La crise démographique s'amorce

Et c'est au Japon qu'elle a ses premiers effets : la population active commence déjà à décroître et le pays aura perdu 33% de sa population en 50 ans, soit 41 millions d'habitants. Les alarmistes d'une planète surpeuplée sont désormais d'une autre époque.