Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Jacques Chirac chez “ni putes, ni soumises”

Chirac
Le président de la République a choisi cette association pour marquer la journée de la femme. En effet, il inaugure aujourd’hui un local de "ni putes, ni soumises" dans le XX° arrondissement en compagnie de François Hollande et de Bertrand Delanoe.

Le choix du président de la République ne surprend pas quand on connaît la devise de l’association "laïcité, égalité, mixité", des mots en vogue et des concepts indéfinis, mais médiatiques et fréquents dans le langage politique d’aujourd’hui.

Il y a au moins trois raisons d’être choqué par ce choix :
– on pense ce que l’on veut de la devise de la France, mais force est de reconnaître que celle de "ni putes, ni soumises" en est un plagiat, et donc un déni;
– un chef d’état a autre chose à faire qu’à inaugurer des petits locaux de petites associations : un peu de prestige ne serait pas de trop;
– par ce choix, Jacques Chirac cautionne une association dont le vocable contient un mot ordurier, mais surtout qui définit la femme par des négations. Depuis quand définit-on quelque chose par ce qu’il n’est pas?
Jean Paul II dans sa lettre aux femmes nous disait justement :

"Je suis
convaincu que le secret pour parcourir rapidement le chemin du plein respect de
l’identité féminine ne passe pas seulement par la dénonciation,
pour nécessaire qu’elle soit, des discriminations et des injustices, mais
encore et surtout par un projet de promotion aussi efficace qu’éclairé,
qui concerne tous les domaines de la vie féminine, en partant d’une prise
de conscience renouvelée et universelle de la dignité de la femme.
..
c’est surtout la Parole de Dieu
qui nous permet d’identifier clairement le fondement anthropologique radical
de la dignité de la femme, en nous le montrant dans le dessein de Dieu
sur l’humanité".

La petitesse de vue du président français est affigeante, surtout quand il a vu la semaine dernière toutes les femmes qui l’accompagnaient, à commencer par son épouse, soumises au port de l’abaya en Arabie Saoudite!

Lahire

Partager cet article

7 commentaires

  1. Cette association n’est qu’uneémanation du PS comme SOS Racisme. Elle s’est faite remarquer aussi pour des histoires de loyers non payés et par d’abondantes subvensions des pouvoirs publics.

  2. Le Président de la République osera-t-il prononcer le nom de cette association, en entendra-t-on un enregistrement le cas échéant ?
    En attendant, cette inauguration est inscrite, sans complexe et sans pudeur, à l’agenda officiel.
    http://www.elysee.fr/elysee/elysee.fr/francais/actualites/deplacements_en_france/2006/mars/inauguration_de_la_maison_de_la_mixite.43138.html

  3. Je ne sais pas s’il faut rire ou pleurer de cette initiative présidentielle… Chirac est vraiment en dessous de tout… Mais je me console en me disant que la postérité ne gardera rien de ce petit homme, si ce n’est les restes des méfaits de ses actions…

  4. Il a le mérite d’être fidèle à lui même: médiocre, n’aimant pas la France, et de gauche.
    Il est temps que nous revenions à des choses plus sérieuses (ce qui depuis 200 ans a été assez rare).

  5. Chirac récidive ! (le positivisme dans toute horreur)
    PARIS (AP) – Venu inaugurer mercredi la “Maison de la mixité” ouverte par l’association “Ni putes ni soumises” dans le XXe arrondissement de Paris, Jacques Chirac a fermement défendu le droit des femmes à “vivre libres” en affirmant qu'”aucune tradition, aucune coutume, aucune croyance ne saurait prendre le pas sur les lois de la République”.

  6. Et dehors les cathos!!!
    Et bien il faut le dire il y a encore des gens qui vivent heureux avec les principes d’équilibres des Evangiles ou chacun a sa place et joue son rôle

  7. Chirac ou le néant.C’est homme n’a aucune conviction,médiocre,lache,voleur,il résume dans son affligeante nullité le délabrement moral de notre pays.J’espère la grande colère de Dieu,effervescence de sa pitié(Léon Bloy)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services