Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Jean-Frédéric Poisson soutient François Fillon

Le président du PCD explique ce choix au Figaro :

"Le sens de mon engagement était de porter un projet de convictions, axé sur les racines chrétiennes de la France, les fragilités humaines et l'Etat nation comme cadre politique de référence. Les électeurs ont choisi d'envoyer Alain Juppé et François Fillon pour s'affronter au second tour. J'ai toujours dit que le projet d'Alain Juppé était extrêmement technocratique, fondé sur l'idée d'une France multiculturelle que je refuse et très fédéraliste, pour ne pas dire mondialiste, sur le plan économique. Le projet de François Fillon, lui, a intégré un certain nombre d'éléments essentiel. Donc, je le soutiens pour que son projet l'emporte sur celui d'Alain Juppé.

Que lui avez-vous demandé précisément?

J'ai noté que dans son projet, il y avait deux points sur lesquels nous sommes en désaccord: sa volonté de maintenir le principe du mariage pour tous – une différence très nette entre ma vision et la sienne – et un programme économique très utralibéral. Mais pour le reste, je lui ai demandé de s'engager clairement, dans le cadre d'un accord politique sur plusieurs sujets: la politique familiale et l'accueil de la vie, la question de l'éducation et notamment la libération du choix des écoles par les parents, la lutte contre la pauvreté, le dialogue social et le service national. Sur ces cinq sujets, j'ai reçu de François Fillon, une lettre (voir ci-dessous) qui, de mon point de vue, vaut engagement et possibilités de travailler ensemble. Sa réponse est une base de travail intéressante, un accord politique satisfaisant pour que je puisse, à ce stade, lui apporter mon soutien."

Voici cette lettre de François Fillon :

Partager cet article