Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

J’irai courir sur vos tombes !

L'abbé Viot (blog) nous envoie ce billet :

Tel semble bien être le mot d'ordre lancé par le CGT aux 4000 jeunes français et allemands qu'on a fait courir au son du tam-tam sur les corps de ceux qui sont tombés au champ d'honneur. Le comité du centenaire, franco-allemand en est bien sûr le responsable. La France a entraîné l'Allemagne dans sa décadence ! Telle est le sort des grandes lumières qui n'éclairent plus! L'organisme mérite le nom de CGT (Comité de la Grande Transgression)  car il a donc finalement pu trouver un produit de remplacement à Black M pour montrer son mépris du "sacré " patriotique, récupérant même, au profit de la désastreuse politique étrangère française la "mort" à Verdun ! La seule phrase du Chef de l'Etat retransmise par une chaîne de télévision fut la comparaison donnée à un jeune dont l'arrière grand père était mort gazé: "il a été tué par le même gaz qu'en Syrie". Ce genre de raccourci en matière de vérité qu'affectionne notre président, même les yeux dans les yeux, n'était pas de mise en la circonstance ! " Seul le silence est grand!" avait écrit Vigny dans "La mort du loup". Mais encore faut-il avoir le sens de la grandeur, comprendre certains symboles et aimer son pays en faisant respecter l'Etat. Faute de quoi on ne voit pas le lien entre l'incitation à une course poursuite sur des tombes, au son des tambours du Bronx, et la volonté d'autres jeunes de tuer des policiers en uniforme en faisant brûler leur voiture ! La transgression est un tout qui ne se détaille pas! La course de Verdun inaugure d'autres fuites en avant en tout genre. Elles risquent d'aller jusqu'à porter atteinte au fonctionnement de nos institutions. Souvenons nous de la célèbre apostrophe de François Mitterrand à Georges Pompidou au début de la " chienlie" de mai 1968 : " Monsieur le premier ministre, qu'avez-vous fait de l'Etat?"

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services