Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France / France : Société / Religions : L'Islam

La démocratie selon Cohn-Bendit

Interrogé à propos du référendum suisse, Daniel Cohn-Bendit donne libre cours à sa conception très personnelle de la démocratie et de l'Histoire de la Suisse. Les Suisses apprécieront. Extraits :

Cohn bendit "(…) La limite démocratique est à mes yeux franchie. Je suis pour une démocratie directe "encadrée" par une Constitution qui ne permette pas de voter sur n'importe quoi. Une votation comme celle des minarets, qui cible une communauté en particulier, restera une tache noire sur la réputation de la Confédération. Pour l'effacer, les Suisses n'ont qu'une solution: se mobiliser et revoter (…)

Les Suisses ont voté comme le feraient sans doute une bonne partie des Européens : avec l'angoisse vis-à-vis de l'islam rivée au corps, avec en tête les images des attentats-suicides au Pakistan et en Afghanistan (…) C'est toute la difficulté de l'islam, dont la réalité est aujourd'hui défigurée par des petits groupes extrémistes ultra-violents. Mais cela n'excuse rien car, pardonnez-moi, la Suisse nous a dans l'histoire habitués à ce genre d'attitude. Je pense évidemment à la Seconde Guerre mondiale. La Suisse n'a alors eu aucun problème à sacrifier ceux qui butaient contre ses frontières et demandaient l'asile. Le problème helvétique, c'est cet égoïsme des riches (…)

La priorité de l'élite politique suisse hostile à ce vote doit être de remobiliser la population en vue d'un nouveau référendum. Ce sera dur, et alors? Capituler devant cette angoisse populaire serait une défaite pour tous les démocrates. Le moment est venu d'un grand débat en Suisse sur le sujet de l'immigration. La Suisse ne doit pas se laisser ligoter par cette décision populaire jusqu'à la fin des temps.

Cette interdiction des minarets, indigne à mes yeux, ne peut pas être ignorée par l'Union (…) On ne peut pas continuer les relations bilatérales comme si de rien n'était. Le Parlement européen, doté de nouvelles compétences par le Traité de Lisbonne, devrait d'ailleurs très vite interroger à ce sujet la nouvelle haut représentante de l'UE pour les Affaires étrangères (…)"

Ces propos hallucinants pourraient prêter à sourire si ils n'étaient l'expression la plus aboutie de la conception de la démocratie au sein de la classe politique française et européenne actuelle. D'ailleurs la conclusion de Cohn-Bendit qui consiste à faire appel au Traité de Lisbonne et aux institutions européennes pour faire plier la Suisse (qui ne fait pas partie de l'Union Européenne) est symptomatique. C'est dire la liberté qu'il reste désormais aux Nations membres de l'UE…

Partager cet article

22 commentaires

  1. “une tache noire sur la réputation de la Confédération”…
    Mouais… moins noire que les taches de son passé à lui..

  2. Et dire que certains s’imaginent que celui qui a fait tant de mal à la France – en orchestrant : le rejet de toute autorité, le pourrissement des mœurs sexuelles et en conduisant notre pays au bord de la guerre civile – à changé!
    C’est toujours le même instigateur de l’agit-prop subversive, formaté au marxisme dont l’un des hérauts, Bertold Brecht (montrant leur conception de la “démocratie”) osait dire : “Le peuple a voté contre le gouvernement [communiste] la solution est de dissoudre le peuple.”
    N.B.: Un moyen efficace de dissoudre un peuple qui vote “incorrectement” est effectivement de détruire son sens de la dignité familiale, et de le diluer par un afflux croissant d'”autres peuples”. CQFD

  3. Oui oui, Dany. Il faut encadrer la démocratie, et on confierait cette tâche à des pédophiles, des truands, des corrompus, des corrupteurs, des magouilleurs, des fausses-factureurs…
    C’est vrai, quoi, qui de mieux qu’eux peut interpréter justement le concept de démocratie, et s’assurer que l’expression du peuple est bien conforme avec l’encadrement constitutionnel ?
    Qui de mieux qu’un tripoteur d’enfants, un ouvreur de braguettes, pour donner des leçons de comportement à la Suisse ?

  4. Le suisse apprécie, en vérité.
    Rassurons-nous, il n’y aura pas de soumission diplomatique de la Suisse par l’UE, même s’il existe chez nous des moyens légaux de revenir sur le résultat d’une telle votation.
    Ces messieurs de Bruxelles seront obligés d’en venir au mains, c’est à dire au portefeuille des suisses.
    De toutes façons, on aura pas attendu ce qui est déjà “l’affaire des minarets” pour tenter d'”européiser” la Suisse :
    http://tinyurl.com/cdouvu
    (comprenez que l’administration américaine à réussi à faire plier UBS).
    Une vérité à rétablir d’urgence pour le lecteur chez lequel les vomissures de Dany auraient semé le doute :
    http://tinyurl.com/ykpemwa

  5. Si on avait pendu M. Cohn Bendit (et quelques autres) à un croc de boucher après Mai 1968, on n’en serait pas là.

  6. Ce “pauvre type” nous parle de démocratie alors qu’il demande de revoter parceque le résultat ne lui plait pas ……. C’est un agitateur qui manque d’intelligence et que l’on aurait dû faire taire depuis longtemps.Et dire qu’il est député, Allemand ou Français………..!!!!

  7. Mr Cohn-Bendit fait tout un baratin qui remonte jusqu’à l’histoire de la seconde guerre mondiale où il s’avèrerait ainsi que dèjà ce peuple se serait mal conduit … Alors peut-être faudrait-il rappeler à notre imam européiste que le grand Mufti de Jerusalem a eu un comportement autrement plus coupable en s’accoquinant avec son compère Hitler… Eh oui ! Personnellement , je préfère encore les racines suisses ou les miennes bien “franchouillardes”, très propres à cet égard…

  8. Et que dire de celui qui dans sa campagne de 2007 avait dit : il faut rompre avec mai 68. Maintenant qu’il est élu, les agitateurs de l’époque n’ont jamais eu autant la parole, n’ont jamais été autant écouter. Trouvez l’erreur !
    S’étonner des paroles de ce monsieur Cohn-Bendit, pourquoi donc. Il est l’image parfaite du régime politique de la France et de l’europe.
    Rompre avec mai 68 imposerait donc de rompre avec l’europe et avec la république française telle qu’elle fonctionne actuellement. Vaste programme, mais sûrement pas celui qu’applique le petit N.

  9. Dans un pays islamiste, ce pervers ne tiendrait même pas dix minutes sans être lynché. Il tente d’assouplir le baton qui va le frapper. Il ne vaut guère mieux qu’un Kapo.

  10. J’espère , pour le cas où les “Européîstes” viendraient à trop chercher nos amis Suisses ,
    que ces derniers ne manqueront pas de publier les comptes ( avec les soldes bien sur ) que leurs accusateurs détiennent très certainement , bien à l’abri , dans leurs banques !

  11. L’Europe prend le meme schéma qu’était celui de l U.R.S.S.avec le communisme en moins.
    Mais elle devient une dictature à plusieurs tetes.

  12. À quoi bon continuer à diffuser les propos de ce staliniens? La France est une République jacobine, prête à accepter tout et n’importe quoi, à condition de pouvoir le récupérer ou l’encadrer. (Ou de prétendre le faire ou pouvoir le faire). D’où ces discours délirants sur l’Islam “modéré”, comme si une religion, ou prétendue telle, quelle qu’elle soit, pouvait être modérée. La Suisse est une démocratie, disons, plus directe, où l’État a une importance plus réduite par rapport à la place et à l’importance des citoyens.
    Ce petit kapo de carnaval nous a fait et nous fait bien du mal. Pour combien de temps?
    Comme j’aurais aimé qu’il profita de ses idées, pleinement, dans un paradis communiste! Avec sa garnde bouche, il y aurait eu une espérance de vie de deux minutes.

  13. A propos du comportement de la Suisse pendant la seconde guerre mondiale, rappelez-moi ce que fuyaient les gens ? Et maintenant, rappelez-moi la nationalité de Cohn Bendit ? Conclusion : est-il pertinent de rappeler le comportement de la Suisse entre 1940 et 1945 lorsqu’on est soi-même Allemand ?
    Et rappelez-moi quelle “démocratie encadrée” Cohn Bendit portait aux nues en 1968, à une époque où il traitait les Français de fascistes ? (Pour ceux qui ne le savent pas, il s’agissait de la Chine maoïste)

  14. Dommage qu’il n’aille pas au bout de sa demonstration, on apprendrait que pendant la derniere guerre les nazis fricotaient avec les suisses et les americains, grand-pere Bush en tête, pendant que les soldats se faisaient tuer pour venir nous “liberer”.

  15. Dany le Rouge…de Honte.

  16. La Démocratie vue par cette erreur génétique soixante-huitarde c’est…l’allocation de la mère au foyer vue par Landru ou la présidence de la haute-couture française confiée à un ayatollah iranien !
    combien de temps encore devrons-nous supporter (au sens français du terme) ce triste sire et ses comparses alors que l’on nous presse de penser au futur en triant les dêchets!

  17. Cohn-Bendit, Dany le pédophile rouge s’y connais effectivement en “égoïsme des riches” : il n’a qu’à faire le bilan de sa propre vie.
    “Capituler devant cette angoisse populaire serait une défaite pour tous les démocrates.” : en 1938, les élites européennes ont refusé de voir le danger, comme notre pédophile bi-national…
    “Le moment est venu d’un grand débat en Suisse sur le sujet de l’immigration.” : comme quoi il ne dit pas que des bêtises ! Comme cela, en conclusion du débat, nous mettrons fin à l’immigration.
    “Cette interdiction des minarets, indigne à mes yeux” : a-t-il déjà parlé de l’interdiction des clochers dans les pays du Golfe sur les nouvelles églises ? Ou à propos d’une église construite en France sans clocher pour ne pas offusquer les musulmans? Dany Le pédophile rouge pratique les droits de l’homme à géométrie variable.
    “Le Parlement européen, doté de nouvelles compétences par le Traité de Lisbonne”, traité de Lisbonne qu’il va donc falloir mettre par terre. Cela devient urgent.
    Cohn-Bendit le pseudo vert “pastèque” (une fine pellicule verte à l’extérieure, beaucoup de rouge à l’intérieur), est toujours celui qui soutenait le massacre de dizaines de millions de Chinois par Mao : un futur ami de Nicolas Sarkozy.

  18. Ce type me fait vomir !!!!
    Comment en est-on arrivé à mettre au pinacle ce qui constitue la lie même de la socièté ?
    Il n’a ni éducation, ni moralité, ni intelligence. Rien pour plaire, que ce soit à l’intérieur qu’à l’extérieur !

  19. @ Papon
    Pendant la deuxième guerre mondiale, George Bush père combattait les Japonais, membre de l’axe, comme pilote dans l’aéronavale américaine. Un poste qui n’était pas de tout repos, et extrêmement risqué.
    (engagé volontaire à 18 ans le jour de son anniversaire, pilote breveté au même âge, plus jeune pilote de l’aéronavale américaine à l’époque (Grumman TBM Avenger), cinquante-huit missions aériennes, abattu à plusieurs reprises ; récupéré par un sous-marin à l’une de ces occasions ; son escadron, le Torpedo Squadron (VT-51) perdit la moitié de ses effectifs au combat. Décorations : Distinguished Flying Cross, trois Air Medals (Médaille de l’air à deux étoiles d’or), Presidential Unit Citation.)
    Nous avons bien été libérés par les G.I. qui ont débarqué sur les plages de Normandie, faute d’avoir été capable de le faire nous-mêmes : une habitude à ne pas prendre, même si malheureusement nous en prenons le chemin.

  20. “Puisque le peuple vote contre le gouvernement, il faut dissoudre le peuple ”
    C’est ce que disait le détestable Bertold Brecht. C’est ce que dit aussi, d’une autre manière, l’apatride Cohn-Bendit. C’est ce que l’on a fait dans plusieurs pays européens pour les traités rejetés, on fait revoter jusqu’à ce que ces traités soient enfin, par lassitude ou intense bourrage de crâne ou chantage économique, acceptés (Irlande, Danemark, Suisse déjà) .C’est ainsi que les démocrates considèrent la démocratie: quand elle ratifie leur idéologie, elle est légitime. Dans le cas inverse ce n’est plus le peuple qui vote, c’est le populisme qui s’exprime.
    Ne doutons pas qu’il en sera bien ainsi avec la courageuse décision des Suisses sur les mosquées ; on les fera revoter jusqu’à épuisement du débat et on parviendra à ses fins pour ouvrir grande la porte à tous ceux qui vont désintégrer notre civilisation. Comme le disait Céline :  “Beaucoup de vaseline, encore plus de patience, Eléphant encugule fourmi.”(Bagatelles pour un massacre).
    Cela pourrait préfigurer ce qui nous attend tous.

  21. Un maoiste dégouline sa daube verbeuse à longueur de temps dans nos médias qui n’osent meme pas le contrer ni lui demander s’il aime toujours se faire tripoter par les enfants de 5 ans…
    Promis, je suis en plein cauchemar , alors je vais me réveiller…c’est pas possible..?..
    Si .

  22. Dany est désormais le centre-droite vendable. Sa trajectoire “libertaire” et anti-communiste se poursuit en toute cohérence. Ces slogans, sans risques politiques réels, l’animent toujours, pour la galerie
    http://ysengrimus.wordpress.com/2009/12/15/la-nouvelle-cocaine-du-capitalisme-l%E2%80%99ecologisme/
    et il devient graduellement le BHL de l’euro-parlementarisme. Les ententes écolo-capitalistes s’esquissent déjà…
    Paul Laurendeau

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services