Bannière Salon Beige

Partager cet article

Franc-maçonnerie

Justice et franc-maçonnerie

Vincent Lamanda est devenu mercredi le Premier président de la Cour de cassation. Le 29 mai, le Monde dresse de lui un portrait accessible en ligne dans lequel on peut lire :

"Quand il s’était présenté à ses pairs du CSM, il avait ainsi prévenu : "Je ne suis pas franc-maçon."
Il les déteste. C’est ainsi que, en un singulier combat, il a instruit
le dossier disciplinaire d’un membre de la Grande Loge nationale de
France,
le juge niçois Jean-Paul Renard, considéré comme proche de
plusieurs figures du banditisme.  "Son rapport fut le plus cruel et le plus objectif de l’histoire du CSM", indique le professeur Rousseau. La chancellerie avait fermé les yeux pendant des années. Le juge Renard sera révoqué".

L’AFP rappelle cette affaire :

"Vincent Lamanda avait notamment été le rapporteur devant le CSM du
dossier du juge niçois Jean-Paul Renard, sanctionné pour avoir transmis
à sa loge maçonnique des informations confidentielles issues de casiers
judiciaires".

Dans cette même dépêche datée d’aujourd’hui, l’AFP fait référence à un article du Monde consacré à la présentation de Vincent Lamanda et publié le mercredi 30 mai :

"Dans un portrait publié dans l’édition datée de mercredi, Le Monde affirme qu’il [Vincent Lamanda NDL] "a déclaré son hostilité à la franc-maçonnerie"".

Le Grand-maître du Grand Orient de France réagit aujourd’hui :

"nous allons prendre contact avec le premier président de la cour de
cassation pour savoir s’il confirme ou s’il infirme (…) Nous ne pouvons pas accepter qu’on dise : "je déteste les
franc-maçons"
. Il était une époque où les gens disaient +je déteste les
juifs+, +je n’aime pas les noirs+. Qu’est-ce que ça veut dire ? ".

Dans cet imbroglio où il semblerait qu’il puisse y avoir deux articles différents du Monde (l’un mis en ligne le 29 mai et l’autre dans la version papier du 30 mai), une seule chose paraît certaine : le courant ne passe pas entre les francs-maçons et le tout nouveau premier Juge de France.

Lahire

Partager cet article

5 commentaires

  1. Mais c’est bien ce blog, ya des informations, et même des bonnes nouvelles dedans !!!
    Merci 🙂

  2. Nous ne pouvons pas accepter qu’on dise : “je déteste les franc-maçons”.
    Mais dire “Mort à la calotte” ça il faut l’accepter.

  3. Le frère :. oublie une citation qui leur est pourtant chère :”J’aime pas les curés”… et le “devoir de mémoire” alors on l’oublie GM?!

  4. si M. Lamanda confirme qu’il déteste ces gens, il faudra vraiment que les lecteurs du Salon Beige et d’ailleurs le soutiennent !
    Si c’est vrai, je commence alors à croire en la justice !
    Mais le danger, c’est que la Franc-maçonnerie pourrait préparer un complot contre lui !

  5. Enfin une petite lueur d’espoir!
    Il ne devrait pas être acceptable que des gens ayant des responsabilités fassent partie d’organisations plus ou moins secrètes (francs-maçons, Bilderberg, Commission Trilatérale, etc…)
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bilderberg
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Trilateral_Commission
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Council_on_Foreign_Relations
    De même, est il normal qu’un ministre ait défendu des intérêts étrangers?
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Lagarde

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.