Jacques Bompard s’oppose au projet de loi égalité et citoyenneté

Le député-maire d'Orange a déposé 96 amendements contre ce projet de loi qui sera en discussion à partir de lundi 27 juin et jusqu'au 6 juillet :

"Excédés par le Grand Remplacement et les horreurs de la mondialisation, les Anglais ont fait le choix du de quitter l’Union Européenne. Excédés par les magouilles d’appareils, les Italiens viennent de s’en remettre aux forces vives du populisme. En France, la gauche refuse de prendre garde au renouvellement politique qui vient. La loi égalité et citoyenneté en est une parfaite incarnation.

La vieille rhétorique des frères socialistes transparaît immédiatement : haine des religions, volonté forcenée d’imposer le Grand Remplacement dans toutes les villes de France, fanatisme d’un féminisme transformé en lutte des classes, et idéologie à tous les étages. Les plus de soixante articles de ce texte sont un résumé de l’idéologie progressiste et libertaire de la gauche unitaire. A ce titre, l’attaque directe contre les écoles hors contrat résume bien ce texte : casser les résistances de la société civile et des petites patries pour imposer partout l’intrusion de l’Etat."

Laisser un commentaire