Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Homosexualité : revendication du lobby gay

La fête des mères devient la fête des gens qu’on aime

MEncore une conséquence de l'épouvantable loi Taubira : dans les écoles, les fêtes des mères, et des pères, deviennent la fête des gens qu'on aime. Avec des justifications un peu tarabiscotées :

« Chers parents, au vu de situations familiales délicates de certains enfants, nous avons décidé de fêter la “fête des gens que l’on aime” et non pas les traditionnelles fêtes des mères et pères. Chaque enfant a donc créé avec son enseignante deux objets qu’il offrira aux personnes de son choix. Les deux objets seront ramenés à la maison en même temps cette semaine. Cordialement, les maîtresses. »

Suggérons aux papa et aux mamans que les cadeaux de fin d'année traditionnellement destinés aux maîtresses soient désormais offerts aux gens que les élèves aiment…

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.