Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

La base militante de LR s’est tournée vers le candidat des apparatchiks

La base militante de LR s’est tournée vers le candidat des apparatchiks

Interrogé dans Valeurs Actuelles sur des sujets comme le voile, Eric Zemmour, la Convention de la droite, Erik Tegner évoque l’élection de Christian Jacob à la tête des Républicains :

C’est le choix de la continuité. Rien de plus. La base militante de LR est à droite, mais malheureusement légitimiste donc s’est tournée vers le candidat des apparatchiks. J’ai personnellement voté pour Julien Aubert car je ne voulais pas me résoudre à ce que mon parti ne soit plus qu’un syndic de défense des élus locaux. J’espère que lui et d’autres, comme Guillaume Larrivé, ne jetteront pas leur projet de redressement du parti et de rupture avec les centristes aux oubliettes. J’appelle toute cette base de jeunes LR qui a refusé de se rallier à Christian Jacob, à venir militer dans notre mouvement Racines d’Avenir. Ça n’est pas incompatible avec un engagement chez LR – j’en suis la preuve – et il y a beaucoup à faire pour des jeunes qui sont motivés et talentueux ! Nous sommes une véritable pépinière de talents qui choisit la rupture et la promotion de nouveaux visages au service d’un combat idéologique axée sur l’identité et la liberté.

Quel bilan, un mois après, de la convention de la droite qui s’est déroulée fin septembre ? On peut avoir l’impression que l’événement a été trop commenté juste après pour survivre dans la durée…

Justement, nous avons su à travers cette Convention, pousser nos adversaires à se positionner par rapport à nous et aux thématiques que nous avons soulevées. D’un autre côté nous avons déterminé nos amis politiques à faire bloc autour d’idées communes.  En cela c’est un véritable succès. La polémique sur le voile, qui a fracturé la majorité et rassemblé LR et le RN sur une même ligne idéologique, n’a pas uniquement débuté avec l’affaire Julien Odoul. Les prémices du débat ont été posés lors de la Convention de la Droite et de la polémique qui s’en est suivi sur la question de l’islam et le discours d’Eric Zemmour. Déjà, des ténors de LR comme Guillaume Larrivé, Julien Aubert, Eric Ciotti, Nadine Morano et d’autres, ont adopté la même ligne que le RN en défendant la liberté d’expression d’Eric Zemmour.

D’une certaine façon, le bilan de cette Convention, un mois après, ne peut pas encore être totalement dressé car le débat que nous avons contribué à lancer est encore loin d’être terminé. En revanche, on peut d’ores et déjà se réjouir des contacts qui ont pu être noués, car pour la première fois, un député LR Xavier Breton, était aux côtés d’un député RN Gilbert Collard, et ce sans que LR ne fasse tomber des sanctions : ça n’est pas rien ! […]

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Aidez le Salon beige à financer son développement informatique pour agir le plus efficacement possible contre les dérives de la loi prétendument bioéthique.

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique