Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Société

La crise de la démocratie ne sera pas réglée par une marche républicaine

D'Alexis Brézet :

"Ne nous leurrons pas, en effet. Contre le terrorisme, l'émotion, la compassion, l'indignation ne sauraient suffire. Pour gagner, contre les soldats du califat, cette guerre que l'on se décide enfin à nommer, il faudra surtout du courage, de la force et de la détermination. Ce sera long, difficile et douloureux. Rien ne serait pire que de voir les Français et leurs dirigeants, cédant au vertige de la contemplation de soi, aux délices du narcissisme médiatique, s'enivrer au spectacle de la mobilisation d'hier pour retomber demain, comme après l'affaire Merah, dans ce déni et cet aveuglement auxquels nous avons longtemps, trop longtemps, sacrifié.

Car l'évidence est là. Si dérangeante soit-elle, il n'est plus possible de la nier. Les dix-sept victimes innocentes de ces trois jours tragiques ne sont pas tombées sous les balles d'une abstraction, d'une horreur vague, d'une barbarie indéfinie. Ils ont été lâchement assassinés par des terroristes français, qui sont nés chez nous, qui ont grandi chez nous, qui sont allés à l'école chez nous et dont le parcours criminel (multidélinquance, fanatisation carcérale, embrigadement à l'étranger) correspond point par point à celui décrit depuis des lustres, dans la quasi-indifférence générale, par les experts et les services de sécurité. Ces tueurs ont peut-être des complices. Ils feront sans aucun doute des émules. Ce péril a un nom: islamisme radical. Nous devons de toute urgence le conjurer. […]

Oui, l'islamisme existe. Oui, il existe en France, comme dans le reste du monde, des groupes violents qui haïssent indistinctement les juifs et les chrétiens, mais aussi les musulmans qui ne partagent pas leur idéologie barbare. Oui, il y a dans nos banlieues, dans nos mosquées, dans nos prisons, des «religieux» qui prêchent la haine de la France et de l'Occident. Oui, il existe chez nous des caches d'armes, des sergents recruteurs pour les camps d'entraînement du Yémen ou de Syrie. Oui, ce terrorisme islamiste s'enracine bien dans une réalité sociale: celle d'un islamisme politique, radical, intolérant, indifférent à la légalité, dont il importe de circonscrire au plus vite les revendications si l'on ne veut pas qu'il fasse chaque jour davantage d'émules. Voilà pourquoi, s'il faut saluer la magnifique mobilisation de dimanche, il faut aussi s'attacher à dissiper certains malentendus potentiels qu'elle emporte avec elle. S'ils devaient s'installer, ils en ruineraient dramatiquement la portée.

Le premier de ces malentendus est d'ordre politique. Penser qu'il suffit de «marcher» contre le terrorisme témoignerait d'une inquiétante inconséquence. Pour faire reculer la menace, il faut agir, et vite. Après les avoir examinés aux prismes des récents événements (une commission d'enquête parlementaire bipartisane s'impose à l'évidence), ce sont des pans entiers de notre législation qu'il faut revoir. Politique pénale, politique carcérale, budget et organisation du renseignement et des forces de sécurité, traitement applicable aux «candidats au djihad», police de l'Internet et des réseaux sociaux, contrôle des imams et de l'enseignement dispensé dans les mosquées… mille questions qui devront être examinées sans tarder dans un esprit de responsabilité. Souhaitons qu'à cette occasion les habituelles polémiques sur la «dérive sécuritaire» et la mise en place «sournoise» d'un État policier nous soient épargnées!

Le deuxième malentendu potentiel est démocratique. Si les leaders politiques qui ont défilé hier en tête des cortèges venaient à penser que les millions de Français qui leur ont emboîté le pas se reconnaissent désormais en eux, ils se tromperaient du tout au tout. La crise de la démocratie représentative ne sera pas réglée par une marche républicaine. La vérité (et en cela la mesquine mise à l'écart de Marine Le Pen par le sectarisme du PS restera comme une grave erreur) est que le peuple est descendu dans la rue pour exiger une détermination et une fermeté dont trop souvent il ne croit plus ses dirigeants capables. Entre les uns et les autres, le fossé reste béant. Or il faudra de la cohésion et de la confiance quand d'autres épreuves viendront.

Mais le malentendu le plus profond serait de croire qu'il suffit d'une bonne police et de bons services de renseignement pour résoudre un conflit qui prend ses racines dans la crise de l'intégration et la rupture de transmission. Comment accueillir «l'Autre» si nous ne savons plus ce que nous sommes, ce dont nous avons hérité et ce que les générations suivantes doivent recevoir? Si nous n'avons pas la fierté de notre passé, de nos valeurs, de notre culture? La France, celle qui a défilé hier, c'est une histoire (judéo-chrétienne, républicaine), une civilisation (égalité homme-femme, tolérance, liberté d'esprit et d'expression), un art de vivre (décence commune, dialogue plutôt qu'affrontement). Le plus grand défi maintenant – le seul, si nous voulons éviter non pas le choc des cultures mais «le choc des incultures» (François-Xavier Bellamy) – est de transmettre ces valeurs aux jeunes de notre pays, quelle que soit leur origine. Leur faire entendre qu'ils ne sont pas obligés d'«être Charlie» mais qu'ils peuvent être fiers d'être Français."

Partager cet article

17 commentaires

  1. Les français ont passe une bonne journée hier, promenade en famille sans que la pluie ne s’ en mêle. Mais aucune colère contre le gouvernement et les lois qui ont permis cela !!!!pire , ils ont défilé à côté de ceux qui par leurs lois laissent volontairement ces dangereux en liberté ! Tous unis qu’ils disaient !
    Le gouvernement français devrait démissionné s’ il regrettait sincèrement ce qui s’ est passé et les suivants devraient se mettre au travail de refonte de la loi pénale.
    En union de prières et que Dieu nous garde .

  2. Lu en début de l’article en lien:
    “Les dirigeants du monde entier venus porter à notre pays le témoignage de la solidarité planétaire.”
    Du monde entier? vous êtes sûr?
    Étrange: en effet, dans la longue litanie des pays ayant envoyé des délégations à la “marche républicaine” ou ayant organisé des manifestations de sympathie aux victimes de la semaine dernière, il ne me semble pas avoir entendu mentionner
    -la Chine, le Japon, le Brésil, l’Argentine: d’accord, c’est loin et le voyage doit être coûteux pour venir jusqu’à Paris. Mais organiser quelque chose sur place… pour donner raison à ceux qui affirment que la solidarité était planétaire.
    -Grèce? Suède? Portugal? aucune mention (mais j’ai sans doute mal cherché); c’est pourtant à nos portes.
    La France capitale du monde? à peine capitale d’un demi-monde ambigu qui lui ressemble.

  3. ouaip mais cela ce n’est pas les élites qui le feront. M’est avis que Hollande-Mao est bien satisfait de sa “longue marche” de “petit père du peuple” et que l’islamisme plaît beaucoup aux ex-trotskystes qui eux aussi prônent la conversion par la violence et la force armée. Je ne pense pas que nos dirigeants considèrent l’islamisme comme notre ennemi.
    Qui vivra, verra.

  4. Non, toutes les victimes n’étaient pas innocentes. Les “journalistes” qui ont semés le vent ont récolté la tempête.
    Quant aux assassins, que faisaient-ils en libertés ? Coulibali avait été condamné à PERPETUITE en 2002 et encore à 5 ans en 2013 … Le garde des sceaux n’est-il pas responsable d’une libération inadmissible ?

  5. “il faudra surtout du courage, de la force et de la détermination.”
    Avec le message, le seul, transmis tout au long du week-end : “PADAMALGAME”, ce cache-sexe servant à surtout détourner les yeux de l’origine du mal : le coran lui-même et la manière dont il est appliqué et vécu dans les pays sous domination islamique (le fait que le maroc ait refusé de défiler avec des blasphémateurs à été peu relevé et devrait inquiéter) je crois que c’est très mal parti, et que ce week-end il s’agissait plutôt d’un Munich nombriliste que d’une prise de conscience du danger et des décisions à prendre (les forces armées vont elles continuer à être la variable d’ajustement de la corruption économique du pays ?).
    “Ces tueurs ont peut-être des complices.”
    Oui et le premier d’entre eux est la politique anti sécuritaire de nos “élites” qui n’ont même pas retenu la leçon sanglante de Toulouse.

  6. Tant que la racine du mal n’aura pas été nommée, à savoir, l’islam, rien ne changera. Au contraire, tout s’aggravera ! Il est plus qu’urgent que les musulmans se penchent sur le coran et en extirpent tous les versets “sataniques” !

  7. Ce qui fut INADMISSIBLE c’est bien cette récupération du Deuil du peuple de France !!
    Une tentative de récupération grossière autour de la seule idée républicaine, par un pouvoir affaibli, dans l’incapacité de coaguler les brèches engendrées par ses propres incompétences ! L’ont veut détourner l’attention de la population.
    N’est-ce point ici les aveux de l’extrême fragilité de cette idéologie née dans le sang et la haine ? Au point d’obliger la franc- maçonnerie à s’exhiber en écharpes vertes, et jaunes par centaines, bras dessus, bras dessous…,.en tête de certains cortèges.
    Le fond de cette récupération pitoyable et indigne, nous démontre qu’ils n’ont point tires les enseignement de leurs obstinations !!!!

  8. Toutes lés élites franc-maçonnes françaises et étrangères se sont dérangées, bilderberg et tutti quanti.
    Je me demande de plus en plus si tout ce cinéma ne cache pas une manipulation y compris des terroristes pour que le Mou se refasse une virginité à bon compte.
    Ce ramassis n’est vraiment pas la France.

  9. Qui n’a pas remarqué que c’était un étalage à pensée unique obligatoire sans aucun droit pour les opinions diverses ?
    Les jeunes sont éduqués dans un univers de haine anti-francais par des médias qui incitent gochistes et islamistes ,basanés et clandestins à hair le patriote fn ,à défequer sur le christianisme ,à courber l’échine au profit de la religion d’état shoatique et pas d’autre solution qu’etre abruti par la propagande islamique pour exiger toujours plus par le chantage et la déliquance promus en art de vivre pour obtenir n’importe quoi .
    Des milliards pour l’invasion migratoire et la haine anti-fn en bandoulière ,ensuite on s’étonne que cette recette explosive mène au terrorisme islamique tout en niant les faits et réalités !

  10. Une marche qui ressemblait au bal des hypocrites ! On avait un président-marionnette puisque 80% des lois ne sont plus décidées par les Français (pourquoi donc François Hollande ne baisse -t-il pas ses émoluments d’autant ?)Même les pigeons ne le respectent plus :
    http://www.20minutes.fr/insolite/1514715-20150111-marche-republicaine-pigeon-chie-epaule-hollande-fou-rire-bande-charlie
    BH Lévy, l’allié des islamistes libyens et des neo-nazis de Kiev y était :
    https://twitter.com/sxvlf/status/554387267012534274/photo/1
    Netanyahu (en pleine campagne politique) en venant, faisait oublier que des Français-Israéliens étaient aussi parti casser du Palestiniens à Gaza ! De plus n’avait-il pas prédit Le 07/08/14 des attentats en France si le pays ne soutenait pas Israël ? (il ne voulait pas que la Palestine soit reconnue par la CPI)
    Les Américains étaient présents, grâce à Charlie Hebdo plus personne n’a pensé au dossier torture qui vient d’être clos sans que personne ne soit sanctionné :
    http://lecourrier.vn/cia-le-monde-condamne-la-torture-un-dossier-clos-pour-le-gouvernement-americain/130523.html
    L’Estonie faisait oublier l’expulsion de son journaliste Giulietto Chiesa par ce que ses idées ne coïncidaient pas avec celles du gouvernement Pourtant chaque citoyen européen n’a-t-il pas le droit d’exprimer son point de vue et de se rendre dans n’importe quel coin d’Europe sans en demander l’autorisation à quiconque ?
    http://ilfattoquotidiano.fr/suite-a-son-expulsion-destonie-giulietto-chiesa-va-travailler-avec-le-journal-la-voix-de-la-russie/
    La Norvège oubliait le cas de son médecin et activiste norvégien Mads Gilbert qui était à Gaza à l’hôpital al-Shifa, lors de l’attaque massive par les forces israéliennes l’été dernier. Pour lui, la paix pour tous doit nécessairement commencer par la fin de l’occupation israélienne et de l’oppression du peuple palestinien, et par la levée du siège de Gaza. Il n’est pas surprenant qu’après çà, le Dr Mads Gilbert s’est vu interdire à vie par Israël l’entrée en Palestine !
    https://www.youtube.com/watch?v=-wWLB3Av98A
    Bref ces hypocrites n’ont pas à s’inquiéter ! charlie Hebdo ira dans les locaux de Libération qui vient d’être racheté par le milliardaire israélien Patrick Drahi, propriétaire de SFR et de l’Express ! En association avec Marc Laufer (groupe NewsCo, propriétaire, entre autres, de 01net), Patrick Drahi avance donc à grands pas dans la constitution d’un gigantesque groupe de presse puisque il possède aussi L’Expansion, Lire, Studio Ciné Live, Mieux vivre votre argent, Classica, Pianiste Studio Ciné Live ainsi que le site L’Entreprise et l’organisation de salons de recrutement Jon Rencontres et le portail Distrijobs. Tout cela bien entendu sent la libre expression !
    http://i.imgur.com/Ro7QQhg.jpg
    Ce qui n’est pas le sentiment de tous les journalistes :
    https://www.youtube.com/watch?v=lm4OUcfiM-8
    Et que nous dit cet homme de presse ? Que ce n’est pas fini et que les mêmes veulent créer une guerre contre la Russie ! 2015 commence bien et suit les Protocoles dénoncés par Soljenitsyne :
    https://effondrements.wordpress.com/2012/05/30/le-nouvel-ordre-mondial-le-futur-cauchemar-de-lhumanite/

  11. « Théorie et Pratique
    Du Collectivisme Oligarchique
    Par Emmanuel Goldstein
    Chap 1 – L’ignorance c’est la Force
    Chap 3 – La guerre c’est la paix…. »
    George Orwell 1984
    Plus de 3 millions de manifestants….quelle force…
    Plus de 4 morts….chez Charlie…quelle guerre….

  12. islamisme radical ou fondamentalisme islamique. : c est la nouvelle ligne de defense de ceux qui ne veulent pas voir

  13. Je n’étais pas à cette manifestation hier, ni à celle de Rouen avant-hier. Mes ennuis de santé, m’ont permis de me recueillir, de prier pour les victimes du terrorisme. C’était ma seule manifestation humble et solidaire envers les personnes qui ont été assassinées par les islamistes. Je n’étais pas à la manif d’hier, car je me trouvais à une galette des Rois et le matin à la messe. J’ai prié pour nos deux policiers assassinés. J’ai pensé à eux et ce n’était pas la manif “Charlie” qui m’a impressionnée. J’aurais pu y aller mais on me demandait de me recueillir et de penser aux victimes. Je peux vous dire qu’on peut me comptabiliser parmi ceux qui étaient de communion avec la foule des manifestants.

  14. Stephe qui évoquez Toulouse, j’espère que vous y incluez un autre attentat autrement dangereux, nié par les gouvernants de l’époque.
    En tout cas il n’a pas servi de leçon, puisque les Français sont tout à fait étonnés de la tuerie Charlie. Toulouse ne les a nullement mis men garde.

  15. en effet la solution est l expulsion a la racine car il s agit bien de transformation de notre pays en démon-cratie …

  16. paradoxe médiatico politique
    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/attentat-contre-charlie-hebdo-la-participation-du-fn-a-la-marche-republicaine-est-au-coeur-des-debats-0801-383704.htm
    http://www.europe1.fr/mediacenter/emissions/l-interview-de-jean-pierre-elkabbach/videos/marine-le-pen-honte-de-quoi-2341313
    Ceux qui veulent nous servir du prêt a penser devraient accorder leurs violons,pourtant ils sont un seul et même pouvoir ,de plus il faudrait que cette caste arrête de parler seulement au nom de la république, ils ont tendance a oublier la France ,c est triste!

  17. La Démocratie est un piège à pigeons inventé par la Révolution, le peuple est nul en politique ( entre autres) il n’est pas apte à se donner ce qu’il lui faut.
    Dieu nous avait donné la Monarchie, dont le premier représentant est le Christ qui est Roy de France, or toute autorité vient de Dieu ( St Paul) la France est donc veuve, tenue par des maquereaux .

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services