Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

La charia n’est pas une fatalité

Il "suffit" de s'y opposer :

"Les habitants de la ville de Gao, dans le nord du Mali, ont empêché aujourd'hui les islamistes qui contrôlent la ville d'appliquer la charia, la loi islamique, et de couper la main d'un voleur, ont rapporté des témoins. "Très tôt, des centaines de jeunes ont pris d'assaut la place de l'Indépendance de Gao (située au centre ville), pour empêcher l'application de la sentence ", a déclaré un enseignant contacté par téléphone.

Hier soir, dans un communiqué diffusé sur des radios privées de Gao, les islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), avaient annoncé qu'ils couperaient aujourd'hui sur la place de l'Indépendance la main d'un voleur en application de la charia. "Ils (les islamistes) n'ont pas pu amener le prisonnier sur la place de l'Indépendance pour lui couper la main. Les habitants de Gao ont occupé la place et refusé qu'on coupe la main du voleur", a confirmé le responsable d'une ONG basée à Gao".

Partager cet article

30 commentaires

  1. Pendant que nous collaborons ces braves gens tiennent la ligne de front. Ne l’ouiblions jamais et soyons prets a voler a leur secours quand leur courage les mettra en danger.

  2. Honneur à ces jeunes.
    Très, très bonne nouvelle !
    Plus que jamais, prions l’Esprit-Saint pour qu’Il les sorte des ténèbres et les conduise au Christ.

  3. c’est un acte de courage et de vraie rebellion: il y a encore beaucoup à espérer de nos frères africains BRAVO !

  4. C’est une excellente nouvelle, je crois et espère que l’islam va générer ses propres contradicteurs ainsi que cela se passe en Algérie.

  5. Et pourtant, les habitants de Gao sont à 95 % des très bons musulmans.
    Ce qui prouve, s’il en était besoin, que l’islam n’est pas intrinsèquement mauvais.

  6. À Nicolas.
    Vous aurez du mal à me le prouver. On juge un arbre à ses fruits. En l’occurrence, conquêtes, esclavage, meurtres, suicides, négation de la féminité, et j’en passe.

  7. Ce n’est pas l’islam, c’est l’homme qui n’est pas intrinsèquement mauvais, il est fait à l’image de Dieu, malgré le “virus dans le programme” que constitue le péché originel. Si nous oubliions cela, comment pourrions-nous comprendre, et expliquer, que des comportements ” chrétiens ” sinon à la lettre mais dignes de l’être dans l’esprit, ne soient pas l’apanage des chrétiens? D’où ces dérives intellectuelles qui consistent à dire que l’islam pourrait n’être pas si mauvais.
    Sans doute pense-t-on qu’en condamnant l’islam on condamne tous les musulmans. Mais non : l’homme et ses convictions ne font pas qu’un, on peut le constater tous les jours, soit pour s’en réjouir comme dans le cas relaté ici, soit pour le déplorer, quand on constate certains comportements chez des chrétiens qui n’ont de chrétien que le nom.
    Ces propos énoncent des évidences et enfoncent des portes ouvertes, mais la confusion qui règne dans les esprits est tout de même incroyable.
    Ce qui complique encore les choses, c’est la difficulté qu’il y a à formuler une pensée claire sur l’islam sans froisser les croyants qui ont l’infortune d’être nés musulmans , comme nous avons la bonne fortune d’être nés chrétiens sans aucun mérite de notre part. Si on ajoute à cela la malveillance et la mauvaise foi de ceux qui n’attendent qu’une maladresse, réelle, suggérée ou fabriquée, dans une expression pour déclencher un tollé accusateur, on comprend à quelles contorsions sémantiques donne lieu ce débat impossible. Rappelons-nous à ce propos l’incroyable orchestration de Ratisbonne.
    Pourtant, on ne peut pas transiger avec la vérité, mais certains le paient de leur vie.

  8. @kelkin
    méfiez vous de ce genre d’arguments, beaucoup vous retourneront les croisades, inquisition, dragonnades, etc.
    L’islam est multiple, et il ne faut pas l’oublier. Cet évènement le prouve

  9. Nicolas : des musulmans, notamment au Mali, protègent même des chrétiens, et l’honnêteté veut qu’on leur rende hommage pour cela ; mais l’honnêteté veut aussi que l’on regarde les choses comme elles sont : ces musulmans appliquent-ils totalement la loi islamique ? Non ! Ils comprennent l’islam d’une autre façon, mais ils ne suivent alors pas les préceptes de l’islam. Il suffit de s’informer sur cette religion pour savoir ce qu’il en est… et vous recevez, comme nous, assez de documentation ici pour avoir une idée claire des choses. 🙂

  10. Très peu d’information disponible sur la toile à ce sujet (reprises d’une dépêche AFP).
    Le voleur, apparemment un “jeune” aussi (donc c’est peut-être une simple réaction de se serrer les coudes entre copains) tentait d’écouler les armes volées. Ça rappelle les caillassages des forces de l’ordre en France quand elles tentent de mettre le hola sur trafics d’armes ou de drogue. Alors que la peine encourue en France ne met jamais en danger l’intégrité physique des délinquants.
    Qui sont les empêcheurs de “charier” en rond? on n’en sait rien. Font-ils partie des “95% de très bons musulmans” qu’avance “Nicolas” (source?), ou non?
    Mais si des musulmans commencent à cesser d’avaler sans réfléchir coran et charia, alors ça, c’est vraiment nouveau.

  11. J’abonde dans le sens du commentaire de Kelkin, et j’ajoute que les racines coraniques de l’arbre sont mauvaises dans le sens où elles font l’apologie de la violence islamique et jouent indéniablement un rôle désinhibant vis à vis de certains musulmans.

  12. @Kelkin
    “On juge un arbre à ses fruits.” En effet et nous voyons les musulmans de Gao s’opposer à un châtiment cruel et à des fanatiques : de beau fruits !

  13. @ Nicolas,
    La définition d’un bon musulman est un homme qui n’a pas encore été obligé d’assassiner ou de violer quelqu’un.
    Il faut être aveugle et sourd pour ignorer le potentiel d’un « bon » musulman : regarder ces « bons » musulmans en Algérie qui ont découpé les familles de pieds-noirs après pourtant avoir élever leurs enfants… Les cas sont légions.
    Par contre, des musulmans qui « résistent », on en cherche encore… Mais peut-être avez-vous des informations inédites ?

  14. @ Nicolas : une hirondelle ne fait pas le printemps !
    L’islam est intrinsèquement satanique.

  15. @Nicolas
    Vous faites la confusion, dont on nous abreuve, Islam / musulmans.
    De même, lorsque l’on condamne l’Eglise au nom de faits historiques, on confond l’Eglise, et ses membres pécheurs.
    Vous allez me dire : c’est facile, vous prenez dans un sens quand ça vous arrange, et dans l’autre pour dire du mal de l’Islam.
    Et bien non : le Christ n’appelle pas au meurtre, mais au pardon, à la charité. Lorsque des chrétiens ont tué leurs ennemis, ils se sont montrés infidèles à la Parole de Dieu.
    Dans l’islam c’est l’inverse.
    Mahomet dans le Coran, versets abrogeants, appelle au meurtre des associateurs (chrétiens). Lorsqu’un musulman les sauve au lieu de les tuer il prend le contrepied du coran, il suit sa conscience et pose un acte bon, mais ne peut le faire en se référant à l’islam.

  16. Oui, Nabulione, je me demande moi aussi si l’Islam n’est pas l’antichrist; depuis une bonne trentaine d’années, j’ai compris que la guerre viendrait des Arabes et non pas des Russes comme on le disait; je savais déjà que cette civilisation nous haïssait et voulait nous détruire; nous y sommes depuis Al Quaïda et les Européens ne réagissent guère, seuls les Américains semblent encore capables de se défendre; je suis désespérée, je pense que d’ici 15-20 ans, pour les Français, ce sera “la valise ou le cercueil” sauf si l’on a le courage d’affronter ces barbares fanatisés et cela fera beaucoup de morts des deux côtés.

  17. C [email protected] bien vu. de quoi s’agit-il en réalité ?
    “L’islam ne disparaitra que dans l’écroulement du monde “E.Hello
    Notre seule chance de survie est qu’ils s’exterminent entre eux…la charia est autant l’islam que le code civil est l’évangile…

  18. “Les racines de l’€urope sont autant musulmanes que chrétiennes” dixit jacques Chirac,faudra l’entérrer profond comme Valls,Delanoë et Cie.
    Islamisme:forme arabisée du nazisme.

  19. @Tonio : “Lorsqu’un musulman les sauve au lieu de les tuer il prend le contrepied du coran, il suit sa conscience et pose un acte bon, mais ne peut le faire en se référant à l’islam.”
    Cet argument je l’ai entendu de nombreuses fois dans la bouche ou sous la plume de … christianophobes vis à vis des … chrétiens !

  20. Nicolas, vous dites : “Cet argument je l’ai entendu de nombreuses fois dans la bouche ou sous la plume de … christianophobes vis à vis des … chrétiens !”
    Sauf que si vous êtes chrétien, vous savez que le Christ n’a jamais appelé à la violence, pas plus que ses apôtres, en cas de différence religieuse… Et rien ne vous empêche de vérifier si Mahomet a ou non posé les mêmes principes. Pourquoi procédez-vous par analogie alors que les deux religions sont si différentes ?

  21. @Nicolas.
    Ah ? Et dans quel cas sonne-t-il juste ?
    Il ne suffit pas de lancer une petite phrase pour faire mouche, il faut aussi qu’elle soit vraie… Alors sur ce point que dit effectivement le Christ ? que dit effectivement le coran ?
    Vous dite que l’on a pu vous affirmer sérieusement que lorsqu’un chrétien sauve un musulman au lieu de le tuer il ne peut le faire en se référant au Christ ? Et vous n’avez pas ri ?

  22. Très bien vu cb,
    cette analyse est très fine, ce sont peut-être des musulmans à la sauce des banlieues françaises…

  23. Je crains que Nicolas n’ait une définition particulière du bon musulman parce qu’il pense que le christianisme et l’islam sont cousins.
    J’essayais, un jour, de faire admettre à une amie que l’un de ses collègues qu’elle estimait parce que très ouvert, n’était pas un bon musulman. Impossible. Elle associait la négation de “bon” à l’identité non religieuse de la personne, comme si j’avais traité le gars de “sale type”. J’avais beau dire que s’il était un bon musulman, il devait appliquer tout l’islam dont elle savait pourtant qu’il est mauvais, puisqu’elle le hait… mais quand l’émotion prend le pas sur le rationnel…
    On confond “bon musulman” et “musulman bon”. Sachant encore que pour remplir les critères chrétiens de bonté, sur lesquelles s’appuie notre perception occidentale du bien, il faut rejeter bien des préceptes de l’islam et, donc, ne plus vraiment être musulman.
    Personne n’a jamais dit que des gens de culture musulmane ne peuvent pas être bonnes, j’en connais personnellement et je les apprécie. Mais, Nicolas, il faut tout de même reconnaître qu’un taliban ou un terroriste qui tue des chrétiens en Syrie est plus proche de l’islam que ces musulmans qui sont bons (et non de bons musulmans).

  24. Oups : “Personne n’a jamais dit que des gens de culture musulmane ne peuvent pas être bons”

  25. @Tonio : “… lorsqu’un chrétien sauve un musulman au lieu de le tuer il ne peut le faire en se référant au Christ ? Et vous n’avez pas ri ?”
    Oui, j’ai ri, comme ri un musulman a qui l’on explique qu’il doit être mauvais car c’est ce que le Coran lui impose ! Comment pouvez vous être aussi catégorique sur ce que demande le Coran ? L’avez-vous lu ? Avez vous été “catéchisé” dans cette religion ? Ou bien n’en connaissez vous que ce que d’autres, non musulmans, ont bien voulu vous en expliquer ?
    Personnellement j’ai du mal à croire qu’une civilisation et une culture qui a produit autant de chefs d’œuvre artistiques, culturels, littéraires, architecturaux, politiques durant 1400 ans puisse être fondée sur une abjection (ce que le Coran serait).
    La durée d’existence d’une civilisation est probablement une bonne démonstration des valeurs qui la fonde. La maison fondée sur le sable ou sur le roc, je ne vais pas vous expliquer la parabole.
    1400 ans, ça commence à faire beaucoup, ne trouvez vous pas, pour une civilisation fondée sur le sable ?

  26. Vraiment, Nicolas, vous êtes navrant… Oui, nous avons lu le coran, et nous n’y avons trouvé que confusion et contradiction !
    Ah oui… “Seul, Dieu sait”… Et en avant, les versets abrogés et les versets abrogeants !
    Tout cela est ridicule.
    Quant au reste, laissez-moi rire ! L’islam n’a rien apporté, à aucun point de vue.
    RIEN ! Sauf en Andalousie et dans l’empire Ottoman.
    Andalousie : influence et prégnance des juifs.
    Ottoman : influence et prégnance des Grecs !

  27. @nicolas,
    pouvez-vous me dire ce que la civilisation musulmane a apporté de bon en politique?! Parce que je rêve quand je vois les dictatures des pays arabes et la charia des pays musulmans.
    Cette civilisation a effectivement rayonné autour de l’an mille mais depuis le tableau de son évolution est consternant. Il ne lui reste que ses anciens chefs-d’oeuvres littéraires, philosophiques, architecturaux, une belle calligraphie et un grand désir d’asservir les autres civilisations avec leur religion sanguinaire pour se venger de leur décadence, particulièrement sur les Occidentaux dont ils jalousent les réussites.
    Les Amérindiens aussi avaient une architecture et des connaissances astronomiques avancées et çà ne les empêchait pas de pratiquer des sacrifices humains “religieux”.
    Je me demande d’où vient votre grande mansuétude à l’égard des Musulmans? De votre éducation ou de votre vécu personnel?
    Et où vivez-vous? Dans un beau quartier, une campagne tranquille(dans la mesure où il en reste encore), ou bien dans une banlieue difficile?
    Vous tenez-vous informé de ce qui se passe en France, en Europe et dans le monde? Avez-vous entendu parler des attentats islamistes et des persécutions des chrétiens par les musulmans?

  28. À l’attention de “Nicolas”
    Vous affirmez
    “une civilisation et une culture qui a produit autant de chefs d’œuvre artistiques, culturels, littéraires, architecturaux, politiques durant 1400 ans”
    Diable, où avez-vous pêché cela? Pouvez-vous détailler sur
    -chefs d’œuvre artistiques (combien de tableaux dans les grands musées internationaux, par exemple)?
    -chefs d’œuvre littéraires (combien de prix Nobel de littérature, par exemple)?
    -chefs d’œuvre architecturaux (à moins que vous n’y incluiez Saint-Sophie et Constantinople…)?
    -ah! j’oubliais: chefs d’œuvre politiques: spontanément me vient à l’esprit les bagnes d’Afrique du Nord, la traite des Noirs par les arabo-musulmans (qui a conduit à l’extermination de ceux qui l’ont subie), les massacres des arméniens entre autres.
    Mais peut-être allez-vous nous servir “il ne faut pas regarder cela avec nos mentalités occidentales”: argument usé, qu’on nous a déjà présenté il y a quarante ans … à propos du communisme.
    En tout cas merci pour vos commentaires, qui déclenchent de très enrichissantes répliques:
    -enrichissantes sur le fond, par les arguments que cela conduit à expliciter
    -enrichissantes également comme initiation à la patience.
    Donc merci par la même occasion à tous les répliquants.

  29. @ nicolas
    Depuis plus de 20 ans, on voit en france de plus en plus de “signes” musulmans, inexistants auparavant. Cela va de pair avec une volonté de mettre ” l’autre ” à l’écart : nourriture halal, dont une partie vendue “incognito” – les consommateurs non musulmans sont ils des sous consommateurs ?…
    niqab soustrayant à la vue du “mécréant” le visage d’une musulmane – nous ne sommes pas asez bien pour la voir ?…
    Il y a peu, en belgique je crois, des individus ont voulu forcer des élèves musulmans à manger des chipos…ça se pasait lors d’une kermesse de fin d’année, censée célébrer le vivre ensemble : TOUTE la nourriture était halal…..Drôle de partage…Ces hommes étaient dans leur tort, mais personne dans cette école n’a protesté contre cette obligation faite aux élèves de manger halal…
    Une religion est censée relier les gens, et non exclure de facto ceux qui n’en font pas partie.
    Ajoutez à cela une montée de la victimisation accordée aux musulmans – chaque critique serait forcément un acte odieux de racisme – rien que ça ! et d’islamophobie – et alors ?
    et on parvient à une exaspération qui va crescendo chez tous ceux qui voient l’islam comme un danger pour la république : le vivre ensemble mis aux oubliettes, les revendications diverses et variées qui ne se préocupent JAMAIS des conséquences pour autrui, etc…
    Question : pourquoi ces revendications étaient elles inexistantes il y a 20 ans et plus, et pourquoi aujourd’hui accaparent elles le paysage français ?…

  30. Pour ce qui est de la culture musulmane ..
    Dans les premiers siècles elle rayonnait et des envoyés arabomusulmans étaient reçus avec les honneurs au sein de l’europe moyen ageuse.
    Mais tout cela est bien loin.
    Des artistes risquent la prison, voire la peine de mort, pour “outrage” ou “blasphème” dès lors qu’ils sortent du politiquement islamique….et ça se passe aujourd’hui…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services