Bannière Salon Beige

Partager cet article

Institutions internationales

La Cour internationale de justice valide l’indépendance du Kosovo

La déclaration d’indépendance du Kosovo du 17 février 2008 n’a pas violé le droit international général”, a estimé jeudi 22 juillet la Cour internationale de justice (CIJ) dans un avis consultatif sur la légalité de cette déclaration.

La Serbie, qui ne reconnaît pas l’indépendance du Kosovo, considérant ce territoire comme sa province méridionale, avait obtenu le 8 octobre 2008 de l’Assemblée générale des Nations unies qu’elle saisisse la CIJ sur la légalité de la proclamation d’indépendance. Cette prise de position non contraignante de la Cour de l’ONU pourrait ouvrir la voie à de nouvelles reconnaissances internationales du Kosovo indépendant, Etat de plus en plus mafieux et islamiste. 69 pays, dont les Etats-Unis et 22 des 27 pays de l'UE, ont jusqu’ici reconnu l’indépendance du Kosovo.

Voilà ouverte la boîte de Pandore des sécessionnistes. La voie est libre pour la Seine-Saint-Denis.

Partager cet article

12 commentaires

  1. L’Espagne a du souci à se faire avec certaines de ses régions.
    C’est d’ailleurs pour cette raisons qu’elle n’a jamais reconnu l’indépendance du Kosovo.

  2. Il serait fort logique que le gouverneemnt mondialiste reconnaisse également l’indépendance de l’Ossètie et de l’Abkhazie , mais comme a dit Medevedev , cela n’a aucune importance que les pays occidentaux reconnaissent l’independance de ces pays , seul le reconnaisse de l’indépendance de ces pays là ( Ossètie Abkhazie ) par la Russie compte ….comme quoi , y’a pas plus fiere que la Russie !…quant aux serbes […]… !!! plus de la moitié des serbes veulent intégrer l’Union européenne et tourner le dos à la Russie , alors que les serbes ( hormis les vrais patriotes serbes , hostile à l’UE et reconnaissant envers la Russie ) aillent se faire voir !

  3. Inadmissible.
    Cette justification était attendue non seulement par les Kosovars musulmans mais aussi par le parti au pouvoir en Serbie, europhile et social-traitre, qui a depuis longtemps abandonné ses frères Serbes du Kosovo, pourtant assiégés et persécutés.
    Heureusement reste en Serbie une très puissante minorité nationaliste, représentée par le SRS (Srpska [prononcer “Seûrpska”]Radikalna Stranka) du docteur SESELJ, ami de longue date de Jean-Marie LE PEN et du Front National.
    A signaler que l’OTAN au Kosovo a DE FACTO avalisé l’indépendance du Kosovo depuis 2008.
    Abject.

  4. Une forfaiture préparée de longue date.

  5. Il est évident que l’Espagne, la Slovaquie, la Roumanie, la Grèce et Chypre, membre de l’UE qui ne reconnaissent pas cette auto-proclamation d’indépendance du Kosovo, maintenant admise par la Haye, savent qu’au bon vouloir des “grands” ils peuvent être dépecés.
    Ce n’est pas en mettant en place ce grand machin européen, qui pourra être encore mieux manipulé par la super classe mondiale dont les EU sont pour l’instant le bras séculier, que les intérêts des uns et des autres seront mieux respectés, et la stabilité politique et la paix affermies.

  6. A quand un logique “vive le Tibet libre!”, sauf que par là, le machin européen est superbement ignoré et les onuseries peu révérées…

  7. L’existence d’un état est fondé sur les droits régaliens ; ils n’existent pas au Kosovo … Donc cette création virtuelle ne tiendra pas longtemps .
    On peut se poser la meme question pour la France ou ces droits ne cessent de perdre du terrain .

  8. En toute bonne logique, la Republika serpska devrait donc désormais pouvoir se séparer de la Confédération bosniaque : mais si j’étais à leur place, je ne le tenterait pas, si elle ne veut pas à nouveau subir des “frappes humanitaires”!
    Le 2 poids 2 mesures ici est particulièrement choquant, pourquoi cette juridiction internationale continue-t-elleà s’acharner sur la minuscule Serbie? parce que Mladic n’a pas été livré?

  9. Mithridatisation et désensibilisation.
    ce “ocup d’essai” est un test réussi pour les pro islamiques de l’ONU ( il n’ y a presque que ça, en voix du moins) et des “instances “européennes.
    En effet, ce “nouveau pays” va, tôt ou tard, être “intégré” à l’Europe sans coup férir , sans faire de bruit, et surtout sans qu’un quelconque referendum soit organisé en France…….
    si ça marche, et ça marchera, un des prochains sera bien entendu, la Turquie.

  10. à quand l’indépendance de la Savoie,de Nice, de la Bretagne, du Pays basque, des Flandres et de l’Artois, de l’Alsace Lorraine…?vous riez ?regardez la Belgique,détruire une nation,c’est donner à ses composants l’envie de recréer l’identité qu’ils avaient. et tout cela au nom de la sacro-sainte Europe.Un pays existe autour de sa foi et de son esprit national (dirai-je de son roi ?)et les grands ensembles d’intérçet se cassent la g…n’est-ce pas,César,Charlemagne, Charles-Quint, Napoléon, …voire Hitler ?

  11. J’observe d onc que la Serbie a un gouvernement…servile.Il aura fallu pour celà la terrible agression de l’OTAN sous divers prétextes.Au Kossovo se trouve la plus grande base militaire internationale et la raison d’être de ce pseudo état n’est pas le trafic de la drogue mais des raisons géo-stratégiques mondiales.
    Observons aussi que la Pologne a maintenant (après la catastrophe aérienne plus ou moins inexpliquée) un gouvernement tout à fait servile elle aussi.
    L’intégration à l’Europe de la Turquie et des états de l’Est qui le sont déjà est l’acccomplissement d’un Plan mondialiste qui ne sert pas les peuples mais les soumet à une dictature implacable.

  12. @ louis : d’accord sur le fond de ton analyse, cependant dire que la Serbie a un gouvernement “servile” est un peu exagéré car boris tadic a déclaré qu’il ne “reconnaîtrait jamais” l’indépendance du Kosovo albanais, il ne peut guère faire plus sinon Belgrade risquerait à nouveau de recevoir une pluie de bombes. Quant à la Pologne, même si on aurait préféré que le frére de Lech Kaczynsky soit élu président (il lui a manqué peu de voix, d’ailleurs), c’est probablement le pays le moins “servile” d’Europe!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]