La bonne idée du site L'Orient-Le Jour

LoljCe site spécialisé dans l'information sur l'Orient constate, comme plusieurs lecteurs du Salon beige, que l'ambiance et l'actualité sont carrément délétères. Voilà qui incite parfois vos blogueurs à vous proposer des pauses "sourire" et autres "belles histoires" quand l'actualité en offre.

Le site l'Orient réagit à sa manière en proposant aujourd'hui sa première "bonne nouvelle du lundi" :

"Coupures d'électricité, crise économique, malaise social, clivages politiques accrus… Face à l'ambiance générale quelque peu délétère, L'Orient-Le Jour s'est lancé un défi : trouver une bonne nouvelle chaque lundi.

En Australie, les Libanais n'ont pas toujours bonne presse. En 2005, cette communauté d'émigrés s'était retrouvée à la une, quand des jeunes avaient été impliqués dans une série d'actes violents sur la plage publique de Cronulla, à Sydney. Ces incidents avaient mis en lumière les tensions jusque-là latentes entre les surfeurs de Sydney et les jeunes d’origine libanaise, venant de quartiers plus défavorisés de l’ouest de la ville mais fréquentant eux aussi régulièrement la plage.

Heureusement pour l'image de la communauté d'origine libanaise, il y a aussi Sœur Marlène Chédid. Cette religieuse libanaise vit depuis 1978 à Sydney. Directrice du Collège Notre-Dame du Liban à Harris Park, Sœur Marlène a été nominée pour le prix 2013 des "Femmes de l'ouest". Cette initiative de la University of Western Sydney vise à mettre à l'honneur des femmes, peu connues de l'opinion publique, s'illustrant dans les banlieues-ouest de la grande ville australienne" (suite).

3 réflexions au sujet de « La bonne idée du site L'Orient-Le Jour »

  1. Jean Theis

    Pourquoi est-il toujours question de “quartiers défavorisés” ? Défavorisés par quoi ? Par le fait que le sous-sol est dangereux, susceptible de subir des séismes, trop calcaire ou trop argileux, dans des micro-climats délétères, ou bien qu’y habitent certaines populations ?

Laisser un commentaire