BanniĂšre Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Justice immanente

Justice immanente

Histoire piquante…

L’histoire se passe au Mexique. Un voleur, visiblement alcoolisĂ©, a tentĂ© de voler des objets de valeur dans une Ă©glise. Il a sautĂ© par-dessus la balustrade de l’entrĂ©e, cependant il a trĂ©buchĂ© et l’Ă©pĂ©e de la statue de Saint-Michel lui est restĂ© en travers de la gorge… Il s’est rendu Ă  la porte d’entrĂ©e avec une main sur la gorge. Les passants l’ont vu plein de sang et ont demandĂ© l’aide des services d’urgence. La protection civile de Monterrey a stoppĂ© l’hĂ©morragie, tandis que le voleur s’Ă©tait Ă©vanoui.

Partager cet article

6 commentaires

  1. constater que le rĂ©dacteur de l’article, alors que nous sommes au Mexique, se sent obligĂ© de prĂ©ciser qui est l’archange saint Michel… ça dĂ©sespĂšre !

  2. On ne touche pas au Grand Archange !

  3. Elle est souhaitĂ©e partout d’urgence, la justice immanente.
    Sur le site Police et rĂ©alitĂ©s, une autre information : un individu a voulu mettre le feu Ă  une voiture de police et ce faisant les flammes ont gagnĂ© son pantalon. Il a demandĂ© les secours de la police – plus les bons soins de l’hĂŽpital.

  4. Ce serait tellement encourageant que cette justice immanente puisse s’exercer Ă  l’encontre des mĂ©chants, des lĂąches, des corrompus…
    Je viens de lire dans Fde souche, un article dont le titre est “L’Azerbaidjan a-t-il achetĂ© le silence du Vatican et du pape François au sujet de l’invasion de l’ArmĂ©nie ?”
    En effet, il est clair que le pape François fait peu de cas de ce peuple chrĂ©tien envahi, persĂ©cutĂ© par son puissant voisin azerbaidjanais secondĂ© par le sultan turc.Par contre, Le financement de chantiers archĂ©ologiques Ă  Rome par Bakou fait planer le doute sur la libertĂ© de parole du pape au sujet du conflit entre l’ArmĂ©nie et l’AzerbaĂŻdjan.
    Mon grand-pĂšre avait coutume de dire : tout le monde est achetable, mĂȘme la reine d’Angleterre. C’est une question de prix.
    Pour Judas c’Ă©tait trente deniers, pour François ce pourrait ĂȘtre le financement par l’Azerbaidjan des chantiers archĂ©ologiques de Rome.

Publier une réponse