La confession: source extraordinaire de sérénité et de paix

Lu sur Zenit:

Lors de sa 15e visite pastorale en Italie, à San Giovanni Rotondo, sur les pas de Padre Pio, Benoît XVI a évoqué le sacrement de la confession. […]
Le pape a alors évoqué les « longues heures » passées par le Padre Pio et saint Jean-Marie Vianney dans le confessionnal. « Comment, alors, ne pas nous rendre compte de l'importance de participer dévotement à la célébration eucharistique et de s'approcher fréquemment du sacrement de la confession ? », a-t-il souligné.
Pour Benoît XVI, « les prêtres ne devraient jamais se résigner à voir leurs confessionnaux déserts, ni se limiter à constater la désaffection des fidèles pour cette source extraordinaire de sérénité et de paix ».

5 réflexions au sujet de « La confession: source extraordinaire de sérénité et de paix »

  1. Guillaume-Marie

    à Jean-Theis : sur les 400 paroisses de Paris, nombre d’entre elles ont des confessionnaux “ouverts” tous les jours ou presque ; renseignez-vous plus précisément !
    S’il est vrai qu’un grand vide a régné, malheureusement, c’est aussi faute de pénitents plus que de confesseurs ; le péché est fort et fait oublier qu’il existe ;
    il serait humble de le reconnaître
    prions surtout pour tous ces prêtre qui nous
    rouvrent le chemin de la grâce

Laisser un commentaire