Jacques Bompard condamne les violences de la police de Valls qui doit démissionner

Le député-maire du Vaucluse était présent à la manifestation et appelle à la démission de Manuel Valls et du préfet de police : 

"Jacques Bompard se réjouit que les Français se soient mobilisés en masse contre le projet de loi Taubira. Plus de deux millions de Français étaient présents de part et d'autre de la place de l'Etoile. Malgré les menaces et les violences, les manifestants furent encore plus nombreux que les 17 novembre et 13 janvier. L'occupation des Champs-Elysées, malgré les oukases du ministre de l'intérieur, est une première victoire. Jacques Bompard appelle dès à présent les Français à se mobiliser pour de nouvelles manifestations, jusqu'à ce que le gouvernement retire son projet de loi.

Par ailleurs, Jacques Bompard condamne la gestion de la manifestation par la préfecture de police. Des enfants, des femmes, des personnes âgées et des élus ont subi de nombreuses violences de la part des forces de l'ordre. Les forces de l'ordre sont un outil au service de la préfecture de police et du ministre de l'intérieur qui sont donc pleinement responsables de ces débordements.

Par suite, Jacques Bompard appelle le préfet de police et le ministre de l'intérieur à démissioner immédiatement. Jacques Bompard tient à rendre hommage à toutes les victimes des violences policières du 24 mars".

4 réflexions au sujet de « Jacques Bompard condamne les violences de la police de Valls qui doit démissionner »

  1. démocrate fatigué

    On aurait aimé entendre monsieur Bompard ou Maitre Collard à la tribune de Frigide!
    Pourquoi TOUTE les sensibilités n’ont pas le droit de s’exprimer puisqu’elles sont toutes présentes.
    Frigide soit cool…
    Ce combat est celui de tous.

  2. CVV

    Valls doit se prendre pour Napoléon Bonaparte qui avait fait tiré sur la foule ce qui lui permit de prendre le pouvoir via les loges reconnaissantes d’avoir sauvé leur révolution: plein d’ambition la gars !

Laisser un commentaire