Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Jean-Paul Delevoye, l’hypocrisie en acte

Interrogé par Rue 89, le président du CESE, qui vient de quitter l'UMP pour le PS, ose déclarer :

"La classe politique a délité les ressorts citoyens du vivre-ensemble. Dans toute la société, on observe la montée de l’individualisme, le rejet d’un projet collectif."

C'est certain qu'en mettant à la corbeille 700 000 pétitions, Jean-Paul Delevoye a nui au vivre-esnemble.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

15 commentaires

  1. Faut-il rappeler qu’il est également FM ?

  2. En voilà encore un qu’il ne faudra pas oublier le jour de la distribution des prix.

  3. …heu, il était déjà au PS en fait… Juste une question d’écriture!

  4. “Il y en a qui contestent
    Qui revendiquent et qui protestent.
    Moi je ne fais qu´un seul geste,
    Je retourne ma veste, je retourne ma veste
    Toujours du bon côté.”
    (Jacques Dutronc, “L’opportuniste”)

  5. CESE : Chambre d’Encaissement des Subsides de l’Elite.

  6. « … classe politique … délité les ressorts citoyens … vivre-ensemble. … montée de l’individualisme, … projet collectif (bla-bla-bla…) » jargon de prestige comme l’appelait Jean Dutourd : Ce discours vide de sens est un bel exemple de médiocrité intellectuelle.
    Quand j’étais plus jeune, il n’y avait pas de « vivre-ensemble » et les gens vivaient ensemble sans s’en rendre compte, naturellement.
    Aujourd’hui, plus ils nous rebattent les oreilles avec leur « vivre-ensemble », contrepoison de leur mondialisation accélérée, plus il y a d’individualisme. C’est lui-même qui l’écrit.
    Encore un qui veut combattre les conséquences dont il chérit les causes !

  7. Quel casse-croute lui a-t-on promis ?

  8. Cet homme est un traître et un renégat !
    A moins que cela ne soit un “infiltré” depuis le début qui tombe le masque aujourd’hui…

  9. Nous ne sommes pas prêts de l’oublier celui-là !

  10. Ce pauvre type est pitoyable.
    Qu’il se taise tant il est grotesque !

  11. C’est tout de même hallucinant de voir que non seulement il ne rase pas les murs mais qu’il la ramène encore !

  12. C’est amusant de voir comment tous ces gens-là ne peuvent concevoir un “projet collectif” que sous l’égide de l’Etat.
    Il est totalement exclu, pour eux, que des individus libres puissent s’associer librement pour mener leurs projets collectifs à eux… sans demander à l’Etat de leur tenir la main.
    Car dans ce cas, à quoi serviraient les fonctionnaires, grands et petits ? Et de quoi vivraient-ils ? Il se verraient contraints de fournir un travail utile, dans le secteur privé, pour gagner leur pain.

  13. J’ai connu un Jean-Paul bien plus grand qui se la racontait beaucoup moins….

  14. Un de the Voice qui a super bien vécu des deniers de la République. Dernièrement, reclassé président du Conseil Economique et Social, en attente d’un autre poste de planqué, la France en entretient des milliers comme cet individu politique !. http://zen49.blogspot.com

  15. je plains sa famille, où il y a sans doute des personnes honnêtes, de devoir subir la honte de porter son nom.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!