Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Jean-Jacques Bourdin piégé à son propre jeu

Par le député Gilbert Collard :


Quand Gilbert Collard piège Jean-Jacques… par LePoint

 ça nous vante les "valeurs de la République" et ça ignore quand les Républiques ont été créées…

Partager cet article

28 commentaires

  1. ah que c’est bon !!!
    Ce petit coq de Bourdin qui ignore tout de la république ….

  2. La “connaissance” minimale n’est pas dans les valeurs et c’est bien dommage ….. l’intensité du son ( aidé par la technique ) amplifie la profondeur abyssale de l’ignorance du baladin télévisuel !!

  3. Sauf que notre bon Collard se plante : la 1e république a été proclamée en 1792 et non en 1973 😉

  4. Gilbert Collard aussi s’est trompé ! La monarchie constitutionnelle a été abrogée en 1792, pas 1793.

  5. Oui bon tout le monde se fout de savoir si c’est 90 ou 93, si c’est la première, la deuxième, la n-ième, …
    Ce qui nous intéresse surtout c’est la date de fin de la dernière.

  6. N’en déplaise à Maître Collard, et sauf erreur de ma part, la première république date de septembre 1792, (le 21 ou 22, de mémoire).
    En tout cas, Bourdin, lui, a tout faux de A à Z!!!

  7. Ce type aurait du travailler à canal -, n’est ce pas un guignol, comma,dé par l’obscurantisme maçonnique ?
    Encore un * * * ?

  8. la 1ère République c’est pas 93 mais 92…

  9. J’avais vu ça. Cette fois, car ce n’est pas toujours comme ça, il avait été excellent, Collard. Et pas que sur cette tirade. Sur toute l’interview, il est bon. Surtout vers la fin, à mon avis.
    Je vous recommande de regarder l’interview dans son ensemble.
    Si vous ne la trouvez pas, c’est facile il suffit d’aller sur le site du FN.

  10. Zéro pointé pour tout le monde. La1ere république date de1792 et la 3eme du 4 septembre 1870 ; 1875 est la date de l’amendement Wallon qui fixe le septennat.

  11. normal : “le savoir est fasciste”…..

  12. Très bon, malgré la petite erreur de Collard. Les deux premières passons, mais la troisième, qui est justement à la base de beaucoup de ces “valeurs” (laïcisme, éducation, haine de Dieu,…), c’est un comble.

  13. Le moins qu’on puisse dire est que Bourdin se fait totalement balader et ridiculiser dans cette vidéo.

  14. En fait, ce qui compte, c’est que JJB l’ait eu ….. Et vive Louis XX

  15. Collard se trompe lui aussi, pour 2 Républiques sur trois, ce qui n’est pas fort quand même :
    – la Ière République a été proclamée le 21 septembre 1792 à l’Assemblée (à l’annonce de la bataille de Valmy)
    – la IIIe République a été proclamée le 4 septembre 1870 (donc Bourdin a raison !) au balcon de l’Hôtel de Ville, deux jours après la défaite de Napoléon III à Sedan. Il est vrai que ce n’est qu’en 1875 que l’amendement Wallon a officiellement introduit le terme dans la Constitution, à…une voix de majorité !

  16. Toute dictature est quasiment une république. Difficile donc de parler de valeurs de la République dans un sens positif !
    La République populaire démocratique de Corée (RPDC) est une république ! Aimerait-on pour autant ses valeurs ?
    Il ne faut pas confondre république et démocratie. En France on n’a par exemple pas le droit au referendum d’initiation populaire. On ne peut être indépendant énergiquement. On est pour ainsi dire tous des locataires, d’où le paiement d’un dû annuel selon son foncier et son immobilier. Si on paye tous un impôt pour subvenir à l’Education Nationale, cela ne donne pas le droit de choisir véritablement son école en profitant de sa propre contribution. D’autre part, si les droits de l’homme existent, ceux des enfants sont totalement ignorés. Les valeurs de la République française nées dans le sang, dans le génocide d’un peuple, sont basées sur la loi du plus fort et non sur un droit naturel.

  17. @ HR : + 1 !

  18. la suffisance de ce journaleux m’est détestable. sa culture apparait ainsi dévoilée et est tres limitee.

  19. Collard avait tord pour la première et la troisième république. Ce sont respectivement 1792 et 1870.

  20. Mais ça ne fait que 100 jours de ripoublike en 1792 ! Donc, Collard n’a pas totalement tort, d’autant que ce coup d’état ne fut approuvé qu’en 1793 à l’occasion du référendum approuvant la nouvelle constitution JAMAIS APPLIQUEE !!!

  21. Mais enfin messieurs! Ce qui compte ce sont les valeurs de la ripoublique et peut importe la date de sa création. Les valeurs sont les valeurs. C’est le mot magique des ripoublicains qui nous gouvernent. Et peu importe leur contenu.

  22. la République c’était le 22 septembre 1792 même si Louis XVI a été guillotiné en 1793 (21 janvier). Quant au calendrier républicain il n’est rentré en vigueur que le 15 vendémiaire an II (6 octobre 1793) même s’il a été déclaré débuter le 1er vendémiaire an I (22 septembre 1792), jour de proclamation de la République, dit premier jour de l’« ère des Français ». Même à l’époque les “citoyens” lambda s’y trompaient parfois!

  23. Mais oui, ces valeurs, on les connaît :
    “Liberté, Egalité, Fraternité ou la Mort !”
    Ce qui signifie qu’il n’y a de liberté, d’égalité et de fraternité que pour les “bons” républicains…

  24. Arrêtez donc de vous batter sur ces dates, on s’en fout !
    Regardez l’entretien en entier, le passage le plus intéressant, ce sont les 2 minutes de la fin, et dites-moi ce que vous en pensez … le tout dernier mot de Collard, très très bon ! Là c’est carrément K.O. pour Bourdin.

  25. @ Mariege
    Ce sont bien les lois constitutionnelles, votées entre février et juillet 1875, qui instaurent définitivement la IIIe République.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Lois_constitutionnelles_de_1875

  26. Bravo mon Cher Maître

  27. Les valeurs de la République aux USA ou l’hypocrisie absolue des élites au pouvoir !
    Cela nous évitera de parler de François Hollande, qui pendant sa campagne électorale affirmait que son ennemi c’était la finance, alors que dans le même temps, il envoyait Macron à la City pour les rassurer.
    Hillary Clinton et Donald Trump ont curieusement un point commun. Ils partagent une affinité pour un même banal immeuble de bureaux à deux étages de Wilmington, dans le Delaware. Cet immeuble de bureaux en briques jaunes est l’adresse où sont enregistrées plus de 285 000 entreprises.
    Officiellement, le 1209 rue North Orange abrite Apple, American Airlines, Coca-Cola, Wal-Mart et des dizaines d’autres entreprises listées dans le palmarès Fortune 500 des plus grandes sociétés étasuniennes. Être inscrit dans le Delaware permet à celles-ci de tirer parti des strictes règles sur le secret des entreprises, de tribunaux d’affaires complaisants et du fameux «trou fiscal du Delaware», qui permet aux entreprises de déplacer légalement le bénéfice des autres États américains vers celui du Delaware, où elles ne seront pas imposées sur les revenus générés en dehors de l’État. Ce trou fiscal a coûté aux autres États plus de 9 milliards de dollars en taxes perdues au cours de la dernière décennie, et le Delaware est décrit comme «l’un des plus grands paradis au monde pour l’évasion et la fraude fiscales ».
    Pourquoi donc les deux principaux candidats à la présidence Hillary Clinton et Donald Trump, qui se disent anti corruption, anti fraude fiscale et le phrasé habituel, auraient-ils une adresse à cet endroit ? Sur les 515 entreprises déclarées par Trump à la Commission électorale fédérale (FEC), 378 sont enregistrées dans le Delaware.
    http://www.theguardian.com/business/2016/apr/25/delaware-tax-loophole-1209-north-orange-trump-clinton

  28. Laissons les petites imprécisions de dates pour nous concentrer sur un phénomène récurrent dans les invitations de Gilbert Collard dans les médias du système : lui – et presque lui seul – sait prendre le contrôle de l’échange ; comme ici, il a la main, avec ce mélange d’humour, d’esprit, de truculence, avec ce qu’il faut de mise en valeur de son interlocuteur qui ainsi le flatte utilement et peu savent lui résister.
    Je ne juge pas Gilbert Collard en tant que tel, son parcours, ses positionnements mais un fait, car j’ai vu un grand nombre de ses passages, notamment en allant sur la page des videos du site du Front.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services