Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Angleterre

La déesse Gaïa mérite bien qu’on lui sacrifie les enfants

La déesse Gaïa mérite bien qu’on lui sacrifie les enfants

Le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, viennent d’avoir un bébé. Félicitations à eux. Mais le petit-fils de la reine affirme pour l’occasion son ambition de n’avoir que deux enfants maximum.

“Étant aussi intelligents et évolués que nous sommes, nous devrions pouvoir laisser quelque chose de mieux pour la prochaine génération”.

Sic.

Le duc de Sussex évoque son amour et son respect pour la nature. Ce qui l’amène à opposer nature et être humain…

Partager cet article

12 commentaires

  1. Pas étonnant de la part de ces deux imbéciles vulgaires et prétentieux

  2. C’est un petit vernis soit disant écolo sur une réalité beaucoup plus prosaïque : son épouse ayant accouché de son premier enfant à presque 38 ans, la probabilité d’avoir une famille nombreuse est fort mince quand bien même ils le souhaiteraient tous les deux.
    Le problème c’est que ce type de posture -avoir peu ou pas d’enfants pour “protéger la planète” finit- par infuser dans les esprits.
    Ou comment se donner bonne conscience en faisant des choix parfaitement égoïstes ou bassement pragmatiques… l’écologie a bon dos même chez les têtes plus ou moins couronnées.

  3. Qu’ils commencent a réduire leur train de vie, notamment les innombrables trajets en avion, si ils veulent préserver la planète ! Ce genre de couple ne souhaitant plus d’enfant se rencontre de plus en plus. Derrière une pseudo motivation écolo (on croit rêver) se cache une envie de jouir sans contraintes et de se faire plaisir sans limite, grosse voitures et vacances au bout du monde, un projet de vie dans lequel des enfants ne trouvent pas leur place. Un peu de cohérence, un peu de décence!

  4. Curieusement les musulmanes africaines à 7 enfants ne tiennent pas ce genre de discours …

  5. Quand je pense que dans des pays européens, il y en a qui demandent encore la ROYAUTÉ … !

  6. Je ne vois pas bien le rapport

  7. God punish the king !

  8. Le prince Harry a énormément souffert dans sa vie, il a connu le sentiment de rejet par son père et bien pire encore la mort de sa mère. Il peut craindre de ne pas être un bon père pour ses enfants ou de mourir prématurément et de les faire souffrir. La planète n’est qu’un prétexte. Il peut-être aussi manipulé, il s’intéresse aux causes humanitaires et en particulier à l’Afrique et une pensée unique voudrait que les femmes africaines aient moins d’enfants et aller contre leurs libertés fondamentales. Les pro avortements sont à l’oeuvre……..

  9. Meltoisan , c est une royauté de pacotille en Angleterre , ils ne gouvernent pas, eux ! En France , le roi de jure Louis XX possede un tout autre état d esprit , plus chretien dans la lignée de ses ancêtres . S il arrive au pouvoir , il gouvernera avec d autres aptitudes.Ne pas faire d amalgame, merci bien . C est pourtant vos republicains , issus non de germains mais des fm qui sont à l initiative de toutes ces lois scélérates . Faudrait voir à ne pas l oublier . Comme Diana , çe couple ” princier” ne fait que reprendre certains côtés mondialistes qu ils trouvent agréables pour se la jouer plus ” People” tout en ne reniant pas leurs prérogatives . En France , la conception monarchique est diamétralement opposée. En France , on reste royal sans s être embourgeoisés comme dans certaines ” monarchies” nordistes . Merci de bien en prendre note.

    • Euh… Dans une bonne partie de l’Europe, il y a des rois et des reines … de pacotille, tous de leur temps, progressistes et plus ou moins mondialistes, quelle que soit leur ascendance ! Il n’y en a pas un ou une pour rattraper les autres ! Ce que j’écris n’est pas un “amalgame” (laissez ce pauvre élément de langage à nos opposants) mais une réalité ! La démonstration est donc faite.

      Alors moi, je veux bien un roi mais à condition que ce soit moi.

  10. ” Dans des pays européens, il y en a qui demandent encore la ROYAUTÉ “. Il me semble que la GB est réellement sous démocratie et non sous monarchie. Nous parlons bien-sûr de la vraie MONARCHIE et non de cette mascarade institutionnelle qui se donne l’illusion d’une monarchie en n’en conservant que le vernis et les fastes de façade alors que le fond est pourri jusqu’à l’os.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique