Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Europe : politique

La Commission européenne exhorterait les pays européens de « ne pas permettre la célébration des messes » de Noël

La Commission européenne exhorterait les pays européens de « ne pas permettre la célébration des messes » de Noël

Lu dans Famille chrétienne :

La Commission européenne ne veut pas de nouvelle vague de contaminations à Noël. Et pour cela, elle est prête à exiger de sérieux sacrifices en cette période de fin d’année marquée par les vacances et les fêtes. Dans ses recommandations pour « Rester en sécurité » cet hiver, qui doivent être publiées ce mercredi 2 décembre, elle exhorterait tous les pays européens de « ne pas permettre la célébration des messes » de Noël, rapporte le journal italien Il Tempo. Dans ses recommandations, la Commission européenne enjoindrait à remplacer les cérémonies religieuses par des « initiatives en ligne, à la télévision ou à la radio », rapporte encore le Corriere della sera.

Antonio Tajani, président de la Commission des Affaires constitutionnelles du Parlement européen et vice-président de Forza Italia, a réagi :

« La Commission européenne invite-t-elle à ne pas faire célébrer les messes pendant les fêtes de Noël? J’espère que c’est un fake ». « Je demande à Ursula Von der Leyen d’exclure cette hypothèse qui n’a rien à voir avec la lutte au COVID19 »

Addendum : Voici le document en question, qui indique en page 6 :

En cas de cérémonies, envisager d’éviter les assistances nombreuses ou de recourir à la diffusion en ligne, en télévision ou en radio, d’attribuer des places spécifiques où les membres d’une même famille (les «bulles domestiques») peuvent s’asseoir ensemble, et d’interdire le chant choral.

Partager cet article

17 commentaires

  1. Si cette intention est exacte, ce sera la ligne rouge franchie !

  2. mais de quoi je m’occupe. De vrais bolcheviks

  3. Mais qu’est-ce qu’on en a à faire de la coûteuse Commission dite européenne et tout son tralala qui n’a de cesse que d’emm… les nationaux qui ne lui demandent rien ?

    Après un Brexit bien sympathique, il va falloir … mais comment on va appeler ça ?

    Le Frexit ?

    Ou plutôt le Frexil, … voire le Frexode, la Fresquive, la Frévasion, la Frugue, la Fruite, la Fribération, le Frépart, la Frescampette, le Sauve-qui-France, …

    Avez-vous une idée d’un truc qui sonne bien ?

  4. Mais pourquoi n’indiquent-ils pas leurs sources s’ils sont si convaincus que les messes sont des foyers d’infection?
    Évidemment parce que la seule source pour cette fable n’est que dans leur esprit fêlé?

  5. Moi je préfère qu’on se passe de la commission européenne plutôt que de la messe

  6. Au printemps, les Chrétiens ont été privés des Messes des Rameaux, de Pâques, de l’Ascension et de Pentecôte.
    Et maintenant, les tyrans auto-proclamés de la commission européenne voudraient interdire la Messe de la Nativité.
    Alors là, je pète un câble et je hurle :
    « Mort aux c**s ! »
    Et si le Général était encore de ce monde, il rajouterait « Vaste programme ! »
    Et vu le nombre de cloportes concernés, il aurait grandement (dans tous les sens du terme) raison.
    🤬🤬🤬🤬🤬

  7. Au moins, si le projet est avéré, cela a le mérite d’être clair… On en revient toujours à cette maxime méditative de l’Oncle Fernand, alias Lino Ventura, dans les Tontons flingueurs: « Les cons ça ose tout, c’est même à cela qu’on les reconnaît! » La persécution, tous genres confondus se met en place… Ils emploient même des lampistes avec l’accent du Gers. Ah! Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, aurait de la matière pour donner une belle suite, réactualisée, à son Tartuffe.

    • « En cas de cérémonies, envisager d’éviter les assistances nombreuses ou de recourir à la diffusion en ligne, en télévision ou en radio, d’attribuer des places spécifiques où les membres d’une même famille (les «bulles domestiques») peuvent s’asseoir ensemble, et d’interdire le chant choral. »

    • Non elle n’est pas erronée. C’est écrit noir sur blanc en haut de la page 6, juste avant le paragraphe 3.
      Hé bien, moi, j’irai à la messe et je chanterai à pleins poumons.
      Vive Dieu, vive le Roi !

  8. Plutôt crever de leur « pandémie créée ou inventée » que de me passer du Christ !
    Et même si c’est pas catholique, ces suppôts de satan, je les emmerde ! Certes, c’est pas très catholique comme réponse mais justement, si je suis catholique, c’est que j’ai conscience de ne pas être parfait et que cela peut m’aider à le devenir… Même si y a encore de la route !
    Messire Dieu, Premier servi ! Vive le Christ-Roi !

  9. FREXIT pour sortir de cette fange qu’est l’Europe de cette commission de débiles, sa présidente et son parlement d’inutiles.

  10. Lors de sa venue sur terre, personne n’a été capable d’ouvrir sa porte à une jeune femme qui allait mettre au monde le Sauveur de l’humanité. Plus de 2000 ans après…rien n’a changé ! Quelle évolution ! Et ce n’est pas l’Europe qui va nous y aider.
    Alors, pour Noël, nous irons TOUS à l’Église pour y accueillir notre Sauveur, n’en déplaise à certains !

  11. En fait il y a manifestement eu un débat entre francs maçons et catholiques au sein de la Commission européenne, et les francs maçons l’ont perdu (en effet ils sont moins bien représentés à Bruxelles qu’on le croit, et surtout qu’au sein du gouvernement français, ce qui pourrait paradoxalement être bon pour nous). Le texte final ne dit rien de bien méchant, et n’exclut aucunement les cérémonies ; il dit seulement qu’en cas de cérémonies religieuses pour Noël il faut prendre des précautions, nos prêtres le font déjà et donc tout va bien. Et cela encouragera le gouvernement français ou belge à rouvrir les lieux de culte. Au lieu de critiquer toujours l’Europe voyons honnêtement ce qu’elle nous apporte de bon, même dans un domaine comme celui-ci où elle ne peut faire que des recommandations non contraignantes aux États, qui restent souverains, rappelons le.

  12. La commission européenne, qui n’a déjà aucune espèce de légitimité et qui est aux 3 quarts vendue aux lobbies les plus offrants et les plus mondialistes, se permet de donner des orientations dans un domaine pour lequel elle n’a aucune compétence, commettant ainsi un de ses nombreux abus de pouvoir. En cela d’ailleurs, elle peut compter sur son chien de garde zélé, Darmanin, qui n’a pas hésité il y a peu à menacer en toute illégalité les manifestants pour la messe de poursuites et autres verbalisations si d’aventure ils s’avisaient de prier en public ! Je suis même étonné que personne n’ait songé à le poursuivre pour cet abus de pouvoir.
    Nous sommes donc bel et bien en plein terrorisme de la pensée unique et anticléricale, ce qui prouve, s’il en était besoin, que la franc-maçonnerie qui agite tous ces pantins est passé à la vitesse supérieure.

Publier une réponse