“la condamnation du communisme continue de diviser les deux Europes”

Eh oui, pas facile de condamner l'idéologie aux 100 millions de morts (vidéo) quand on l'a cautionnée ou peureusement ignorée pendant si longtemps :

"La présidence tchèque de l'UE a récemment invité à Bruxelles plusieurs
institutions d'Europe de l'Est effectuent un travail de mémoire sur le passé
communiste.

L'objectif de cette consultation était de faire avancer une
déclaration demandant une condamnation du communisme au niveau
européen.
La revue Revista 22 écrit à ce sujet : "Dès qu'elle sera
présentée au Parlement, cette déclaration entraînera très probablement
des résistances de la part de nombreux eurodéputés, de l'Ouest comme de
l'Est.
Comme l'a dit l'eurodéputé hongrois George Schöpflin, 'la
condamnation du communisme continue de diviser les deux Europes'."

Lahire

Une réflexion au sujet de « “la condamnation du communisme continue de diviser les deux Europes” »

Laisser un commentaire