Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pro-vie

Journée de l’enfant à naître

Communiqué de Christine Boutin :

"Christine Boutin fait part de sa grande joie en cette journée de l’enfant à naître. Dans le prolongement, ô combien symbolique, de la journée mondiale de la trisomie 21, cette date nous engage à penser la place que nous faisons à la vie dans notre société, dans ce qu’elle porte d’espérance comme dans ce qu’elle a de fragile.

Ne nous y trompons pas, notre monde a peur de la vie à venir et surtout de la fragilité. Dans une société ou les principales réformes sociétales se tournent systématiquement vers la culture de mort, il faut se demander pourquoi nous ne savons plus accueillir la beauté de la vie naissante. Les réponses sont multiples : prisonnière de la Valeur qui l’emporte sur les valeurs, prisonnière d’une Humanité réduite à l’état de ressource, prisonnière enfin d’une société enfermée dans des réflexes consuméristes et étriqués mis en lumière par Jean-Paul II, notre Cité n’est plus à même de reconnaître dans chaque vie le don et l’appel à la transcendance pourtant fruit le plus honorable de la civilisation européenne.

Cette journée appelle un commentaire sur l’interruption volontaire de grossesse. A près de 225 00 avortements chaque année, la France connaît une situation douloureuse. Elle est douloureuse car elle montre que nombre de femmes sont confrontées à des structures sociales qui n’incitent pas à la préservation de la vie, notamment en ne développant pas les alternatives, mais également que notre société ne considère pas assez la vie naissante. C’est le pape François qui dans son exhortation Evangelii Gaudium nous donne une position forte : « Fréquemment, pour ridiculiser allègrement la défense que l’Église fait des enfants à naître, on fait en sorte de présenter sa position comme quelque chose d’idéologique, d’obscurantiste et de conservateur. Et pourtant cette défense de la vie à naître est intimement liée à la défense de tous les droits humains ».

La seule réponse face à de tels tourments, c’est la joie. La joie des vies fragiles qui s’épanouissent et prouvent combien l’absurdité des anathèmes n’est rien devant le credo présent en chaque être. La joie des familles, socles et garants de l’épanouissement de la Nation, famille des familles. La joie enfin de défendre ce bien, ô combien précieux, qu’est la Vie, repère nouveau et pour que nous bâtissions une autre Europe refondée avec Force Vie. La vie naissante est la matrice de l’Humanité, le regard amoureux offert à chaque génération afin qu’elle puisse foisonner d’élans et d’initiatives riches de leurs nuances. Une civilisation ne tient que par la transmission réelle, transmission qui ne peut se concrétiser que dans un amour profond de la vie. Ne refusons pas la civilisation de l’amour ! En cette belle fête de l’annonciation, je vous demande de croire avec moi, que c’est bien là l’enjeu politique le plus urgent !"

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services