Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Alain Juppé réveille la meute

Billet synthétique de Politique Magazine sur l'agit-prop socialo-juppéiste contre Fillon.

"En portant le débat sur des sujets clivants, Alain Juppé tente de réunir les voix manquantes à gauche pour emporter la primaire des parties LR-UDI-PCD.

Le 21 novembre, Alain Juppé dénonçait une « vision extrêmement traditionaliste » de son concurrent François Fillon, qui siégeait pourtant dans le même gouvernement il y a cinq ans.

Le 22 novembre, il demandait soudainement à l’ancien premier ministre de Sarkozy de « clarifie[r] sa position sur l’avortement », mettant dans l’embarras celui qui a bénéficié au premier tour des voix massives des militants ‘Manif pour tous’. Puis il dénonçait sans les préciser des « soutiens d’extrême-droite » de l’ex chef du gouvernement.

Dans la foulée, des médias tels Libération et L’Obs attaquaient violemment François Fillon, ne laissant guère de doute sur leurs intentions pour le second tour de la primaire. Et Le Monde relayait amplement les polémiques.

Le temps est compté pour Alain Juppé, mais la technique pourrait s’avérer payante. En dressant des épouvantails encore actifs pour une partie de l’électorat, en s’étant assuré le soutien préalable des populations immigrées par ses prises de positions (poursuite de l’immigration, soutien à l’UOIF), Alain Juppé pourrait remonter au second tour.

Le premier épisode de la primaire l’a prouvé : dans un scrutin à faible participation ouvert à tous, le moindre déplacement électoral peut faire basculer les résultats.

François Fillon l’a peut-être compris. Malgré les 44% obtenus dimanche dernier, il appelait le 22 novembre ses soutiens à poursuivre la mobilisation en vue du second tour."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. J’irai voter dimanche, pour essayer d’empêcher Ali l’imam de Bordeaux (ça le fout en rogne il paraît, ne vous gênez pas, les amis !) de remonter la pente !
    Je ne veux pas que ce dhimmi soit désigne !

  2. La position de François FILLON sur l’avortement est claire et formelle :
    Le 26 Novembre 2014, François FILLON fut l’un des
    27 députés UMP (ils sont 197 en tout donc, c’est 13,71 % des députés UMP) à voter POUR LA PROPOSITION DE RESOLUTION VISANT A REAFFIRMER LE DROIT FONDAMENTAL A L’INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE EN FRANCE ET EN EUROPE !!!!!!
    Au passage, on saluera plus particulièrement parmi ces 27 :
    Jacques MYARD (particulièrement courageux aux moments où on l’attend…)
    Jean-Charles TAUGOURDEAU (autre grand courageux…)
    Les autres sont APPARU, CHARTIER, COPPE, JACOB, NKM, LOUWAGIE, PECRESSE, SOLERE et 17 autres divers inconnus (es).
    Comme vous le savez, JUPPE n’est plus député depuis sa condamnation judiciaire et n’a donc pu avoir la tentation d’être le 28ème de cette petite “élite…”
    Toujours est il que JUPPE fait un bien vilain procès à l’inconditionnel de l’avortement qu’est François FILLON.
    Voter un tel texte,c’est la pire des chose!
    C’est proclamer qu’un mal est un bien.
    C’est pire que voter la loi Veill.
    A bons entendeurs électeurs chrétiens, salut!

  3. En acceptant les renforts frauduleux des racistes et xénophobes anti Français, le candidat s’exclut du jeu des primaires. Celui qui gagnerait par cet appel à la haine de l’identité et de la culture européennes donnerait par contre le feu vert à sa victime pour maintenir sa candidature et ainsi échouerait totalement sauf à être un candidat globaliste qui ratisserait tous les ennemis des nations.
    La guerre civile serait inévitable.

  4. Lorsqu’il était Premier ministre, pourquoi François FILLON n’a t il pas immédiatement révoqué Nadine MORANO quand celle-ci, alors secrétaire d’état à la famille s’est déclarée favorable à l’adoption par des homosexuels, réclamant même un débat sur ce sujet?!
    Comment a t il pu, par la voix de Rama Yade soutenir à l’ONU en décembre 2008 un projet de déclaration pour demander “la dépénalisation de l’homosexualité dans le monde entier”? (Projet alors contesté par le Saint Siège!
    Décidément, je suis oiseau voyez mes ailes,
    Je suis souris vive les rats…

  5. Parmi les 27 députés UMP qui ont voté pour L’AVORTEMENT DROIT FONDAMENTAL, en plus de FILLON lui-même, on trouve une majorité de député qui le soutiennent, le petit surplus se compose principalement de députés qui ne se sont pas encore prononcé publiquement et de quelques soutiens de JUPPE…
    Sans commentaires…

  6. si A Juppé voulait réveiller la gauche , il n’aurait pas pu mieux faire. Son attitude de dénigrement sert les intérêts du PS, et dessert ceux de la droite. Lamentable

  7. Juppé : la crapule faite homme politique.

  8. Nadine Morano, députée européenne et membre de Les Républicains, est ce jeudi matin l’invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et sur RMC.
    Invitée jeudi matin sur BFMTV et RMC, Nadine Morano votera « pour François Fillon » dimanche prochain au second tour de la primaire à droite. « D’abord j’ai été sa ministre dans son gouvernement pendant près de cinq ans. Je connais son sérieux et sa solidité, il défend des vraies valeurs pour la France qui me vont bien. Je l’ai rencontré, on a discuté de la politique migratoire, j’ai beaucoup d’accords avec lui ».
    « Alain Juppé au soir du premier tour a sans doute pris un coup sur la tête au regard des résultats », analyse Nadine Morano. « Pendant plus d’un an et demi, on annonce à la France entière qu’il sera le vainqueur de cette primaire. Il arrive à 16 points derrière François Fillon. D’ailleurs j’aurais trouvé élégant de sa part de se retirer. A ce premier tour, il y a eu un choix qui a été très clair ».
    Avec 44% pour François Fillon au premier tour de la primaire, Nadine Morano se réjouit de ce « raz-de-marée sur l’ensemble du territoire », et reproche à l’inverse à Alain Juppé « ses accointances avec François Bayrou » et avec le centre. « D’ailleurs il a fait souvent appel à l’électorat de gauche ».
    L’eurodéputée lui reproche aussi « son déni face à l’islam radical » et « trouve qu’il ne va pas suffisamment loin dans ses propositions ».
    En définitive, Alain Juppé lui paraît « décalé ». Un exemple? « Ses attaques contre François Fillon sur l’avortement sont totalement ridicules, on l’a l’impression qu’il essaie de tirer ses dernières cartouches et au fond, il vise mal sa cible, jamais François Fillon n’a remis en cause le droit acquis à l’avortement ».
    CQFD !

  9. Si Juppé, comme c’est probable, est battu dimanche, il pourra toujours se présenter en janvier à la primaire de la gauche, et avec le même programme !

  10. La gauche sait très bien qu’elle a l’occasion de placer quelqu’un qui lui est favorable (Juppé) sans coup férir, ce qui est inespéré vu sa débâcle
    Si par malheur Juppé était candidat, il aurait toutes les chances d’être élu face à MLP, et la gauche aurait tout loisir de le lui rappeler au cas où dans un éclair de lucidité il tenterait d’appliquer une politique de droite.

  11. La participation des gens de gauche est immorale et injuste, elle est antidémocratique et fausse en le biaisant le résultat de la primaire. Sarkozy a été idiot d’accepter que n’importe qui puisse voter ; c’est un peu comme le droit de vote des étrangers, c’est abject et un renoncement aux lois de l’humilité : on n’a pas à se mêler des affaires d’une communauté à laquelle on n’appartient pas. Il n’y a aucun “droit” à cela. Souhaitons qu’il n’y ait pas un raz-de-marée de bobos dégénérés pour Juppé.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services