Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique / France : Société

La classe : des préservatifs royalistes

De Contre-info lu sur e-deo :

"Ce sont deux représentants de la noblesse française, Charles Emmanuel de Bourbon-Parme et Gil de Bizemont, qui se lancent aujourd’hui dans un commerce assez particulier : les préservatifs « de luxe » pour le marché américain.

Rc Misant à fond sur leur image de Français et de nobles, comparant leur produit aux marques de luxe françaises, les deux pornocrates espèrent sans doute rendre plus nobles les réceptacles en latex à usage unique… Le site internet de la marque promet de reverser un pourcentage des bénéfices à la recherche contre le sida et à des ONG. Les deux associés affirment (apparemment sans rire) que leurs préservatifs n’auront qu’une forme classique, « afin de préserver nos traditions, et nos valeurs ». Sic.

On remarquera que Charles Emmanuel de Bourbon, dit Prince de Parme, est un soutien actif de Louis XX et du courant légitimiste. Une mise au clair de ce côté serait la bienvenue…"

Plus que bienvenue, elle s'impose. Et vite.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

50 commentaires

  1. Charles Emmanuel de Bourbon, un triste sire, devrait être écraté de toute responsabilité au sein de l’IMB.
    Ce type est odieux !

  2. C’est peut être de l’humour?

  3. N’importe quoi !
    Je coyais que les capotes étaient anglaises.
    Les leur seront-elles de couleur Parme ?
    « afin de préserver nos traditions, et nos valeurs ». Sic. Ah bon ! je ne savais pas que ce fut une tradition française d’user – voire d’abuser – de ces choses en latex. Quant à nos valeurs, ces messieurs, fussent-ils Princes, les ont totalement détournées au profit d’un argent malhonnète.

  4. C’est ça les suppôts du royalisme ? non merci…

  5. CE de BP est le parrain de la fille de Louis XX. On devine ce qu’il lui offrira pour ses 18 ans (pardon, pour ses 15 ans).
    CE était le plus “sain” des Bourbon Parme (femme et enfants, vie rangée, charmant, équilibré). Visiblement, il vient lui aussi de choir très bas. Et tout cela sans doute pour le fric. Je vais le lui écrire. Il ne reste plus RIEN des Bourbons.
    J’ai vu son site. C’est d’autant plus pervers que le préservatif est présenté sous un jour très élégant. C’est le summum de la séduction diabolique.
    Espérons que cela ouvrira les yeux des cathos-gogos qui se pâment dès qu’un titre princier paraît à l’horizon.

  6. Il y a quelques mois le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme avait fait des déclarations fortes et engagé des procédures juridiciaires à propos d’une exposition “sacrilège” à l’intérieur du château de Versailles… Et aujourd’hui il produit du préservatif “chic”. La dictature du relativisme n’a vraiment pas trop de souci à se faire tant qu’elle aura en face d’elle de tels adversaires avec lesquels, manifestement, il est toujours possible de trouver des arrangements !

  7. Un ajout : la première œuvre à faire, c’est la vérité. Dans le domaine moral, il faut enseigner la vérité. On ne peut pas vivre dans le bien si préalablement on ne vit pas dans le vrai.
    C’est pourquoi il faut que l’enseignement de l’Eglise soit clair et vrai, en l’occurence pour ce qui concerne le préservatif.
    Or, ces derniers temps, la majeure partie de l’humanité a entendu parler d’humanisation de la sexualité grâce à l’usage du préservatif… Voilà qui va contribuer à plonger encore plus les consciences dans l’erreur, et donc dans le mal.

  8. Quelqu’un a-t-il expliqué à ce monsieur que Louis X a déjà existé?

  9. Qu’attendre de ces cochons de sang bleu ? ^^

  10. flamberge au vent?

  11. l’argent pourrit tout.

  12. Berk !

  13. Cher Salon beige,
    Je serais presque désespéré … de voir que vous ne lisez pas le blog du fou du Roi Louis XVII, qui avait déjà réagi le 5/01, comme suit :

  14. Comme quoi, la phrase “il vaut mieux une bonne République conservatrice qu’une Monarchie en carton” n’a jamais été aussi vraie!

  15. Et bien le sauveur n’est sans doute pas pour cette génération encore…
    Pathétique… pour ne pas dire consternant…
    « Pharamond de Bourbon », quand viendrez-vous ?

  16. Finalement CE de Bourbon Parme, faisant le coquin chic, reprend la vieille tradition de la comtesse de Savoie, belle-soeur de Louis XVI, qui avait couché, juste avant la Révolution, avec son garde du corps (on l’a dite enceinte, ô scandale), pendant que le futur Charles X volait de femme en femme. Je ne parle pas de la comtesse du Barry officiellement dans le lit du roi, ou de Louis XIV. Le royalisme a été bien plus catholique que ses rois (avant la conversion de Charles X en exil, ou la repentance de Louis XVI d’avoir signé la Constitution civile du clergé). Et Louis XV, en état de péché public pendant 40 ans, a plus préparé la Révolution que toutes les erreurs possibles de son petit-Fils Louis XVI… Louis XX va devoir faire le ménage s’il veut garder quelques fidèles ; sinon bientôt il se réunira avec eux dans une cabine téléphonique !

  17. Individus ignobles.

  18. à Rom dydi, si ce n’est pas abuser de l’hospitalité du SB et s’il est permis de saisir l’élastique qui m’est proposé pour rebondir …
    En 2 ou 3 mots ” une République conservatrice” c’est quoi ?
    ——
    Pour PK, contrairement à ce qu’on pourrait croire, le fait qu’il n’y ait pas de sauveur apparent qui soit déjà annoncé comme le futur “Pharamond de Bourbon” est peut-être une chance inédite pour le royalisme français !
    D’aucuns vont peut-être comprendre qu’il va falloir “se bouger” et ne pas attendre tout d’un sauveur que les royalistes ne mériteront jamais an pratiquant un royalisme de cimetière, de sacristie ou au mieux de galette des rois ! …

  19. Je suis désolé, mais “Louis XX” n’existe pas !
    C’est une vue de l’esprit de quelques arrivistes qui cherche a prendre le pouvoir pour n’en rien faire de bon.
    Cet article n’en est qu’une preuve !

  20. Comme le site des tristes sires, l’article américain renferme une leçon de latin : in cauda venenum.

  21. C’est tellement affligeant que l’on croirait une mauvaise plaisanterie !
    Pauvre gens…
    “Vive le Christ 1er roi de France”
    Vive la descendance de Louis XVII ?
    Et Ste Jeanne d’Arc sauvez-nous !

  22. @ Raphael Charles,
    Personne ne dit le contraire…
    Mais avant de « se bouger », il faut se former. Foncer tête baissée ne sert à rien… qu’à se faire bouter manu militari dans le meilleur des cas…
    Alors, formation, prière et jeunes sont les mamelles de la Restauration (et quand je dis Restauration, je pense plus à l’Autel qu’au Roi : le second n’est que l’heureuse conséquence du premier qui, comme son nom l’indique, prime avant tout !).

  23. Dans la plupart des commentaires, il me semble qu’il y a confusion entre les faiblesses personnelles morales des personnes, que ce soient les rois du passé ou les princes actuels, et le principe politique de la monarchie héréditaire dont MAURRAS au XIX ème et XX ème siècle, mais aussi l’économiste libéral autro-américain Hans-Hermann HOPE plus récemment ont démontré amplement la supériorité sur le choix électif des dirigeants, sans d’ailleurs que les deux ne condamnent l’exercice de l démocratie aux niveaux inférieurs du corps politique et social.
    Les réactions passionnelles sur les personnes n’ont rien à voir avec la qualité morale des personnes : car à cette aune-là, la moitié au moins de nos rois ont été des pécheurs publics.
    Mais il est un fait que devraient méditer les acharnés d’une restauration de l’Ancien Régime : la monarchie ne s’est pas effondrée entre 1789 et 1793, mais elle était vermoulue par dénaturation de son esprit institutionnel fondamental depuis au moins le règne de Louis XIV. Ce qui n’a rien à voir avec la vie de satrape de celui-ci et de débauche de son arrière petit-fils louis XV. La vertu conjugale de Louis XVI ne lui a donné aucune des qualités de jugement nécessaires dès le début de son règne, ni le courage d’être un roi chevalier dans les moments cruciaux.
    Aussi les ”condoms’ d’un BOURBON Parme ne changent rien aux principes de la doctrine monarchique.

  24. Le royalisme n’est pas un club de petits cathos coincés, ne l’oubliez pas! Quand on est royaliste (légitimiste ici), on reconnaît la loi salique et donc que la monarchie est catholique, la nuance est très forte, car que l’on soit de “gauche” ou de “droite”, catholique, protestant ou autre (et même athée), quel que soit notre mode de vie ou de pensée, si on reconnaît cette base, on peut légitimement se dite royaliste et je ne vois pas pourquoi il devrait y avoir une mise au point de ce point de vue là!
    Que le prince Louis ait envie ou non de prendre ses distances, ça le regarde. Certes ce serait mieux mais je ne vois pas en quoi la mise au point aiderait.

  25. Cela permet de voir le vrai visage de certains, le Christ -Roi n’a rien à faire de ce genre d’individus, le châtiment risque d’être sévère.

  26. Le descendant de Jean le Posthume (1316-1316) vient avant celui de Louis XVII, dans l’ordre de préséance

  27. Il y a un lien sur leur site pour leur écrire ce qu’on en pense. Allez-y, ça soulage !

  28. les distractions de puissants, noblesse du passé ou ci-devants, nomenklaturas de tous bords,ont toujours été et resteront les mêmes… Entre les maitresses d’un roi et celle d’un président, quelle différence ?
    Le président, même s’il n’en a pas la conviction, se comporte aussi comme s’il tenait son pouvoir de Dieu !

  29. Cher salon beige,
    Serait-il possible d’ouvrir un jour une rubrique où il serait possible de poursuivre le dialogue qui s’est engagé ici ?
    A titre indicatif, certains arguments semblent renvoyer incidemment à cette tribune ouverte au comptoir du café royal
    http://leblogdeliemarie.wordpress.com/
    Les royalistes français et l’Eglise: Le divorce ?

  30. La Légitimité en politique n’est pas “négociable” :
    1- on ne choisit ni le Pape ni le Roi…
    2- LOUIS XX, par sa naissance, est le
    descendant légitime des Bourbons, des
    Rois qui ont fait la FRANCE.
    3- on ne reniera ni Dieu ni l’Eglise ni la
    Civilisation chrétienne à cause des
    scandales qui surgissent ou ont pu
    surgir du côté des hommes d’Eglise,
    des laïcs catholiques ou des apostats
    même rangés sous la bannière
    légitimiste.
    4- l’Ere chrétienne, l’expérience
    millénaire capétienne, la Civilisation
    chrétienne, témoignent que la
    monarchie absolue de droit divin en
    France est la meilleure institution
    politique pour le bien commun et le
    salut éternel des âmes.
    5- par delà les vicissitudes des personnes,
    la monarchie absolue de droit divin et
    l’alliance du trône et de l’autel
    représentent le bien politique le plus
    précieux pour l’avenir de la FRANCE.
    6- la Chrétienté (la culture irriguée par
    la foi catholique) et la monarchie
    absolue de droit divin se confortent
    simultanément ou n’existent pas.
    7- le mot de la fin, tout d’actualité,
    revient au Comte de Chambord,
    prétendant au Trône de FRANCE,au XIXs :
    “MON PRINCIPE EST TOUT,
    MA PERSONNE N’EST RIEN”

  31. je rappelle que la France a eu trois dynastie dont elle a changé quand elles étaient décadentes voilà tout.. Entre les bourbons et les orléans je ne me sens pas obligé de choisir. Si un maire du palais se sent prêt à porter la couronne qu’il se lève et lève tout un peuple avec lui.

  32. On croirait presque à une mauvaise plaisanterie tant c’est affligeant.
    Pauv gens…
    “Vive le Christ 1er roi de France”
    Ste Jeanne d’Arc sauvez-nous !

  33. La langue française dans sa richesse permet de donner plusieurs sens au même mot …Restauration peut signifier (aussi) songer à se remplir la panse …ce qui semble être le cas de ces personnes à travers la commercialisation de l’objet dont la texture est aussi élastique que leur conscience !
    esperons que les utilisateurs sauront maintenir …ferme ..la “tradition” !

  34. Tiens, SB découvre avec stupeur que du vice, on en trouve aussi parmi les courtisans de la cour fantômatique du duc de Cadix…

  35. Je penserai plutôt à une mauvaise plaisanterie:
    – le dns ne donne pas d’information sur l’entreprise.
    – Le site web ne donne pas de contact.
    – Il n’y a aucun numero de SIRET (obligatoire pour les sociétés)
    – La page d’inscription n’est pas en SSL.

  36. http://www.societe.com/societe/the-original-condom-company-512543992.html
    Visiblement il existe bien une société avec ce nom…

  37. sans entrer dans le débat de qui doit être roi de France, je note juste le peu de sens de l’honneur de ces jeunes hommes. *
    Quand on porte un tel nom, une telle histoire familiale et que l’on choisit délibéremment d’aller se jeter dans le plus ideux de la fange commune, on n’a aucun sens de l’honneur ; aucun sens du beau, du bien, du vrai.

  38. @ Marie, n’idéalisez pas trop, l’histoire de ces familles n’est pas faite que de beau, de bien, de vrai. Les histoires d’alcoves et de buissons des parcs des châteaux font également partie de leur patrimoine. Pas vraiment l’esprit “génération Jean-Paul II” tout ce petit monde. Pour restaurer la Chrétienté, je ne compte pas sur eux !

  39. je ne pensais pas que le petit roi Jean le Posthume, mort dans sa première année, eut pu laisser une descendance !

  40. La confusion établie entre ce prince vendeur de capotes et SAR le duc d’Anjou est intolérable. Son Altesse Royale n’est en rien concernée par les activités commerciales, au demeurant peu reluisantes, dont il est question ici. Le soutien apporté par le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme à la cause légitimiste ne signifie point que Louis XX cautionne un seul instant les affaires de son cousin.
    Arrêtons les mélanges diffamatoires et les jugements hâtifs sur le principe monarchique fondés sur le rejet qu’inspire une personne ou son oeuvre.

  41. EN fait, pas besoin de commentaire
    “Les préservatifs n’auront qu’une forme classique, « afin de préserver nos traditions, et nos valeurs »
    Ils affirment haut et clair ce que sont les traditions et les valeurs de leur milieu, même s’ils en ont d’autres, ils ont aussi celles-ci !

  42. @Perry
    Naundorff est enterré en Hollande sous le nom de Louis XVII. Ses descendants portent le nom de Bourbon.
    A ce jour, l’Etat français a toujours refusé de pratiquer un test ADN sur sa dépouille.
    Curieux. A suivre.
    http://www.louis-xvii.com/LOUIS_XVII.htm

  43. Que mon lointain cousin Gil de Bizemont se permette de salir ainsi le nom de notre famille par ce commerce dégradant, est parfaitement insupportable.
    Mes ancêtres ont participé aux croisades, et une de mes aïeules était gouvernante de la soeur de saints Louis.
    Nous n’avons manifestement pas le même sens des valeurs.

  44. L’Observatoire du Royalisme a écrit un article pour condamner cette affaire et donner le point de vue des royalistes :
    http://franceroyale.e-monsite.com/blog,l-affaire-des-preservatifs-aristocrates,991461281.html

  45. à cosaque : je ne parle pas du roi Louis XVII et du mystère qui l’accompagne , mais de Jean le Posthume,fils de Louis X le Hutin,mort dans sa première année. Quel rapport ? Ceci dit,pour moi, Louis XVII n’est pas mort au Temple, mais peu après son évasion,rongé par la maladie et la mal_traitance…c’est ce qui se disait dans ma famille

  46. La confusion entretenue entre cocktails mondains et défense des valeurs conduit à ce genre de quiproquo pour le moins … étonnant. Certes, il faut bien vivre … surtout quand on n’est plus à la cour … Mais, verra-t-on les « condoms » de Charles Emmanuel avec les parfums de Marina ou de Tania sur le Site de l’Unité Capétienne ou dans les soirées chic de la Légitimité (avec un préservatif posé à côté du menu armorié dans les dîners placés) ?
    En tout cas, le site « The Original Condom » ne dit pas que ses préservatifs (« respectueux de nos traditions et de nos valeurs », c’est ainsi !), et même répondant à la norme NF EN 600, qui est la plus stricte et la plus complète des normes en vigueur bien qu’elle soit devenue facultative depuis 2006), ne sont fiables qu’à 90 % comme le sont tous les préservatifs, nonobstant le côté Touch of Class du conditionnement.
    En effet, si la norme NF EN 600 impose un contrôle lot par lot, contrairement à la norme européenne, le nombre de préservatifs par lot peut aller jusqu’à 150 000 unités (contre 500 000 unités pour la norme CE), ce qui laisse tout de même une belle marge d’erreur lorsque le produit est utilisé pour se protéger d’une maladie mortelle. Quand on pense que Mgr FORT, ancien Evêque d’Orléans, avait été odieusement vilipendé pour avoir dit que les « choses en question » n’étaient pas fiables à 100 % …
    Le site « The Original Condom » indique même que La Fayette se serait montré « précurseur » en ce domaine. Il s’agissait alors de protéger les troupes de maladies vénériennes. Soit, mais on ne nous livre pas les statistiques des résultats. Les époques changent, mais le discours des mêmes demeure.
    Fallait-il cependant qu’un Bourbon utilisât la couronne des Princes de France pour une telle initiative qui aurait gagné à conserver un anonymat plus « respectueux de nos traditions et de nos valeurs ». Sans partager le ton des commentaires les plus excessifs, n’y a-t-il pas enfin d’autres produits high tech qui puissent mobiliser un Prince dans la nécessité de pourvoir au quotidien ?

  47. La noblesse de France, et c’est une spécificité française, n’est héréditaire que sous condition (ne pas déroger plus d’une génération). Sous cette condition de droit coutumier, il ne reste à peu près rien de la noblesse ancienne. Alors, pourquoi Dieu ne choisirait-il pas d’autres familles et d’autres dynasties si il voulait – mais le veut-il ?- pour porter l’idée de monarchie en France ?

  48. On ne choisit pas ceux qui vous soutiennent…
    Charette avait ses amazones et pourtant soutenait le roi…

  49. à perry qui a écrit :
    ” Ceci dit,pour moi, Louis XVII n’est pas mort au Temple, mais peu après son évasion,rongé par la maladie et la mal_traitance…c’est ce qui se disait dans ma famille”
    SVP, pourriez-vous apporter votre témoignage sur notre site CRIL17
    http://cril17.org/ ?
    C’est avec la plus grande reconnaissance et le plus grand intérêt qu’il serait reçu et … étudié !
    Dix-sept mille mercis par avance !

  50. Perry : c’était ironique : de même que Jean le Posthume n’a pas eu de descendance, Louis XVII, mort dans sa 10è année, n’en a pas eu non plus.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services