Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

La démocratie française entre en agonie

La voix de la Russie jette un regard sombre sur notre pays :

"Depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande, tant par le fait des événements internes, qu’internationaux, la vieille démocratie française se dégrade rapidement. Son entrée en agonie apparaît certaine mais personne n’est en mesure de dire le temps qu’elle mettra à rendre l’âme ou si les Français par un mouvement salutaire viendront à son secours avant qu’il ne soit trop tard.

Tous les indices sont dans le rouge, des manifestants sont placés en garde-à-vue pour des prétextes inexistants, des opposants sont arrêtés et emprisonnés parfois dans des conditions inhumaines et dans une violence terrifiante. Dans les manifestations, des agents des RG et des agitateurs stipendiés répandent le chaos afin de discréditer les causes défendues par les protestataires. Dans les rues, les témoignages d’opposants passés à tabac, matraqués, piétinés se multiplient dangereusement. Parmi les témoins certains citent des propos inouïs de policiers en civils, insultes, menaces à peine déguisées, intimidations. Le pouvoir en place entretient également les divisions pour mieux régner, dissolutions de groupes étiquetés à l’extrême-droite et dans le même temps ménagement des forces se trouvant à l’extrême-gauche, le tout en jouant les uns contre les autres en fonction des situations.

Le mauvais exemple règne évidemment surtout en haut-lieu, l’équipe gouvernementale est elle-même entachée d’opprobre, un Premier ministre et quatre autres ministres dont Mme Taubira ont été condamnés à des amendes et à des peines de prison. L’affaire DSK, puis celle de Cahuzac démontrent à quel point les milieux politiciens sont vermoulus et friables à toutes les tentations. Loin de punir, la Justice fonctionne à deux vitesses, de grands coupables reçoivent des peines insignifiantes tandis que de pauvres hères, voir dans le cas des opposants de simples citoyens innocents sont condamnés à des peines disproportionnées. Dans le même temps le pouvoir donne l’exemple de toutes les corruptions, des responsables de parti comme Harlem Désir, grossièrement pris la main dans le sac sont nommés à des postes clés et sapent la confiance populaire (…)

 

Ces collusions nombreuses et les viols les plus élémentaires des droits des Français et de la France elle-même, se traduisent par d’inquiétants événements dans les relations extérieures de la France. Dans les médias sous contrôle et d’ailleurs financés par l’Etat partiellement, il ne se passe pas un jour sans que des pays comme la Russie soient montrés du doigt afin de créer un contraste entre le paradis terrestre en France et le reste du monde en proie à la guerre et à la dictature. Cette basse propagande, martèle en permanence des contre-vérités, quand il ne s’agit pas tout simplement de mensonges éhontés. Pendant ce temps, des meurtriers et des islamistes sanguinaires sont armés en Syrie, en Libye et dans nombre de pays d’Afrique et d’Asie. Des régimes fantoches sont fait et défait, des plans sont établis pour l’asservissement de populations ou le contrôle de ressources diverses parfois pour le meilleur profit d’alliés douteux… voir même dangereux comme le Qatar, l’Arabie saoudite ou les USA.

Car la France est aujourd’hui l’ombre d’elle-même au niveau international. Malgré les avertissements de De Gaulle, la France est entrée à nouveau dans l’OTAN par la décision de Nicolas Sarkozy. Ailleurs des interventions militaires coûteuses se développent, au Congo, au Niger, au Mali, sans compter la Libye, la Côte d’Ivoire derrière nous et la Syrie, l’énorme farce syrienne ou un ministre complètement discrédité dans une sombre affaire de sang contaminé, vient vendre aux Français le mirage syrien pour faire couler un autre sang dans des contrées lointaines et souvent au détriment de chrétiens et de petites gens. La situation internationale est sans doute le reflet le plus éclatant de la décomposition de la démocratie française, encore que l’intérieur du pays soit déjà en ébullition et en grand danger.

Ce danger c’est celui de l’explosion sociale, dans les banlieues les malaises attisent la violence, la haine et le racisme. En réponse à celui visant les populations greffées sur la Nation, progresse le racisme anti-blanc et anti-français, ce dernier d’ailleurs n’étant jamais cité. Des drapeaux français sont brûlés, l’insécurité progresse, des zones sont hors contrôle et à la merci de la moindre étincelle. Dans les rues, la moindre manifestation, même sportive, peut tourner au drame et à la confrontation. Dans les assemblées des politiciens de gauche discutent de l’opportunité de prendre le contrôle d’internet et de museler la parole des oppositions. Partout d’ailleurs, l’ennemi, l’opposant, est qualifié de « fasciste » sans le moindre discernement, ce qualificatif dévoyé est devenu une arme du pouvoir pour faire taire les plus audacieux et effrayer la masse des citoyens apeurés et goguenards.

Dans les mêmes assemblées, le pouvoir confisqué est assuré par deux formations, aujourd’hui souvent réunis sous le qualificatif d’UMPS. La fin de la proportionnelle a écarté toutes les autres formations, certaines comme le FN, le FG ou EELV devraient disposer de dizaines de députés et former des groupes parlementaires puissants mais ne sont représentés souvent que par deux ou trois malheureux députés noyés dans le système. Devant un constat aussi calamiteux certains trouvent encore la force de déclarer que les changements font peur… ou que « la France est le plus beau pays du monde ». Oui mais pour combien de temps encore ?"

Partager cet article

22 commentaires

  1. C’est la situation exacte et elle est parfaitement décrite. Si bien décrite d’ailleurs qu’elle correspond tout à fait dans sa conclusion à celle qu’un Parlementaire Français donnait il y a un mois environ .
    Il s’agit du député Lassalle qui, à la question d’un journaliste sur un plateau de télé lui demandait le ressenti des Français disait :
    “Tous les Français que j’ai rencontré m’ont dit que ca va péter ! TOUS! ”

  2. Pour que vive la France, vive le Roi !
    La république est mourante et c’est tant mieux.
    Le problème reste celui de la ré-instauration d’une monarchie salutaire face à l’oligarchie, la pourriture des “élites” républicaines.

  3. “La démocratie française entre en agonie”
    Vous la regretteriez, cette “démocratie”-là ?…

  4. les russes savent de quoi ils parlent, après une expérience de … soixante dix tans, ils les voient venir de loin les faux nez.

  5. Rien à dire : c’est tout vrai…
    Vous m’en ferez copie pour l’Elysée, Matignon, les Ministères des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Intérieur…
    N’oubliez pas le Naja femelle dans la diffusion.

  6. Pour l’avoir experimenté longtemps chez eux il faut admettre que les russes savent de quoi ils parlent.

  7. Une vue de la France on ne peut plus réaliste. C’est triste à dire mais c’est comme ça.

  8. Tellement lucide. Et triste. Sans la proportionnelle, sans des référendums d’initiative populaire, sans renouvellement régulier des assemblées (sans lequel on donne un chèque en blanc pour 5 ans à une majorité qui n’est pas majoritaire mais dispose d’immenses pouvoirs, avec quand c’est la gauche le pouvoir médiatique en plus), la France n’est pas une vraie démocratie. Un système qui mixerait la fréquence des renouvellements électoraux américains, la démocratie directe suisse, la continuité et le traditionalisme formel de l’Etat britannique serait très bien. En attendant, il faut créer des médias libres et puissants.

  9. Même un citoyen comme Etienne Chouard qui se dévoue pour les autres et essaie de réfléchir, de trouver des solutions et de les faire accepter, finit par être traité de fasciste par les antifas.
    Ecoutez une de ces conférences, pensez vous qu’il puisse en être un ?
    « Nous, on régresse […]. On accepte leur vocabulaire. On continue à parler de Démocratie. On défend le suffrage universel comme si c’était une Vache Sacrée, alors que c’est [justement] le suffrage universel qui, depuis 200 ans, permet aux riches d’acheter le pouvoir politique, et de concentrer les pouvoirs […] » Etienne Chouard – 30/10/11 bit.ly/SkjyMt – “Le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l’oligarchie” : Conférence à Six-Fours (83) du 20/02/11.

  10. Sombre mais réaliste.

  11. Enorme papier qui résume presque toute l’ actualité Nationale et internationale ;En y ajoutant le réveil des Chrétiens un peu partout.

  12. La France est en agonie depuis si longtemps !
    C’est vrai que la Hollandie aggrave sa marche vers l’abime, mais la Sarkozie était du même tonneau !
    Sans un sursaut issu de ses profondes racines, ce pays est foutu !
    L’action de la LMPT permet de garder espoir, tout n’est pas encore définitivement perdu !

  13. Pourquoi parle-t-on de justice “à deux vitesses” ? Dans tous les cas, qu’on laisse libre un malfaiteur ou qu’on punisse un innocent, il y a injustice. Ne nous laissons pas piéger par le vocabulaire.

  14. Non seulement il faut réagir, mais vite : ils sont tout à fait capables de faire massacrer les “de souche” par les “allogènes” pour complaire aux fumistes dont ils sont porte-drapeaux et porte-flingues.
    Nous allons sans doute devoir cesser rapidement d’être coopératifs, patients et légalistes…

  15. Triste bilan des réalités ,c’est vrai ,mais il suffit de ne plus vouloir se laisser duper par les boniments de ceux qui ont tout à perdre à notre éveil ,
    et de s’allier ensemble pour notre cause biologique et nationale pour nos droits d’exister et choisir nous-memes le meilleur de notre civilisation ,
    pour faire face à ceux qui veulent démolir la France dans l’UE, nous ruiner dans l’euroland confiscatoire, nous asservir dans la propagande migratoire ,
    et là nous aurons une coalition d’interets précis et utiles pour ne plus se faire berner et mépriser par les ennemis racistes anti-blancs/anti-chrétiens .

  16. Excellent ! Le première partie est confondante, on croirait une description de l’URSS il y a 40 ans, ou de la Chine aujourd’hui. Tout y est, de la répression des opposants au dénigrement des pays étrangers (les salauds de capitalistes)en passant par la corruption.
    Espérons un séisme éléctoral l’an prochain, s’il ne se passe pas autre chose d’ici là.

  17. Hélas hélas, il n’y a rien à retrancher, tout est vrai et encore, tout n’est pas dit, loin de là !
    Pauvre France, que Dieu ait pitié d’elle et que,tel St Paul sur le chemin de Damas, il la terrasse et l’illumine de sa révélation ! Seigneur-Jésus vrai roi de France et Sainte-Vierge-Marie, Reine de France, ayez pitié de votre pauvre royaume, reprenez-en les rênes et sauvez-nous !

  18. Lassalle a sans doute rencontré des Français qui disent que ça va péter, mais ils pensent tous que c’est quelqu’un d’autre qu’eux qui va allumer la mèche. Alors, finalement, ça m’étonnerait que ça pète. Les Français boiront la coupe jusqu’à la lie, à mon avis. Trop bisounours.

  19. Juste, l’argument sur la proportionnelle comme quoi elle serait plus démocratique, c’est du flan.
    En effet, le scrutin actuel permet d’avoir des députés élus devant un territoire, alors que la proportionnelle crée des députés totalement hors sol, où les têtes de liste sont absolument certains d’être élus.
    Le désavantage de la proportionnelle, c’est la possibilité de bipolarisation. vous noterez néanmoins que les partis de gauche font des accords pour permettre la création de groupes minoritaires.
    La solution est donc dans le fait que l’ump ne soit plus hégémonique à droite d’une part, et le FN moins intransigeant d’autre part.
    La proportionnelle, on a essayé, on a vu le résultat.

  20. Il n’y aura aucun séisme électoral.
    Nous venons de voir Vitrolles : rien ne change, les citoyens ont voté pour la continuité (UM) alors qu’hier c’était PS.
    Donc on continue toujours avec UMPS et personne n’ose essayer autre chose.
    Il se peut que le pouvoir explose un jour du fait de ses aberrations présentes, mais les Français continueront de voter pour les mêmes qui se contenteront juste de changer de nom.

  21. Vous prétendez vendre de la liberté d’expression mais vous censurez mes propos qui n’ont rien de scandaleux. Vous ne valez pas plus que tous ces politiciens.

  22. Mais il me semble qu’EELV et les communistes ont des députés bien plus nombreux que ne l’éxigerait leur poids électoral. Le scrutin majoritaire à 2 tours vise à nuire qu’à une seule formation politique…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services