Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Jugement de Besançon : réactions politiques

Suite à la scandaleuse décision rendue par le tribunal administratif de Besançon qui permet à une homosexuelle, vivant ouvertement en "couple", d'obtenir un agrément en vue d'une adoption, certaines réactions politiques sont à souligner.

Logiquement le PS et le PC"F" demandent à ce que la loi soit changée pour permettre officiellement l'adoption par les homosexuels. Du côté de l'UMP, les avis sont loin d'être clairs et la demande de Jean-Marc Nesme pour que le gouvernement fasse appel devant le Conseil d'Etat semble bien isolée. En revancheles propos tenus par Nadine Morano, la secrétaire d'Etat (soi-disant) chargée de la Famille sont particulièrement inquiétants :

"Il n'y a pas de projet pour réformer l'adoption en faveur des couples homosexuels. C'est un engagement du président de la République. Mais il faudra ouvrir le débat, pourquoi pas lors de la prochaine élection présidentielle en 2012. Il faut sortir de l'hypocrisie qui existe en France" [Mme Morano a rappelé que 30.000 enfants vivent dans une famille homoparentale, d'après l'INED]."

Parmi les rares réactions franchement hostiles à cette décision, il faut noter celle du Parti de la France (PdF) de Carl Lang :

Pdf "Carl Lang et Le Parti de la France dénoncent la décision prise par le tribunal administratif de Besançon d'accorder à un "couple" homosexuel le droit d'adopter un enfant. Les deux bénéficiaires de ce jugement, fondé sur une décision de la Cour européenne des Droits de l'Homme, avaient obtenu pour cela l'aide de la HALDE, toujours aussi prompte à détruire les fondements de la morale naturelle de notre société. Ce jugement qui bafoue le droit pour chaque enfant d'avoir un père et une mère s'inscrit dans une politique anti familiale mise en œuvre depuis des décennies aussi bien par l'UMP que par la gauche. Il constitue aussi un pas supplémentaire dans la reconnaissance légale des "familles homoparentales", voulue par le ministre UMP de la famille, (sic), madame Morano. Attaché au respect de la dignité de tout être humain, Carl Lang et Le Parti de la France proposent l'abrogation des lois anti familiales comme celle instituant le PACS, étape décisive vers le mariage homosexuel."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Bravo, trois fois bravo et mille fois merci au Parti de la France qui encore une fois fait vraiment la différence sur ce sujet, sur nos principes non-négociables.
    Tous mes encouragements à ce jeune parti sans complexe qui défend sans ambiguité nos valeurs, loin, très loin des night-clubbers aux sourires colgate, chouchou des médias.
    En attendant que Bruno Gollnisch devienne le président du FN, le PdF est une force politique sur laquelle on peut compter pour réaffirmer les bases du droit naturel et chrétien. En effet, il faut revenir sur le pacs, et l’abroger. Cela ne se ferait pas aussi facilement diront certains. Peut-être. Mais par principe nous devons tenir pour fin ultime l’abrogation des lois anti-familiales.
    Bravo à Lang et à ses amis.

  2. En fait pas attribué à un couple homosexuel, mais à une personne, homosexuelle
    Contrairement à ce qui est annoncé partout, la justice n’a pas autorisé un couple de femmes homosexuelles à adopter mais une femme célibataire, qui se trouve être homosexuelle et vivant avec une compagne.
    dit Europae Gentes

  3. Le Parti de la France est le seul parti à avoir réagit. Nous attendons la réaction de la “droite traditionnelle et familiale” incarnée par le MPF.
    Mais une constatation est claire : Aujourd’hui, le PDF est le seul parti à parler de cette affaire pour dénoncer ce scandale. Bravo à lui, tout simplement.

  4. Je croyais naïvement que les juges étaient supposés appliquer la loi.

  5. Bon le PDF , c’est quand que vous faites des affiches contre le mariage homo et l’homoparentalité ,que je prenne la carte chez vous et que je les colle ?…il serait grand temps qu’on se bouge dans ce pays et qu’on montre que l’opposition existe !!!
    1 français sur 2 est contre le mariage homo , et plus de 3 français sur 5 est contre l’homoparentalité .
    Aussi , je tiens a vous sensiblisez , si demain l’adoption d’enfant est accordé à ces pervers , sachez que vous êtes tous concerné !!
    La plupart des enfants dans les orphelinats ne sont pas abandonné , mais ont eu leur parent biologique décédé soit de maladie ou d’accident .
    Si demain vous et votre femme disparaissiez , accepteriez-vous d’être remplacé par ces désaxés sexuels que vos pauvres enfants , en plus de votre perte , devront subir , par-ce-que la DASS considérera les grands-parents inapte à adopter en raison de leur age comme ce fut le cas en Angleterre ???
    Réfléchissez-y !

  6. le communique du pdf est erroné. A la lecture des attendus du jugement, il apparait que la décision du tribunal administratif de besançon n’accorde nullement un droit d’adoption à un couple homosexuel. Pour la simple raison que la demande émane d’une personne célibataire. Qui vit effectivement avec une personne de même sexe.
    Le tribunal est chargé de dire le droit. En l’occurrence, ile ne fait qu’appliquer la loi du 5 juillet 1996 qui autorise l’adoption par une personne célibataire et l’article 343 du code civil. Le tribunal n’avait pas le choix. Le couple homosexuel en question a, sans doute fort bien conseillé par des juristes, a exploité les failles de la loi.
    Mais redisons-le, le jugement du TA de besançon ne constitue en aucun cas une autorisation d’adoption pour les couples homosexuelles.
    J’ajoute que le pacs ne s’est nullement revele etre une etape decisive vers le mariage homosexuel (et ce meme si ce fut certainement le but premier de ces concepteurs), le pacs ayant ete peu utilisé par les homosexuels (6% des pacsés). Au contraire, il s’avere que pacs est aujourd’hui une etape essentielle vers le mariage . Les diverses etudes menées
    montrent que l’augmentaion du nombre des mariages est essentiellement le fait de couples précédemment pacsés. Tel est pris qui croyait prendre, puisqu’il semble bien que le pacs devienne un outil de stabilisation des couples et de retour au mariage traditionnel.
    Il apparait également que les couples mariés précédemment pacsés divorcent moins.
    Pour prévenir l’éventuelle hostilité de commentateurs à mes propos, je ne fais que livré un avis technique et juridique sur le sujet, qui ne constitue pas un point de vue
    personnel.

  7. @ ARAMIS
    Intéressant point de vue.
    Quelles sont les statistiques ou études qui montrent que le PACS conduit les pacsés non homosexuels vers un mariage ”classique” ultérieur ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services