Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

La France bien élevée s’est décomplexée

Hier, dans le Libre journal de l'indépendance du 4 novembre sur Radio Courtoisie à 12h, présenté par Alain Bournazel, Gabrielle Cluzel, a évoqué "le réveil de
la France bien élevée
" vers 5 à 8 min (intégralité de l'émission ici) :

"LMPT n'était qu'une répétition, une
mise en place, un comptage, une organisation, (…) le premier résultat
énorme c'est que la France bien élevée s'est décomplexée
, avant elle
était un peu le Poil de carotte de la société française, même elle ne
s'aimait pas, aucun analyste de la vie politique n'a été capable de
prédire ce mouvement car tout le monde se disait cette France là, des
petites fourmies industrieuses qui ne fait pas parler d'elle ne sera pas
capable de se soulever et elle ne croyait pas en elle."

"Au début de LMPT : on disait à
cette France un peu catholique, Lequesnoy, bien peignée, première de la
classe, n'arrivez pas en ayant l'air trop coincé, (…) ils l'ont accepté
parce qu'ils ne croyaient pas en eux, et d'un coup ils se sont comptés,
c'est un point de non retour, un point de départ".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services