Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

La CEF s’inquiète de l’état de santé d’Asia Bibi

D'après sa famille, Asia Bibi, incarcérée depuis six ans et condamnée à mort,  "est si faible, qu’elle peut à peine marcher. Elle a du mal à se nourrir correctement et souffre constamment de la poitrine." Certains médias évoquent une "hémorragie intestinale", Asia vomissant du sang. Ses avocats demandent des analyses médicales et son transfert dans la prison de Lahore.

La Conférence des évêques de France a publié un communiqué :

"La Conférence des Evêques de France a appris avec une vive inquiétude la dégradation de l’état de santé d’Asia Bibi, détenue dans une prison pakistanaise depuis sa condamnation à mort pour blasphème.

La CEF s’alarme que les soins médicaux auquel tout être humain à droit ne lui soient pas prodigués. Et comme Mgr Georges Pontier, Président de la CEF, avait pu le signifier à Mgr Joseph Coutts, archevêque de Karachi et Président de la Conférence épiscopale du Pakistan, elle rappelle avec force que « la peine de mort ne se justifie pas, encore moins pour un prétendu délit de blasphème ».

La dégradation de l’état de santé d’Asia Bibi, l’absence de soin durant sa détention, la sentence de mort qui la frappe indûment sont inacceptables.

La CEF redit son attente de grâce d’Asia Bibi par le Président Mamnoon Hussain ou de la cassation du jugement d’Appel par la Cour Suprême."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services