"La distribution de préservatifs n’est pas en conformité avec nos valeurs et nos traditions"

C'est ce que le doyen et le directeur de l'Université catholique de Boston ont écrit à des étudiants qui distribuaient gratuitement des préservatifs et des lubrifiants à l'entrée de la cité universitaire où dorment les étudiants.

L'ordre formel d'arrêter sous peine de sanctions disciplinaires, pouvant aller jusqu’à l’exclusion, leur a été signifié…

(Source et ici)

Une réflexion au sujet de « "La distribution de préservatifs n’est pas en conformité avec nos valeurs et nos traditions" »

  1. bécassine

    Dans mon lycée laïque, le jour du sidaction, mon ancien proviseur faisait distribuer aux élèves, même de secondes, ainsi qu’aux profs, des préservatifs à l’entrée du lycée et il en avait fait installer un distributeur près de l’infirmerie. J’étais choquée mais personne ne disait rien. Il était fou furieux le jour où le pape est venu se recueillir sur la tombe du professeur lejeune près de notre établissement. C’était un dictateur de gauche et les parents d’élèves ne disaient rien.

Laisser un commentaire