Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

La crèche de Noël dans la mairie d’Hénin-Beaumont est légale

La municipalité FN d’Hénin-Beaumont avait installé cette crèche mardi 1er décembre. Une « provocation » (sic) pour David Noël (re-sic), élu d'opposition communiste, qui, le jour même, annonçait son intention de saisir la justice afin de la faire démonter. Le tribunal administratif de Lille n’a pas fait droit à sa demande. Le juge des référés a renvoyé vers le juge du fond qui devra dire s’il est conforme à la laïcité ou pas d’édifier une crèche dans l’enceinte d’une mairie. 

Le maire d’Hénin-Beaumont avait justifié l’installation de la crèche, une première à Hénin-Beaumont, en invoquant les traditions qui « fédèrent » et qui ne sauraient « être confondues avec le prosélytisme religieux ».

Réagissant à la décision de justice, Streeve Briois écrit :

«Cette crèche, qui s’inscrit dans la valorisation de l'histoire du quartier de Darcy, fait le bonheur des petits et grands, avec une affluence record. Une raison suffisante pour que l’opposition stérile et revancharde veuille l’interdire sur des motifs fallacieux de pseudo laïcité. 

Le tribunal administratif vient de rejeter le référé suspension des élus de l’ancien maire, sèchement battu dès le premier tour des dernières municipales. Si le recours reste pendant sur le fond, il ne sera pas examiné avant plusieurs mois.  »

Partager cet article