Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / L'Eglise : L'Eglise en France

La chapelle de Notre-Dame du chêne profanée le jour de Noël

Lu ici cette affreuse nouvelle qui semble n'émouvoir personne :

"L''enclos du Saint Sépulcre de la basilique Notre-Dame-du-Chêne, haut lieu de pèlerinage marial en Sarthe, a été vandalisé deux fois : la nuit du réveillon et celle de Noël.

Le père Ghislain de Fleurieu, recteur au sanctuaire de la basilique Notre-Dame-du-Chêne à Vion, trop occupé par les célébrations de Noël n'a prévenu la gendarmerie qu'hier matin. Mais c'est mardi matin, en ouvrant les portes du sanctuaire, que Jean-Luc Favoinet, trésorier de l'association des amis de Notre-Dame-du-Chêne, a découvert les premières dégradations.

La cible des vandales : la statue du Christ ressuscité, à l'entrée du parc Saint-Sépulcre, réalisée par une artiste en art sacré, Patrica Menouha d'Asnières-sur-Vègre. « J'ai tout de suite vu qu'il s'était passé quelque chose. Les bornes du carrefour et de l'entrée du parc étaient arrachées. Ils s'en sont probablement servis pour casser. C'est au moins la cinquième fois que nous subissons des dégradations », se désole le trésorier. « Les profanations ont été commises après la messe de minuit dans la nuit de lundi à mardi »,ajoute le père Ghislain.

Dégradations le 24… et le 25 décémbre

La basilique, elle, n'a jamais été visitée, c'est l'enclos du Saint Sépulcre qui, à chaque fois, est visé. Et pour cause, la basilique est rarement vide. Les frères Jean prient à toutes les heures. Et le 24, pour la messe de minuit, elle était bondée. « Je ne sais pas si la date choisie est un symbole mais je constate que ça se passe souvent pendant les vacances scolaires », livre le père Ghislain au gendarme venu constater les faits.

Nouvelle dégradation, le 25 décembre. Cette fois-ci, l'objectif des auteurs, le Saint Sépulcre au fond du parc. Porte en bois défoncée, tag « Smoke weed everyday » (N.D.L.R. Fumer de la « drogue » tous les jours) et panneau incendié.« Quand les dégradations ont lieu sur une synagogue ou une mosquée, tout le monde en parle. Quand c'est une église, tout le monde s'en fout », regrette le recteur en rappelant l'exemple de la profanation de la chapelle de l'Arsenal de Toulon, le 8 décembre dernier. « Ni les autorités militaires, ni l'État, ne se sont déplacés, personne n'en a parlé. Les fonts baptismaux, l'ambon et l'autel ont été totalement détruits. Trois emblèmes forts, le jour de la nativité de Marie », narre le père Ghislain contrarié".

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Ce n’est pas nouveau,les lieux de culte catholique n’interessent personne et ce n’est jamais une profanation,tout au plus un acte de vandalisme commis par quelques jeunes fétards!!!

  2. Il y a eu aussi une profanation dans une église de La Flêche à qq km de là dans la nuit du 23 au 24. Ca fait donc 3 jours de suite.
    http://www.ouest-france.fr/r.php?d=2147442
    http://www.lemainelibre.fr/node/49375

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services