Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / France : Société

“La famille est le premier refuge pour la souffrance, l’espérance, la stabilité et les enfants”

Extraits trouvés ici d'une tribune du professeur Joyeux parue dans le Figaro et réservé sur le net aux seuls abonnés. Dommage, je n'ai que ces bribes à vous proposer (à moins d'un scan à venir d'un lecteur) :

Phj "Dans une tribune intitulée "La révolution familiale est en marche" publiée dans Le Figaro du jour, le Professeur Henri Joyeux fait un triste constat  :

"C'est la forêt vierge des familles : mères ado, mono, hétéro, homo, coparentalité sans oublier la procréation médicalement assistée (PMA), les embryons congelés, bientôt vitrifiés. La grossesse pour autrui (GPA) est au pinacle pour gynécologues et philosophes qui se veulent tendance. L'instinct maternel est rejeté à partir des dénis de grossesse et néonaticides. Les chercheurs rêvent du Nobel avec des embryons sans parents et les laboratoires des extraits d'embryons pour prévenir l'Alzheimer. (…) Psychologues, médiateurs, coach font florès, tandis que les suicides des jeunes et plus âgés fleurissent. L'euthanasie rôde autour des hôpitaux au nom d'une charité qui serait plus juste car vraiment laïque. L'angoisse est partout, elle fragilise la société. Pas de ministre de la Famille, seulement des cohésions individuelles."

Et pourtant…

"Pourtant, la famille est le premier refuge pour la souffrance, l'espérance, la stabilité et les enfants".

Et le Professeur Joyeux de faire un portrait laudateur de ces jeunes qui s'engagent :

"Ceux qui fondent une famille sont des créatifs qui n'ont pas peur de l'avenir, qui savent qu'en famille on peut être solidaire, plus solide que tout seul".

Tout en rappelant leur responsabilité :

"Le zéro en maths ne tue pas, mais le zéro en amour peut tuer un enfant, un ado, un jeune adulte…"

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Concernant le Pr Joyeux, j’ai eu l’occasion de recevoir quelques pistes de sa part pour effectuer un stage dans un service en oncologie, et il a pris le temps de me répondre alors qu’il ne me connaissait pas. Je l’avais contacté sur les conseils d’une amie infirmière qui a a travaillé avec lui et en dit le plus grand bien !

  2. merci infiniment Professeur Joyeux. Vous nous redonnez espoir

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services