Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

La Défense des Français absolument pas prioritaire pour le Gouvernement

Le budget de la Défense, "le premier contributeur de l’effort décidé par le gouvernement" est celui dans lequel le Gouvernement va tailler la plus grande part de ses économies. Sur le dos des Français. Lu ici :

"Le nouveau gouvernement issu des dernières élections a présenté au Parlement un second projet de loi de finances rectificative pour l’année 2012 (un premier texte avait été soumis par le le précédent Premier ministre, François Fillon, en février dernier).

Ce texte, basé sur des hypothèses de croissance revues à la baisse, sera discuté en juillet par les parlementaires dans un contexte de crise, où l’objectif affiché est de réduire les déficits publics à 3% du PIB avant la fin 2013. Ainsi, il prévoit des hausses d’impôts de plus de 7 milliards d’euros ainsi que des annulations de crédits alloués aux différentes missions de l’Etat, à l’exception de celles considérées comme prioritaires par l’exécutif.

Ce projet de loi de finances rectificatives a été mis en ligne par le député François Cornut-Gentille (UMP), un ancien membre de la commission de la Défense qui siège désormais à celle des Finances, ce qui ne l’empêche pas, apparemment, de suivre les questions budgétaires ayant trait aux forces armées.

Ainsi, l’on apprend, en page 70 du texte, que 29,2 millions d’euros seront pris sur le budget de la Défense, qui est, selon le parlementaire, « le premier contributeur de l’effort décidé par le gouvernement ». L’Enseignement supérieur et la Recherche ainsi que la Justice devront se passer respectivement de 24,9 millions d’euros (dont 7,6 millions concernent le secteur spatial) et de 5,3 millions.

Dans le détail, les crédits d’équipement des armées seront les plus affectés, avec une annulation de 21,8 millions d’euros, « ce qui revient à faire porter l’effort en partie sur les industries de défense et sur les hommes engagées sur les théâtres d’opérations » estime François Cornut-Gentille, en soulignant « qu’aucune précision » n’a été donnée au sujet des programmes qui « souffriront de ces annulations ».

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

10 commentaires

  1. On va appliquer au pays ce qui a déjà été fait il y a quelques années à Lorient : exit l’armée, place à la plaisance… et je passe sur les conséquences économiques.

  2. cela n’est hélas pas nouveau: lorsque l’on supprime tous les ans 220000 nouveaux petits compatriotes, on condamne également à mort notre pays , une sorte d’euthanasie collective au profit de quelques initiés et autres conseilleurs “destinés à vivre” comme disait le sieur Léonetti à l’Assemblée.

  3. Il faudrait mieux arrêter la construction du “pentagone” à la française à Balard. Mais là il y a sûrement des marchés juteux avec des entreprises qui subventionnent les deux partis jumeaux UMPS

  4. L’objectif est de désarmer progressivement l’ensemble des armées nationales au profit de la création d’une armée internationale dans le cadre du nouvel ordre mondial.
    Le processus de désarmement se développe en douceur mais avec régularité, entre autre au motif d’économies budgétaires.
    La Chine, elle, a doublé récemment son budget militaire, ce qui montre que le Monde n’est pas sécurisé, ce que l’on peut justement vérifier au quotidien.
    Donc, soit le gouvernement navigue avec des vues très courtes, soit il prépare pour nous le Meilleur des Mondes, ce que laissent penser d’autres propositions, comme mourir avec beaucoup de dignité.

  5. Lorsque nous aurons compris que ces gens ont été mandatés pour supprimer la France en tant que nation et en tant que peuple, nous aurons pratiquement tout pigé !

  6. ça s’appelle des modifications mineures ça!!!
    C’est même pas 1% du budjet!!
    En clair, ce que ça nous apprend, c’est que la dette va être financée exclusivement par des hausses d’impots drastiques…

  7. L’Europe sera très prochainement un fruit économique et social tellement pourri et en chute libre que nos amis Russes et Chinois se la disputant avidement, s’empresseront à grands frais militaires de venir la nettoyer…
    Mais la France, personne morale, à ne pas confondre évidemment sauf l’enchanteur avec le régime politique maçonnique de la république universelle des droits de l’Adversaire, n’appartient de par Charles VII qu’au Christ, Elle ne sera jamais ni russe ni chinoise pas plus qu’Elle ne devint non plus jamais anglaise…
    L’enchanteur chantera t-il encore trois fois… ici bas !

  8. Voyons plus loin…
    L’Europe sera très prochainement un fruit économique et social tellement pourri et en chute libre que nos amis Russes et Chinois se la disputant avidement, s’empresseront à grands frais militaires de venir la nettoyer…
    Mais la France, personne morale, à ne pas confondre évidemment avec le régime politique maçonnique de la république universelle des droits de l’Adversaire, n’appartient de par Charles VII qu’au Christ, Elle ne sera jamais ni russe ni chinoise pas plus qu’Elle ne devint non plus jamais anglaise…

  9. Avec l’ancien maire de Lorient, ça vous étonne ? Moi, pas. Allez donc voir un peu ce qui est arrivé à cette ville, jadis prospère…

  10. tout cela ne vous rappelle pas ce que l’on a appris a l’école (quand on avait un certain sens critique) avec le Front Pop et 1936, avec les joies et réjouissances qui s’en sont suivies?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services