Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

La croissance de l’islamo-gauchisme en France

Robert Redeker analyse les manifestations pro-palestiniennes en France :

P "[C]es défilés se sont produits comme une sorte de tromperie sur la marchandise. Comme à chaque fois, le pacifisme tel qu'il s'exprime dans la rue témoigne moins d'une volonté de paix que du désir du triomphe de l'un des camps, ici celui du Hamas. […] Qui veut la paix ne manifeste pas en hissant haut les drapeaux et les banderoles d'un seul des belligérants. Les manifestations de samedi ont été recouvertes par une marée textile aux couleurs palestiniennes. De plus se mêlaient à la foule des oriflammes palestiniennes, les drapeaux verts de l'islam, rouges du PCF, de la LCR, rouge et noir des anarchistes, ceux bariolés de nombreux syndicats. L'autobaptisé «camp du progrès» est ici un drôle d'arc-en-ciel, plutôt sinistre quand on considère le passé criminel des différentes versions du communisme, les idées du Hamas et des islamistes. […] Rien de pacifiste dans tous ces éléments, qui ne témoignent pas d'une volonté de paix mais d'une double volonté différente, même si elle est implicite : la victoire du Hamas, l'écrasement d'Israël. Si l'État hébreu croule un jour sous les bombes, ces manifestants d'aujourd'hui s'en scandaliseront-ils ? Peu probable.
Autrement dit, ces manifestations n'étaient pas des manifestations pacifistes, des manifestations de paix, mais des manifestations anti-israéliennes. […]

Ensuite, ces manifestations, en France, se signalent par un trait nouveau, porteur d'un avenir inquiétant : elles sont issues de la rencontre de la télévision et de la mosquée. Chacun le sait : la télévision est le média chaud, hostile à la pensée élaborée, de l'émotion génératrice d'identification. Elle est souvent la seule culture des banlieues. […] La coloration islamique de ces manifestations, le contenu émotionnel des identifications à la source de ces manifestations attestent de l'influence de l'islam, de la mosquée. La majorité des manifestants s'est exprimée dans un horizon de solidarité musulmane. Le développement de l'islam en France n'est pas étranger au succès de ces manifestations. Nous sommes bien loin de Mai 68, qui réclamait la liberté, qui exaltait des valeurs incompatibles pour la plupart avec l'islam : hier, à des années-lumière de l'Odéon 1968, des barricades du Quartier latin, la rue française ressemblait à la rue du monde arabe en émoi, celle de l'Égypte par exemple, où d'ailleurs se déroulaient les mêmes manifestations, leurs clones, avec les mêmes drapeaux et les mêmes slogans. […]

Une question se pose : élément de la guerre au Proche-Orient, cette rencontre explosive entre la télévision et la mosquée est-elle l'acte de naissance d'une constellation destinée à durer, à peser dans l'avenir sur la vie politique française, sur de nombreux autres sujets, dont des sujets de société ? Le PCF, la LCR, le NPA, le Parti de gauche de Mélenchon lorgnent avec envie sur cet avenir qui pourrait être celui de l'islamo-gauchisme."

MJ

Partager cet article

2 commentaires

  1. Redeker parait redécouvrir l’eau chaude: l’alliance de la TV et de la mosquée, sous la houlette du gauchisme. Mais il y a 47 ans déjà,dans onze départements français au sud de la Méditerrannée, ces 3 composantes s’étaient manifestées sous l’oeil de plus en plus bienveillant puis franchement complice du pouvoir gaulliste. Déjà les descentes de la Casbah avec le drapeau FLN en tête soutenues par les intellectuels habituels, les “idios utiles”, étaient diffusées par les magazines et la TV. Demain,il est probable que nous assisterons au même processus en métropole, cette fois. Il suffit de voir le nombre de jeunes européens, de “souchiens”, qui portent le Keffieh noir et blanc et de plus en plus rouge et blanc, en attendant de se convertir à l’Islam. En 1962, la police gaulliste poursuivait et sanctionnait ceux qui, sur leur voiture surtout, affichaient le sigle “Pieds noirs”. Et les quelques malheureux qui, acculés et dépossédés, tenteront demain de refaire une OAS, seront chargés de tous les maux et accusés d’être à l’origine de la catastrophe finale voulue et programmée.L’Anti racisme et l’Anticolonialisme ont remplacé le Marxisme qui a fait faillite partout, mais mobilise les mêmes décidés à détruire notre civilisation occidentale issue du christianisme. Il nous faudrait un nouveau Jules II… et un Don Juan d’Autriche pour affronter une nouvelle Lépante (1571)

  2. entente “islamo-gauchiste” ? oui pour le moment, mais si un jour (j’espère jamais) l’islamisme devait être vraiment majoritaire dans nos pays, ils se débarrasseront vite fait de cette engeance.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services