Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

La Belgique vers un gouvernement d’urgence

Le Premier ministre belge sortant Guy Verhofstadt va diriger un "gouvernement d’urgence", après l’échec de six mois de négociations pour former un nouveau gouvernement. Libéral flamand à la tête du gouvernement belge depuis 1999, il gère toujours, malgré la défaite de son parti, les "affaires courantes" en attendant la formation d’une nouvelle coalition.

Avec la démission d’Yves Leterme, Guy Verhofstadt est attendu au Palais royal de Bruxelles pour une rencontre avec le roi Albert II, qui devrait lui demander de continuer à gérer le pays avec des compétences plus larges que la simple gestion des affaires courantes. L’équipe gouvernementale devrait rester quasi-inchangée, alliant libéraux et socialistes tant francophones que flamands. Ces partis sont minoritaires depuis le 10 juin, mais pourraient, vu la crise, bénéficier du soutien d’autres partis.

Ce troisième gouvernement Verhofstadt serait en place jusqu’aux élections régionales de juin 2009.

Michel Janva

Addendum 16h30 : Finalement, il n’y aura pas de gouvernement d’urgence, même si Guy Verhofstadt  continue de gérer les affaires courantes.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services