Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Le chef des députés européens RN, Jérôme Rivière, rejoint Eric Zemmour et annonce que d’autres parlementaires RN feront pareil

Le chef des députés européens RN, Jérôme Rivière, rejoint Eric Zemmour et annonce que d’autres parlementaires RN feront pareil

Selon Europe 1, Jérôme Rivière, chef de la délégation Rassemblement national au Parlement européen, devrait officialiser son ralliement à Eric Zemmour sous peu [Ce sera jeudi matin à 7h40 sur RMC] et serait nommé vice-président et porte-parole du parti Reconquête. Le média Livre Noir précise :

Dans une interview au Parisien, l’intéressé déclare : « l’incapacité que le RN a montrée à gagner ces élections régionales est la démonstration flagrante que Marine Le Pen n’est pas en situation de gagner l’élection présidentielle (…) Elle ne fait plus que de la politique depuis trop longtemps. Eric Zemmour choisit, lui, d’entamer le combat politique parce qu’il a un projet d’espoir pour la France. Il a suscité un enthousiasme important et a fait un choix courageux. J’ai le devoir d’en faire un aussi (…) Il est parfois radical car il pose les termes politiques de façon crue, mais en rien brutale. Il a cette capacité de rassemblement que n’a pas Marine Le Pen. Il peut faire ce qu’il appelle “l’union des droites” entre des conservateurs et des populistes  ». Quant au ralliement d’autres membres du RN celui-ci poursuit : « J’ouvre le chemin. Non seulement j’appelle d’autres élus à le rejoindre, mais je sais que d’autres parlementaires RN suivront dans les semaines qui viennent ».

Chef d’entreprise et avocat, Jérôme Rivière était l’un des derniers apôtres de l’union des droites au sein du RN. Il a pourtant commencé sa carrière politique à l’UMP, en 2002, comme député des Alpes Maritimes. Il soutient Philippe de Villiers en 2007, se présente sans investiture et sans succès contre Éric Ciotti aux législatives, fait un petit tour chez Libertas, avant de rejoindre les rangs du Front National, en 2015. Opposant vigoureux à Florian Philippot, à la ligne comme à l’homme, il est l’un des premiers à décocher les coups à la chute de l’ancien bras droit de Marine Le Pen. Élu député européen en 2019, il profite de sa présidence de groupe et de son aisance en anglais (il a épousé une femme de nationalité américaine) pour établir des relations privilégiés avec Steve Bannon. Spécialisé dans les questions de Défense, on ne sait pas encore quel place lui réserve Éric Zemmour dans son organigramme.

Valeurs actuelles confirme l’information concernant le ralliement d’autres parlementaires RN :

L’entourage d’Éric Zemmour a d’ailleurs glissé à Europe 1 que d’autres eurodéputés RN devraient également rejoindre leur camp dans les prochaines semaines.

Le JDD ne se trompait pas en novembre 2021 lorsqu’il évoquait la possibilité pour les cadres écartés ou purgés par Marine Le Pen des instances du RN de rejoindre Eric Zemmour. Aux côtés de Jérôme Rivière, le JDD citait Stéphane Ravier et Nicolas Bay.

Une attraction motivée par les études d’opinion, mais aussi par le ressentiment accumulé, au fil des ans, par certains dirigeants du parti (…). Pour Marine Le Pen, le cocktail est explosif. “Elle a créé un champ de ruines autour d’elle, se délecte un ex-RN qui participe désormais à la campagne de Zemmour. Il ne faut pas qu’elle s’étonne que ses cadres nationaux soient nombreux à se poser des questions.”

Partager cet article

20 commentaires

  1. On notera que Stéphane Ravier, bien qu’il soutienne (encore) MLP a reçu Zemmour à Marseille.

  2. Je ne connais même pas ce Député… Aucun ténor ne rejoins Zemmour qui s’effondre sondage après sondage et qui a encore été médiocre aujourd’hui à Calais… Quel dommage, quel gâchis.

    Ce qui est certain aujourd’hui, c’est que je voterai pas pour Zemmour, et beaucoup de mes amis de droite pensent hélas comme moi. Zemmour n’est pas à la hauteur.

    • Intéressant, dans ce cas pour qui allez-vous voter ? Qui est à la hauteur ? MLP qui s’est ridiculisée en 2017 ? Pécresse, la traîtresse ?

    • Mais pour quoi allez-vous voter ? Pour sainte Marine et sa névrose d’échec ? Une multirécidiviste ! Elle a du mérite Marine qui est bonne avocate, se défend souvent bien, mais n’est pas à la hauteur des enjeux. Elle va et vient dans des postures, comme un épouvantail aux vents.

    • Étant donné la profondeur de notre chute, qui pourrait être assez à la hauteur pour nous relever?
      La Providence.
      Pour le reste, Zemmour est d’après moi le meilleur des candidats à la présidentielle, et de loin.

    • Vous ne connaissez vraiment pas Rivière ? Permettez-moi de questionner vos motivations, car je vous vois ici et sous d’autres publications taper sur Zemmour sans que vos propos ne soient étayés.
      Vous devez être pour MLP, et c’est légitime, mais je trouve que vous en faites trop.

      Au fait, ce n’est pas Zemmour qui copie MLP, c’est elle qui revient aux fondamentaux après avoir dit que le Z était extrémiste. Et je ne parle pas de la façon dont elle a écarté tous ceux qui pouvaient lui faire de l’ombre (Marion, Collard – sans parler de la façon dont elle a été élue au détriment de Gollnisch) au profit d’une classe progressiste sur certains sujets…

    • Vous avez raison sur un point :

      “beaucoup de mes amis de droite pensent hélas comme moi” Oui, comme vous l’écrivez si bien : “HÉLAS” !

    • Oui, le timing choisi par ce Rivière pour changer de camp en pleine bataille, comme les Saxons à Leipzig, est assez étonnant. Les Saxons, eux, avaient anticipé la chute finale de Napoléon. Là, il y aura peut-être une nouvelle défaite finale de Marine, mais Z est parti pour mordre la poussière avant elle. Rivière aurait-il agi dans la précipitation ?

  3. Ce ralliement d’un ancien UMP pourrait ouvrir le tunnel qui permettra à des prisonniers de la machine à perdre de se retrouver en bonne compagnie avec le Z. Les Millon-Delsol, Vanneste, et autres personnalités du RN et LR vont avoir l’attention éveillée. Un Mariani, un Garraud, un Gollnisch ont un tapis vert avec l’herbe fraîche du Z. Il faut penser aux législatives les gars, c’est le moment. Que prépare Bellamy, le professeur-député ? Que prépare Edouard Husson ? La mayonnaise va monter autour du Z. Courage !

  4. Cela me rappelle l’affaire Chauvière, ce sbire de Pasqua, qui avait atteint 48% à l’élection municipale de Lille, score jamais atteint par un candidat de droite, puis placé en troisième position par JMLP sur la liste FN et élu député à la proportionnelle. A peine élu, il donna sa démission du FN mais resta député non-inscrit. La morale, car il y a une morale, c’est qu’il n’a jamais été réélu et que sa carrière politique s’est terminée sur cette trahison. Je me demande si le sieur Rivière, sorte de jumeau de Peltier, mais en provenance directe de l’UMP, ne va pas subir le même sort. Il choisit curieusement son moment.

    • Il choisit au bon moment. Quand les têtes commencent à quitter le navire en faillite, en naufrage, les électeurs suivent. En effet même les électeurs fidèles à la marine se déplacent peu pour couler ou échouer. Le sang neuf Zemmour est un fruit tentant pour tout électeur de base emmerdé par la névrose d’échec de la fille du géant. Même Jean-Marie sera capable, le moment venu, de faire l’union des droites autour de Z. Même vous, Marcos !

  5. C’est d’autant plus courageux que Z n’a pas ses signatures. Cela devrait être une formalité dans une démocratie normale et s’il pouvait annoncer 1000 signatures, il deviendrait beaucoup plus attractif pour des ralliements supplémentaires.

    Aujourd’hui, ceux qui se rallient sont soit très courageux, soit n’ont plus rien à perdre. Car non seulement, Z n’est pas sûr d’être candidat, et en plus il est en 4ème position dans les sondages.

    S’il peut rapidement annoncer maintenant qu’il est à 600 signatures, avec une petite remontée dans les sondages, il peut faire une razzia et démarrer la “cristallisation” des votes en sa faveur.

    Pour récupérer le vote populaire fidèle au RN, je suis surpris de ne pas voir B Cauchy ou J Mouraud sur les plateaux télé.

  6. Leroy75 ne vous avancez pas trop vite, car vous risqueriez de vous contredire dans peu de temps quand vos œillères se seront enfin dessillées !

  7. Je suis plus nuancee que ceux qui accusent les differents ralliements d’hommes engages en politique qui les font etre accuses de girouette.
    Personnellement je suis entree en politique en 1982 au parti republicain et y ait fait partie du bureau departemental puis ayant appris en pleine election municipale preuves a l’appui que les deux candidats principaux pour Nevers de droite et de gauche appartenaient a la meme loge franc maconne, hypocritement j’en conviens , je ne les nomme pas pour ne pas medire, si vous cherchez vous trouverez tous seul) le bureau en son entier dégoûté demissionna des l’election terminee..
    En recherche d’integration a un groupe de droite excluant le RPR qui me deplaisait dans leurs manieres d’agir je tombais sur une annonce indiquant la présence de Jean Marie Le Pen pour une reunion a Chateau Chinon.n’y aillant jamais fait attention jusqu’e là j’allais l’ecouter.
    Je fus conquise par son bon sens politique terre a terre si pres de l’exercice du Bien Commun. Et…….apres une rencontre avec le responsable local industriel fabricant de produits de haute technologie aussi emprunt de bon sens que Le Pen j’adherrais.
    Au bout d’un temps assez court on me confia les relations avec la presse.
    8 ans de militantisme, de candidatures aux elections avec des scores se rapprochant du haut de la courbe des resultats FN, et une responsabilite de direction sur le Cercle National des Femmes d’Europe, je demissionnais en raison d’un trop grand nombre de couleuvres a avaler en interne et surtout car je me rendais compte que mes enfants abordaient l’adolescence et que ma presence etait ultra necessaire au foyer.
    En retrait de la politique sauf pour les cantonales locales en independante , je travaillais avec mon mari.
    Et arriverent en 2004 les elections Europeennes et……la candidature de Yves Marie Adeline se presentant pour reintroduire dans le debat politique la grande question du retour necessaire de la Royauté. 2 Heures de lecture de son argumentaire apres avoir vu l’emission ou il debattait me firent monter a paris en septembre pour l’assemblee generale de l’Alliance Royale ainsi que les debats et informations qui suivirent.
    J’adherai
    Au vu de mon parcours on me proposa des responsabilites, je demandais a reflechir jusqu’en Fevrier 2005 car j’avais programme une retraite dans les exercices de St Ignace ce mois la.
    A la sortie de ma retraite qui etait pour le coup une retraite d’election du choix a faire; je telephonnais a Paris pour donner mon acceptation.
    Je suis a l’Alliance Royale depuis 18 ans et ne l’ai jamais regretté, toutes les propositions pour que la France retrouve des institutions perennes de bon sens et une democratie equitable sont de bon sens et nos prises de positions sont toujours en parfaite concordance avec la Doctrine sociale de l’Eglise Catholique tout en pensant toujours a la distinction necessaire de vocation entre le Trone et l’ Autel le premier prenant conseil du second sans qu’aucun n’interfere sur le domaine de l’Autre mais tous deux travaillant chacun dans sa sphere a rendre la vie plus facile au peuple pour que les membres des peuples de France puissent le mieux possible atteindre leurs “Fins dernieres” avec plus d’aisance.
    On m’accusz aussi d’avoir ete une girouette, j’ai toujours alors fait remarquer que je n’avais jamais fait marche arriere dans mes convictions mais qu’au contraire a mesure que je changeais de groupe je grimpais d’une marche en augmentant le nombre de mes concordances avec celles de mon nouveau groupe.
    A l’Alliance Royale je n’ai plus besoin de chercher un groupe humainement plus equilibre politiquement , groupe politique qui a la tete au Ciel et les pieds sur terre et qui pour les garder renouvelle tous les ans sa Consecration au Sacre-Coeur.car le Bureau politique et ses casres ont conscience de leurs faiblesse devant l’ampleur de la tache a accomplir.
    C’est pourquoi, je pense que beaucoup des hommes politiques en changeant de partis cherchent peut etre une place ou ils se sentent mieux pour servir la France.
    Bien sur parmi eux il peut y avoir des ambitieux qui sont pres a aller contre leurs convictions mais a ce moment la il faut considerer leur parcours, si celui ci les fait grimper vers un mieux qui sublime leurs dons pour servir reellement la France dans un groupe ou ils se retrouvent en pleine harmonie avec la ligne totale suivie dans l’ordre du Bien commun des peuples de France alors qu’ils y restent.
    Tous les Hommes de tres bonne Volonte finiront certainement s’ils prennent garde a evacuer certains a prioris de caracteres de chacun , unis vers le but le meilleur pour la France et finiront par comprendre que quand il s’agit de pays qui en population comme en superficie sont plus grans que la taille d’une province comme la Bourgogne ou d’un pays comme la Suisse il faut alors passer en Royauté Hereditaire pour assurer une perenite stable aux institutions bien sur redevenues vertueuses.

  8. Il y a eu au moins la courageuse yann PIAT réélue sous étiquette UDF, il faut être aveugle pour ne pas voir que la maison LE PEN ,en plus de diaboliser ,conduit à une impasse

Publier une réponse