Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Jacques Attali : « Nous ne sortirons plus jamais de l’État d’Urgence »

Jacques Attali : « Nous ne sortirons plus jamais de l’État d’Urgence »

Cela date du quinquennat précédent mais c’est étonnamment d’actualité :

Pour mémoire, en 2009, Jacques Attali écrivait :

L’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement que quand elle a vraiment peur : elle  met alors d’abord en place   des mécanismes de défense ; parfois intolérables (des boucs émissaires et des totalitarismes) ; parfois futiles (de la distraction) ; parfois efficaces  (des thérapeutiques, écartant si nécessaires tous les principes moraux antérieurs).  Puis, une fois la crise passée,  elle transforme ces  mécanismes  pour les rendre compatibles avec  la liberté individuelle, et  les inscrire dans  une politique de santé démocratique.

La pandémie qui commence [il s’agissait alors du H1N1] pourrait déclencher une de ces peurs structurantes.

Si elle n’est pas plus grave que les deux précédentes peurs liés à un risque de pandémie (la crise de la  vache folle de 2001 en Grande Bretagne et  celle de  la grippe aviaire de 2003 en Chine),  elle  aura d’abord  des conséquences économiques  significatives (chute des transports  aériens, baisse du tourisme et du prix du  pétrole)  ; elle  coutera environ 2 millions de dollars par personne contaminée et fera baisser les marchés boursiers d’environ 15% ; son impact sera très bref (le taux de croissance chinois n’a baissé que pendant  le deuxième trimestre de 2003, pour exploser à la hausse au troisième)  ; elle aura aussi des conséquences en matière d’organisation (En 2003, des mesures policières très rigoureuses ont été prises dans toute l’Asie ; l’Organisation Mondiale de la Santé a   mis en place des  procédures mondiales d’alerte ; et  certains pays, en particulier la France et le Japon, ont constitué des réserves considérables de médicaments et de masques).

Si elle est un peu plus grave, ce qui est  possible, puisqu’elle est transmissible par  l’homme, elle aura des conséquences véritablement planétaires : économiques  (les modèles laissent  à penser  que cela  pourrait  entrainer une perte  de 3 trillions de dollars, soit  une baisse de 5% du PIB mondial)  et  politiques (en raison des risques de contagion, les  pays du Nord auront intérêt à ce que ceux du Sud ne soient pas malades et  ils devront  faire en sorte que les plus pauvres aient accès aux médicaments aujourd’hui stockés pour les seuls  plus riches) ; une pandémie majeure fera  alors  surgir,  mieux qu’aucun discours humanitaire ou écologique, la prise de conscience de  la nécessité d’un altruisme, au moins intéressé.

Et,  même si, comme il  faut  évidemment l’espérer, cette crise n’est  très  grave, il ne faudra pas oublier , comme pour la crise économique, d’en tirer les leçons, pour qu’avant la prochaine, inévitable, on mette en place des mécanismes de prévention et de contrôle et des processus logistiques de  distribution équitable des médicaments et de vaccins.  On devra pour cela mettre en place une police mondiale, un stockage mondial et donc  une fiscalité mondiale.  On en viendra alors, beaucoup plus vite  que ne l’aurait permis la  seule raison économique, à mettre en place les bases d’un véritable gouvernement mondial. C’est d’ailleurs par l’hôpital qu’à commencé en France au 17ème siècle la mise en place d’un véritable Etat.

En attendant, on pourrait au moins espérer la mise en œuvre d’une véritable  politique européenne sur le sujet.  Mais là  encore, comme sur tant d’autres sujets, Bruxelles est muet.

Partager cet article

26 commentaires

  1. La sortie de l »état d’urgence commence par la sortie des hyper-malfaisants comme Attali.

  2. Bel aveu du principal commanditaire du hold-up électoral du printemps 2017. Après avoir préconisé (quand il était beaucoup plus jeune) l’euthanasie systémique des « vieillards de plus de 65 ans », pour rapport coût/rendement devenu négatif, Hâte-à-lit ne se cache même plus de ses objectifs partagés avec les Soros, Gates, Castries (PDG pendant d’AXA qui contribue à l’assassinat de la restauration française), Trilatérale, Forum économique mondial…

  3. c’est curieux comme cette ordure, il n’y a pas d’autres mots pour le qualifier « prophétise » ce qui va se passer. Il est vrai que c’est un peu normal puisqu’il magouille dans tous les marigots qui organisent tout ce fatras. Le jour où on sera libéré de ce malfaisant on pourra boire le champagne car nous aurons gagné une victoire, ets’ils pouvaient tous partir ensemble, les soros les bill gates et autre suppôts de satan l’air deviendrait plus pur

  4. L’écoute de la video indique que c’est un extrait qui date de l’époque ou Valls était ministre : c’est hors contexte !
    Cela n’enlève rien aux vues mortifères de M Attali mais cela décrédibilise le SB qui relaie la video dont la date semble indiquer qu’elle est récente…

  5. Mon Cher Jacques ,vous prendrez bien un peu de RIVOTRIL?

  6. Va te cacher , tête de chouette, de toute maniére , Flynn t a à l oeil et tu finiras en orange à Guantanamo.

  7. Le problème pour Attali c’est que le peuple souverain tire des conclusions diamétralement contraires aux siennes de la crise sanitaire actuelle. Pour lui, la solution c’est plus de mondialisme. Pour eux, c’est plus de nationalisme. Du moins, on peut l’espérer. Les va et vient de touristes et assimilés de cet été a de toute évidence relancé l’épidémie. Chacun chez soi, qui à bouffer de la vache, qui du pangolin. Et les avatars du coronavirus nous joueront moins de tours. En prime, on donnera un coup d’arrêt au grand remplacement et au big reset. Tout benef!

  8. C’est facile de se faire passer pour un prophète quand on fait partie des réseaux mondiaux plus ou moins dissimulés qui organisent, ou à tout le moins saisissent les opportunités (cf Mister Schwab) pour faire passer leurs projets.
    D’autre part, sa phrase : « l’Histoire nous apprend que l’humanité n’évolue significativement …etc  » me semble entachée d’au moins 2 sophismes majeurs : 1) en « mettant dans le même sac » et en créant une confusion voulue entre les inévitables évolutions scientifiques et/ou techniques et les changements idéologiques et politiques (totalitarisme, ….) et 2) ce n’est pas la peur qui pèse sur l’humanité qui la fait évoluer spontanément, mais ce sont les individus / activistes qui manipulent cette peur pour l’exploiter et imposer leurs vues (cf nos révolutionnaires de 1789, les chefs bolchéviques en 1917, Hitler, …etc )

  9. Regardez moi ce bouffon qui pose et se prend pour le penseur de Rodin !
    Qu’on lui coupe le sifflet une fois pour toutes à ce traite !

  10. @Grégoire
    Hâte-à-lit parle de l’état d’urgence et je pense qu’il parle de celui qui a suivi les attentats musulmans de 2015.
    Et pour le texte, c’est bien précisé qu’il s’agit d’un document de 2009…
    Pour autant, les positions de Hâte-à-lit ne se sont pas arrangées depuis et il se reconnaît de plus en plus comme le marionnettiste du pantin jupitérien.

  11. Il est encore entré en transe avec du fiel de morue ou du marc de café.
    Enfin bref , que de grandes prophéties du marabouté du bocal.

  12. Enlève ton masque lucifer !
    On t’a reconnu.

  13. Il a pas été euthanasié, je croyais, pourtant il est dans la tranche d’âge qu’il a défini.

  14. Il n’a…désolé…

  15. Selon MediaMass :
    D’après les calculs, l’écrivain-entrepreneur pèserait près de 245 millions d’euros. Outre ses gains professionnels il devrait son immense fortune à de judicieux placements boursiers, un patrimoine immobilier conséquent et le très lucratif contrat publicitaire avec les cosmétiques CoverGirl. Il possèderait également plusieurs restaurants à Paris (dont la chaîne « Chez l’gros Jacques »), un club de Football à Alger, et serait également impliqué dans la mode adolescente avec une ligne de vêtements « Attali Séduction » ainsi qu’un parfum « L’eau de Jacques », autant de succès financiers.
    Il profite du système, tout en voulant sa destruction …

  16. Un démon nous dévoile l’enfer :
    https://youtu.be/k40RpYZlvkQ

  17. Plutôt que de le traiter d’ordure ou autres noms d’oiseaux, je pense qu’il serait plus adéquat de rappeler tout simplement qu’il appartient à un peuple choisi par Dieu pour recevoir en sa chair le Messie mais qui a refusé de Le reconnaître dans sa grande majorité et qui L’a mis à mort. En conséquence de quoi ils attendent toujours un messie mais qui serait plus conforme à celui qu’ils appelaient déjà de leurs vœux du temps du Christ, à savoir un messie triomphant qui rétablirait le royaume d’Israël, mais messie dont ils auraient l’exclusivité et qui ne viendrait pas pour toutes les nations. Cet objectif est toujours le même appuyé sur le Talmud, Pentateuque revu à la sauce ésotérique enseigné par les rabbins. Son idéologie et ses objectifs sont donc tout à fait conformes à cette religion fausse qui a remplacé la religion mosaïque de l’ancien testament et de son rameau, le nouveau testament et qui a pour but de détruire les nations chrétiennes qui, quoi qu’ils en disent, sont des échardes plantées profondément en eux et donc en lui Jacques Attali. Tous les moyens sont alors bons, aucun n’est à rejeter et ils ne s’en privent pas. Ce n’est donc pas une ordure à proprement parler, c’est un représentant de l’espèce humaine comme beaucoup d’autres qui a refusé et refuse toujours le mystère de l’Incarnation et de la Rédemption et comme malheureusement l’occident chrétien et la France en particulier ont défroqué très profondément du christ, Jacques Attali a un boulevard devant lui qu’il utilise sans vergogne. Seigneur ayez pitié de nous et protégez-nous de nos ennemis.

  18. Pardon, il manque une majuscule à Christ, avant dernière ligne…

  19. Bruxelles ne oeut rester luette car l’UE faot partie de ce plan…

  20. Correction des fautes de frappe (message parti trop vite) : Bruxelles ne peut que rester muette car l’UE fait partie de ce plan.

Publier une réponse