentir tout permis.

  3. Encore une fois, tout cela est du vent…
    Demander – c’est gentil dit – quelque chose à quelqu’un quand on n’est pas crédible militairement est n’importe quoi… à la limite, ça risque même d’empirer les choses pour les chrétiens locaux…
    Que la France commence à botter les fesses des musulmans de France et qu’elle remette en route la machine militaire et ensuite elle aura une voix dans le concert des nations…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services