Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Médias : Désinformation

La diversité est absente au sommet de la direction du JDD

Peut-être est-ce pour conjurer la fuite des lecteurs qui se traduit par une baisse vertigineuse de ses ventes (268 000 exemplaires en moyenne par semaine en 2009 contre 176 000 en 2017 et même 162 000 en décembre 2017) que le JDD se lance dans des articles aussi mauvais que ridicules ? S'en prendre à l'armée française et en particulier à la physionomie de ses chefs sans analyse, sans essayer de comprendre et sans même se regarder soi-même relève soit d'un parti pris évident, soit d'une absence d'observation, soit de discussions de café de commerce…

Mais puisque le JDD reproche aux armées d'avoir peu de chefs issus de la diversité, intéressons-nous aux directeurs successifs du JDD et aux principaux journalistes membres de sa rédaction. Nul doute qu'ils doivent donner l'exemple et éviter l'entre-soi :

Voici les différents directeurs du JDD depuis 1987 : Alain Genestar (1987-1999), Jean-Claude Maurice (1999-2005), Jacques Espérandieu (2005-2008), Christian de Villeneuve (2008-2010), Olivier Jay (2010-2011), Jérôme Bellay (2011-2016), Hervé Gattegno, depuis 2016.

Présentation1

Puisqu'au sommet du JDD la diversité semble difficile, descendons d'un clic dans la hiérarchie. Intéressons-nous donc au rédacteur en chef central et secrétaire général de la rédaction (Cyril Petit), aux  rédacteurs en chef (Anna Cabana pour la politique, François Clemenceau pour l’international et auteur de l'article incriminé, Bruna Basini pour l’économie) et Pascal Ceaux pour la société) ou encore à la directrice de la publication (Claire Léost).

Présentation1

Et ils sont tous interchangeables car ils passent du Monde à l'Express ou Libération puis au Point ou encore au JDD. Non, décidément, il y a trop de "blancs" au JDD !

Et pour finir, une petite photo de la rédaction :

DZGEIA8X0AUdi8_

On se souvient également de cette photo de la rédaction de Libération dont un article  critiquait l'absence de diversité dans les cabinets ministériels.

Partager cet article

6 commentaires

  1. personnellement je ne lis pas ces torchons ; ils m’ont suffisamment sali pour rien ; alors laissons les bobos en être des lecteurs.

  2. Il faut croire que pour conchier la France et les français, nul besoin de la diversité…

  3. Bien remarqué que les moralisateurs de la “diversité” sont des bobos “non-diversifiés” !
    Au fil des ans, on a pu voir les photos du personnel de Libé, de Médiapart et maintenant du JDD.
    Pareil !
    Autant leur retourner une des expressions favorites de leurs pères spirituels : “d’où parle-tu, camarade ?”
    En Français, commence donc par balayer devant ta porte !

  4. ce n’est pas la branche qu’ils scient : c’est l’arbre entier!

  5. Pourquoi parler d’eux, et en faire de la pub!
    Car nous, on s’en fout, on ne les lira jamais , si vous n’en parliez pas on ignorerait leur existence.
    Laissez les parler dans le desert!
    Parlons de ce qui élève , enrichit
    Il y a urgence pour la sauvegarde des âmes…

  6. Pharisaïsme médiatique caractérisé…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services